Le smartphone, un frein pour l’appli MonCompteFormation ?

Le Gouvernement mise sur une appli pour booster l’achat de formation en ligne par les particuliers. Certaines voix s’élèvent pour dénoncer la fracture numérique qui va laisser de côté les personnes les plus fragiles. A tort ou à raison ? On fait le point !

Le smartphone, un frein pour l’appli MonCompteFormation ?
Le smartphone, un frein pour l’appli MonCompteFormation ?

Le lancement de l’appli MonCompteFormation est une réussite en termes de communication… mais le sera-t-elle aussi en termes d’usage et d’appropriation par les futurs « apprenants » ? Face à cette facilité d’achat en ligne, sans obligatoirement d’intermédiaire entre la personne souhaitant se former et l’organisme de formation, certains brandissent l’argument de la fracture numérique :

  • Absence de smartphone pour les plus démunis (et les plus éloignés de la formation),
  • Usage exclusivement ludique des applications et pas à des fins utilitaires,
  • Ou encore impossibilité de savoir choisir dans l’offre une fois que les résultats s’affichent…

Les chiffres clés du Baromètre du numérique

L’Arcep, le Conseil général de l’économie (CGE) et l’Agence du Numérique ont publié fin novembre les résultats du « Baromètre du numérique ». Il s’agit d’une enquête annuelle sur la diffusion des outils numériques et l’évolution de leurs usages. Que doit-on en retenir ?

95 % des Français disposent d’un téléphone mobile

En 2019, 95 % de la population française âgée de 12 ans et plus disposent d’un téléphone mobile. Le smartphone est devenu le terminal incontournable des Français : parmi les détenteurs de téléphones mobiles, ils sont plus de huit sur dix à disposer d’un smartphone.

L’édition 2019 s’est intéressée aux usages du smartphone, qui devient le moyen d’accès privilégié à internet pour les Français, désormais loin devant l’ordinateur (20 points d’écart). L’utilisation des applications de communication interpersonnelle (type Whatsapp, Messenger…) gagne du terrain ; dans le même temps, la baisse du nombre de SMS émis se poursuit depuis 2016.

La majorité de la population juge positivement l’impact du numérique, aussi bien sur sa vie personnelle (63 % contre 17 % d’opinions négatives), que professionnelle (51 % contre 11 % d’opinions négatives). Les plus diplômés sont plus à l’aise (69 % de d’opinion positive contre 19% des non-diplômés), les moins diplômés sont perplexes (66 % n’expriment pas d’opinion).

Source : baromètre du numérique – ARCEP

A noter : 20 % des Français évoquent un manque général d’aisance avec l’informatique et internet (particulièrement évoqué par les plus âgés, les non diplômés, les retraités). Face aux difficultés rencontrées par une partie de la population, notamment dans la gestion des démarches administratives en ligne, le lieu idéal pour 40 % des Français allie proximité et diversité des services, c’est-à-dire un endroit réunissant plusieurs services publics et des services de proximité utiles au quotidien.

Les atouts de l’appli MonCompteFormation

Certes, l’appli gagnerait à avoir un filtre de recherche plus performant ou une ergonomie moins austère. Cela devrait être optimisé dans les mois à venir. Mais en dehors de cela ?

  • Elle propose de façon exhaustive les actions de formation certifiantes et qualifiantes en France.
  • L’appli est gratuite.
  • Elle est accessible facilement : à télécharger sur l’Apple Store ou Google Play… ou à utiliser directement sur un ordinateur connecté au web.
  • Aucun intermédiaire pour acheter sa formation dans le cadre de son CPF.
  • Les organismes de formation référencées actuellement devront disposer d’une certification qualité à compter du 1er janvier 2021 (Qualiopi, certification officielle).
appli Mon Compte Formation CPF
Campagne Mon Compte Formation

Le Conseil en évolution professionnelle, un levier pour booster le CPF et l’utilisation de l’appli MonCompteFormation

Chacun pourra bénéficier du CEP à partir de janvier 2020, demandeur d’emploi comme salarié. Il s’agit d’un dispositif incontournable dans la réussite du CPF, compte personnel de formation.

Bon à savoir : chacun peut en bénéficier sur son temps libre (et sans accord de son entreprise).

Si la communication ministérielle est axée sur l’utilisation de l’appli, espérons que le Conseil en évolution professionnelle y soit aussi évoqué.

Grâce à cet accompagnement gratuit, toute personne souhaitant se former, se reconvertir, changer de métier pourra être guidée dans ses démarches avec le CEP.

La prise en main de l’appli et pourquoi pas l’achat d’une formation avec un conseiller CEP à ses côtés sera un coup de pouce indispensable pour les plus éloignés du numérique et / ou de la formation.

Par ailleurs, les OPCO et les entreprises ont également une mission d’information et d’accompagnement au développement des compétences pour que chacun utilise son CPF dans son intérêt mais aussi dans celui de la Société, mieux formée, et prête à faire face aux mutations économiques et technologiques des années à venir.

Avez-vous téléchargé l’appli ? Si oui, quelle formation recherchiez-vous ? Dites-nous tout de votre expérience de MonCompteFormation !

Sandrine

Spécialiste des politiques d'emploi et de formation. Ancienne chef de projet éditorial du Carif IDF puis Responsable Com' Multimédia de Défi métiers. En savoir plus sur l'auteur de cet article

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. cozin dit :

    Il est parfaitement vain et impossible de choisir sa formation sur un écran de Smartphone (dans la rue sans doute en attendant que le feu passe au vert). Une formation n’est ni une pizza ni un déjeuner au restaurant et cette application n’aura d’intérêt que pour quelques cadres ou ingénieurs désireux de faire de l’anglais pour préparer leurs vacances aux USA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous souhaitez vous former :

Formations en Anglais, Espagnol, Allemand…
Autres formations (Permis, CACES…)

Vous souhaitez former vos équipes :

Contactez-nous

Je ne souhaite pas me former