Se former à l’anglais : quelle formation choisir avec son CPF

Les compétences linguistiques sont considérées comme des tremplins d’évolution professionnelles. L’anglais, en particulier, ouvre de nombreuses voies que ce soit pour les demandeurs d’emploi ou pour les salariés qui visent un meilleur poste.

Suite au lancement du guide CPF des langues étrangères de Linguaid il y a quelques jours nous avons souhaité faire cet article car la maîtrise de l’anglais ne coule pas de source et les lacunes sont souvent pénalisantes. Bonne nouvelle, il est possible de financer une formation d’anglais via votre CPF. Nous vous proposons un dossier complet pour trouver la formation idéale en fonction de votre profil.

learn english
learn english

Mobilisation du CPF : quels en sont les avantages ?

Les entreprises privilégient les salariés qui possèdent de solides compétences à l’oral et à l’écrit. Les aptitudes linguistiques permettent en effet de rédiger des e-mails sans erreur de syntaxe, offrant ainsi une image valorisante et hautement professionnelle de l’entreprise. Un bon niveau d’anglais permet aussi de converser au téléphone sans nécessité de faire répéter son interlocuteur plusieurs fois, faute de compréhension. C’est sans oublier les échanges en présentiel pour accueillir, orienter ou échanger à l’occasion d’une réunion, entre autres situations.

Tenir une conversation complète en anglais est pourtant moins facile qu’il n’y paraît. Il faut être capable d’utiliser les termes adéquats en fonction du contexte, être capable de prononcer les mots correctement pour se faire comprendre mais aussi réussir à comprendre son interlocuteur malgré les différences de prononciations et d’intonations.

La meilleure option consiste de ce fait à suivre une formation qui offre la perspective de s’améliorer dans la pratique courante de l’anglais. Le financement constitue un avantage majeur car la prise en charge peut être assurée par votre CPF. A titre de rappel, votre CPF est alimenté tous les ans, vous offrant la possibilité de vous inscrire aux formations les plus pertinentes à votre sens.

Le mécanisme dépend néanmoins de votre statut et il convient de bien vous informer sur vos droits avant de sélectionner votre formation d’anglais.

Depuis 2020, les salariés du droit privé peuvent bénéficier d’un crédit maximum de 500€ par an. Le droit à la formation est plafonné à 5 000€. Les chercheurs d’emploi n’obtiennent pas de nouveaux droits mais conservent la possibilité d’utiliser ceux qu’ils ont acquis au cours de leurs périodes d’activité. Concernant les travailleurs non-salariés, la période de travail déclarée à l’ACOSS (agence centrale des organismes de sécurité sociale) servent de base de calcul des droits.

Si vous êtes un agent public travaillant au moins à mi-temps, vous pouvez bénéficier de l’injection d’un droit maximum de 24 heures par an jusqu’à l’atteinte d’un plafond de 120 heures. A partir de là, le droit passe à 12 heures par an, le plafond total étant fixé à 150 heures. Si vous travaillez moins de 35 heures par an, vos droits sont calculés au prorata. Il est à préciser que le compteur n’est pas monétisé en euros.

Les agents consulaires bénéficient des mêmes règles que les salariés du droit privé.

Les droits cumulés vous appartiennent. Vous êtes donc libre des les utiliser à votre guise. Pour plus de détails, n’hésitez pas à consulter la rubrique d’aide du site dédié au CPF.

Les certifications : condition sine qua non d’éligibilité

Il existe de nombreuses offres de formation en langue anglaises mais attention aux pièges car elles n’aboutissent pas nécessairement sur des certifications. Sans qualification à la clé, la formation ne peut être éligible au CPF. Il convient donc de bien se renseigner en amont afin de trouver une formation validée par la CNCP (Commission Nationale de la Certification Professionnelle).

L’apprentissage de l’anglais offre accès à un large panel de certifications qui méritent d’être comprises.

