Responsables de formation et réforme de la formation pro : des changements à venir ?

Le GARF (Groupement des Acteurs et Responsables de la Formation) est constitué d’un réseau de plus de 500 professionnels de la formation et des ressources humaines principalement en entreprise mais aussi dans la sphère publique, économique et sociale. Il vient de publier une enquête éclairant sur les aspirations et inquiétudes des responsables de formation face à la réforme de la formation professionnelle en cours.

Comment a été menée cette enquête sur la réforme de la formation professionnelle ?

En juin 2019, la Commission juridique du GARF a initié une enquête auprès des adhérents et non-adhérents pour identifier leur première impression vis-à-vis de la réforme. Ainsi, 200 répondants ont fait part de leur avis sur l’évolution du système de formation professionnelle en France :

  • 53 % de responsables formation (60 % d’entreprises de + 300 salariés),
  • 47 % du secteur des services et 29 % de l’industrie,
  • 29 % de représentants d’organismes de formation,
  • 41% ne sont pas adhérents au Garf.

Une inquiétude majoritaire auprès des responsables de formation

52% de réponses sont « plutôt défavorables ». La réforme est systémique et complexe, alors elle effraie et sans doute les répondants n’en ont-ils retenu que les aspects financiers, la fin des périodes de professionnalisation et du financement du PDC pour les + de 50 salariés. Seuls 5 % des répondants estiment avoir un sentiment global « très bon » par rapport à la réforme.

Par ailleurs, 83 % estiment que cette réforme aura des impacts sur leurs pratiques professionnelles…. Tandis que 4 % pensent que cela n’aura pas d’impact. Les répondants évoquent l’ingénierie financière comme premier changement majeur devant l’ingénierie des compétences et les certifications.

Quels sont les domaines de compétences à faire évoluer en priorité pour les responsables de formation et leurs équipes ?

Selon cette enquête du Garf :

« L’ingénierie des compétences et des certifications apparaît comme un enjeu prioritaire, mais c’est également le domaine qui est actuellement le moins maîtrisé et sur lequel les répondants estiment qu’il leur faudra monter en compétences. »

Ainsi, 71 % des répondants indiquent l’ingénierie des compétences et les certifications en tête de leurs priorités, devant l’ingénierie financière (53 %), leur offre de service formation (44 %) et l’ingénierie pédagogique (43 %).

Chiffres réforme de la formation professionnelle et les responsable de formation
Enquête sur la réforme de la formation professionnelle – Garf

A noter : l’administration de la formation n’est évoquée que par 18 % des répondants comme une priorité.

En découlent les actions suivantes, déclarées à mener en 2019 :

  • Certifications professionnelles  : Construction de certification    et utilisation de la VAE
  • Plan de développement des compétences : intégration effective de la notion, détection et gestion prévisionnelle des compéténces
  • CPF : accompagnement et promotion / co-construction de parcours de développement de compétences
  • Alternance : recrutement de CA et CP et mise e oeuvre de la pro A
  • Modalités pédagogiques : construction de parcours de formation, Afest et formation à distance.
Chiffres réforme de la formation professionnelle et les responsable de formation
Enquête sur la réforme de la formation professionnelle – Garf

Les responsables de formation estiment également que la relation avec l’équipe DHR est celle qui va devoir évoluer avec cette réforme de la formation professionnelle :

« C’est surtout l’évolution d’un outil (la formation) vers une finalité ( le développement des compétences qui justifie que les répondants considèrent que c’est la relation avec la DRH qui est la plus impactée. »

Chiffres réforme de la formation professionnelle
Enquête sur la réforme de la formation professionnelle – Garf

Et leur interrogation est aussi forte quant à la relation avec les OPCO (ancien OPCA) qui doit passer d’une relation financière à une relation de conseil.

Chiffres réforme de la formation professionnelle
Enquête sur la réforme de la formation professionnelle – Garf

Au final, il ressort de cette étude qu’il va falloir « former plus, mieux et moins cher ».

A lire aussi sur la réforme de la formation professionnelle…

https://www.cpformation.com/cereq-recours-a-la-formation-en-entreprise/

Sandrine

Spécialiste des politiques d'emploi et de formation. Ancienne chef de projet éditorial du Carif IDF puis Responsable Com' Multimédia de Défi métiers. En savoir plus sur l'auteur de cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *