Les dépenses liées au CPF atteignent 650 M€ en 2018

Le Jaune Budgétaire 2020 sur la formation professionnelle fait le point sur la dépense publique en matière de formation. Zoom sur le CPF…

Le 24 octobre 2019, le Gouvernement a publié le “Jaune budgétaire sur la formation professionnelle“, annexé au Projet de Loi de Finances pour 2020. Il apporte un éclaire sur les dépenses faites pour la formation professionnelle en France, hors dépenses directes des entreprises.

Le compte personnel de formation (CPF) a été instauré par la loi du 5 mars 2014. Depuis le 1er janvier 2015, tout salarié bénéficie d’un Compte personnel de formation (CPF) mobilisable tout au long de sa vie professionnelle. Crédité à la fin de chaque année de travail et géré à l’extérieur de l’entreprise par la Caisse des dépôts et consignations, il permet de cumuler jusqu’à 150 heures pour suivre certaines formations pendant le temps de travail ou en dehors de celui-ci. Ces heures sont financées par une contribution des entreprises de 11 salariés et plus, égale à 0.2% de la masse salariale brute annuelle.

En 2018, Les OPCA ont collecté 941 M€ au titre du CPF auprès d’un peu plus de 182 000 entreprises, représentant 14,7 millions de salariés.

Plus de 367 000 actions de formation dans le cadre du CPF en 2018

En 2018, 369 457 personnes ont bénéficié d’une action de formation au titre du CPF.

Parmi ces bénéficiaires en 2018 :

  • 49% sont des femmes ;
  • 34 % sont âgés de 35 à moins de 45 ans ;
  • 51,4% sont des employés ou des ouvriers.
  • La part des ingénieurs ou cadres s’établit à 27,1% des bénéficiaires.

Il faut, par ailleurs, noter que la durée moyenne financée par action est de 92 h avec une prise en charge moyenne par l’OCPA (coûts pédagogiques + coûts annexes) de 2 943 €.

La prise en charge moyenne par heure/stagiaire est de 32 €/h.

Pour mémoire, le passage du CPF d’heure en euro début 2019 a établi une équivalence heur/euro à 15 €/h. Vous pouvez également consulter les chiffres clés du CPF du Jaune 2019 : 256 000 actions de formation, ayant bénéficié à 43,5 % de femmes. 68 % des actions étaient de moins de 60 h.

Tout savoir sur le CPF en 2020

 

 

 

Sandrine

Spécialiste des politiques d'emploi et de formation. Ancienne chef de projet éditorial du Carif IDF puis Responsable Com' Multimédia de Défi métiers. En savoir plus sur l'auteur de cet article

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. didier cozin dit :

    En 2018, 369 457 personnes ont donc utilisé leur CPF.
    En 2019 ce sera moitié moins (on a tout misé dans le big bang) , en 2020 on atteindra au mieux 500 000 personnes et 1 million (si tout va bien) en 2022.
    Résultat des courses : le CPF sera accessible au mieux (et dans plusieurs années) à 3 % des 30 millions d’actifs. On a donc inventé un dispositif “universel” en forme de livret de caisse d’épargne inutilisable pour l’immense majorité des salariés. Tout cela vient d’une construction parfaitement improvisée depuis 2014 et du manque d’anticipation et de culture formation de notre pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je souhaite me former en Anglais, Espagnol, Allemand…

Je souhaite une formation en bureautique, CACES, Permis…

Je suis une entreprise et souhaite former mes équipes

Je ne souhaite pas me former