LILATE

Le Live Language Test ou certificat LILATE révolutionne l’univers des formations en anglais. Edité par le groupe français LINGUEO, il est accessible sans restriction géographique.

L’intérêt pour cette alternative aux formations et examens en présentiel a littéralement explosé depuis la crise de la Covid-19. Il suffit en effet d’avoir accès à internet pour se former et passer les tests.

Le LILATE figure dans la liste des certifications reconnues par la Commission Nationale de la Certification Professionnelle. Il vous offre accès à deux types d’évaluations. D’un côté, vous pouvez tester vos aptitudes à l’instant T et de l’autre, vous pouvez mettre les aptitudes acquises via une formation continue à jour. On parle donc d’un solution propice à l’évolution linguistique permanente.

Les résultats du LILATE vous sont fournis en moins de 24 heures. Pour les obtenir, vous devez passer un test en ligne qui cible 5 pôles de compétences. Un examinateur humain évalue votre capacité en expression orale. Il ne s’agit pas seulement de votre aisance à vous exprimer mais aussi de votre capacité à vous faire comprendre des autres. Les aptitudes à interpréter ce que vous entendez et ce que vous lisez de même que votre capacité à les comprendre sans ambiguïté sont également évaluées. Le LILATE évalue vos compétences grammaticale de même que votre maîtrise du vocabulaire anglais. Enfin, vous êtes notés sur la base de votre capacité à interagir, ce qui implique une mise en situation.

Précisons que le LILATE est un test adaptatif portant sur plus de 10 langues étrangères. Assurez-vous donc de bien sélectionner l’option anglais avant de passer le test.

BULATS (Linguaskill)

Le Business Language Testing Service (BULATS) évalue le niveau linguistique de manière fiable. Les compétences sont testées en situation réelle, ce qui permet de déterminer vos aptitudes à comprendre l’anglais à l’oral et à l’écrit mais aussi de vous exprimer à l’oral et à l’écrit. Le BULATS est une véritable référence pour les recruteurs. En effet, cette certification détermine les capacités du postulant (ou du salarié) à travailler à l’échelle internationale.

Le BULATS s’accompagne de plusieurs avantages. Pour commencer, l’évaluation est rapide et les coûts sont modestes. Vous pouvez donc vous inscrire sans nécessairement dépenser l’intégralité des droits formations accumulés sur plusieurs années. Ajoutez à cela que la reconnaissance est internationale. Passer le BULATS haut la main vous permettra de ce fait d’intégrer des agences gouvernementales, des entreprises étrangères et autres structures partout dans le monde. Cette reconnaissance est intimement liée au choix des outils d’évaluation qui se conforment aux standards internationaux.

Pour ce qui est des cours préparatoires, vous bénéficiez d’une grande flexibilité. Il sera donc possible de concilier la formation avec votre vie privée et les obligations imposées par votre profession actuelle.
Depuis le 6 décembre 2019, le BULATS devient Linguaskill from Cambridge (ou simplement Linguaskill). Deux niveaux de tests vous sont alors accessibles :

– Linguaskill General évalue les compétences linguistiques globales. Le test porte donc à la fois sur des situations afférentes à la vie professionnelles qu’aux aptitudes à communiquer en anglais dans un contexte professionnel ;
– Linguaskill Business met davantage l’accent sur l’anglais des affaires. La communication orale et écrite dans un contexte commercial et administratif sont de ce fait priorisés.

Il est à préciser que le score obtenu à l’issue du test s’accompagne d’une validité de 2 ans. .Selon les résultats, vous pourrez déterminer si vous êtes prêt à intégrer une structure où les collaborations anglophones occupent une place prépondérante ou s’il est nécessaire d’intensifier l’apprentissage.

TOEIC


Le Test Of English for International Communication ou TOEIC est une autre référence qui existe depuis 1979. Là aussi, les résultats du test sont reconnus à l’international ce qui vous ouvre de nombreuses perspectives.

Plus de 14 000 organismes et entreprises répartis dans plus de 160 pays ont recours au TOEIC pour mesurer les compétences linguistiques des profils à recruter et des salariés en poste. L’évaluation s’effectue dans un contexte global ce qui en fait un test polyvalent. En effet, les termes spécifiquement utilisés dans des domaines professionnels en particulier ne sont pas exigibles.

Lorsque vous passez vos examens au TOEIC, vous obtenez une certification exprimée sous la forme de scores. Ces derniers portent sur la compréhension écrite et orale, de même que l’expression écrite et orale des candidats non-anglophones. En précisant le score dans votre CV, vous le valorisez automatiquement, ce qui accroît vos chances de décrocher le poste pour lequel vous postulez.

Vous pouvez financer la formation de préparation en activant votre compte personnel de formation à condition d’avoir un nombre d’heures ou des droits en euros suffisants pour couvrir l’apprentissage.
Le TOEIC est valide 2 ans. Passé ce délai, il sera nécessaire de suivre une nouvelle formation en vue de repasser le test.

TOEFL


Le Test Of English as a Foreign Language abrégé TOEFL est peu utilisé dans le contexte professionnel dans la mesure où il est davantage orienté vers le contexte universitaire. Il se révèle néanmoins intéressant si vous prévoyez reprendre vos études en vous inscrivant dans une université anglophone car les étudiants étrangers doivent justifier de compétences linguistiques minimales pour être admis.

Les TOEFL sont des outils d’évaluation fiables de votre niveau de maîtrise. Les méthodes de notation utilisées se conforment en effet à des exigences pointues qui mettent l’accent sur l’objectivité.
La certification obtenue peut être mentionnée dans votre CV, sachant que des milliers d’institutions considèrent encore le TOEFL comme une référence valide. Les scores conservent leur validité sur 2 ans, après quoi il sera indispensable de vous inscrire à une autre formation d’anglais.

BEC


Les Business English Certificates que l’on connaît également sous le nom de Cambridge English Business Certificates englobent trois niveaux de certification.
BEC Preliminary, équivalent du niveau B1 du Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL)
BEC Vantage, équivalent du niveau B2 du CECRL
BEC Higher, équivalent du niveau B3 du CECRL.

Le CPF ayant pour objectif d’encourager l’amélioration des qualifications personnelles à visée professionnelle, les Cambridge English Business Certificates sont naturellement éligibles. Les diplômes s’ouvrent sur de nombreux horizons. Vous pouvez faire valoir vos compétences pour suivre des enseignements en anglais, travailler dans des pays anglophones, postuler auprès d’entreprises et organismes internationaux dans votre pays de résidence….

Le BEC a l’avantage de s’accompagner d’une validité illimitée. Si vous souhaitez évoluer, vous pourrez ultérieurement vous inscrire à une formation qui vous prépare au test de niveau supérieur. Chaque diplôme atteste que vous disposez de l’assurance nécessaire pour communiquer en anglais dans différents contexte, notamment dans le secteur commercial.

DCL


Le DCL ou Diplôme de Compétence en Langue évalue les performances en langage des signes français, en allemand, en russe, en italien… mais aussi en anglais. A l’issue de la formation finançables par votre CPF, vous serez évalué sur votre aptitude à communiquer dans une situation professionnelle, que ce soit à l’écrit ou à l’oral. Le score obtenu vous situe dans un des niveaux définis par le CECRL. Vous pouvez de ce fait vous former indépendamment de votre niveau, les acquis en cours de formation pouvant largement booster vos compétences.

L’épreuve du DCL anglais nécessite une solide préparation. Elle dure 2h30 en moyenne, un délai durant lequel vous êtes immergé dans un scénario de mise en conditions réelles. Vous allez donc vous exprimer à l’écrit mais également à l’occasion d’échanges qui permettent d’analyser vos compétences orales.

Il est primordial de décrocher le meilleur score au DCL afin de vous différencier efficacement. Attention, la validation ne repose pas sur 4 compétences, à savoir la compréhension écrite, la compréhension orale, l’expression écrite et l’expression orale. Une cinquième compétence fondée sur l’interaction à l’oral sera déterminante.

BLISS


Le Bright Language International Speaking Solution ou BLISS est à privilégier si la pratique de l’anglais concerne principalement la communication interne, autrement dit avec vos collaborateurs. Il s’agit d’une option qui met l’accent sur les compétences orales. La formation préparatoire s’articule donc essentiellement autour de la compréhension et la grammaire, de même que la structure des phrases et le vocabulaire.

Le BLISS est probablement la meilleure option si vous communiquez souvent par téléphone ou en visioconférence en plus des échanges directs avec vos collaborateurs.
Cette formation éligible au CPF s’accompagne d’une validité de 2 ans.

Des options d’apprentissage sur-mesure


Les certifications possibles sont variées et il en va de même pour les méthodes de formation. Il est vivement recommandé d’évaluer vos besoins et votre disponibilité pour identifier l’option la plus adéquate. Pour vous aider, voici un aperçu des solutions qui s’offrent à vous.

Le face à face


Cette option s’adresse surtout aux débutants complets. Le formateur peut ainsi élaborer un programme sur-mesure afin que vous puissiez progresser à votre rythme tant en termes de capacités qu’en termes de disponibilité.

Le face à face s’effectue en présentiel dans la plupart des cas. Néanmoins, il est aujourd’hui possible de vous offrir des cours particuliers en visioconférence. Vous convenez des horaires avec le formateur qui vous accompagne jusqu’à l’obtention de votre certification.

En théorie, il faut compter entre 20 heures et 30 heures d’apprentissage pour être parfaitement autonome mais si vous avez des capacités d’évolution particulièrement poussées, il est possible d’atteindre vos objectifs plus tôt. Au fur et à mesure que vous progressez, votre formation va s’enrichir avec différents supports. Vous aurez des ouvrages à lire, des vidéos en anglais à regarder et à comprendre…. Dans tous les cas, vous gardez le contact avec votre formateur qui réajuste votre programme d’apprentissage lorsque c’est nécessaire.

Le blended learning ou apprentissage hybride


Lorsque vous baignez déjà dans l’univers professionnel, ce n’est pas toujours facile de trouver le temps suffisant pour vous former aux langues étrangères même si votre compte personnel de formation le permet. Le blended learning est de ce fait une alternative avantageuse dans le sens où c’est votre formation qui s’adapte à votre emploi du temps et non l’inverse.

Cette option s’adresse principalement aux apprenants qui disposent déjà d’une notion minimale. Vous serez donc amené à pratiquer les bases acquises dans un contexte professionnel. Votre professeur peut choisir de communiquer avec vous par téléphone, en visioconférence, par échanges d’e-mails, en face à face…. Ces différentes méthodes lui permettent d’évaluer vos aptitudes et d’identifier les lacunes. Vous vous réappropriez les bases de la langue anglaise et vous élargissez vos compétences par la même occasion.
On parle d’apprentissage hybride dans la mesure où différentes méthodes entre en compte. Vous bénéficiez donc d’une formule plus flexible puisque cours en ligne et face à face sont mixés.

Le e-learning ou formation en ligne


A partir du niveau intermédiaire et si vous êtes plutôt débrouillard, vous pourrez opter pour des formations 100% en ligne. Certaines plateformes proposent un apprentissage en toute autonomie. Il faut être vigilant sur le choix des supports utilisés et estimer leur pertinence par rapport aux objectifs professionnels que vous visez.

Il reste néanmoins préférable de miser sur une formation en ligne encadrée. Autrement dit, vous apprenez exclusivement via les outils informatiques mais un professeur reste se charge de suivre votre parcours.
Le e-learning est idéal pour profiter d’une flexibilité optimale. Vous choisissez vos horaires et vous progressez au rythme que vous vous imposez. La formule exige toutefois de l’autodiscipline car il faut de la régularité pour pouvoir prétendre à une certification.

Indépendamment de l’option d’apprentissage, vous avez le choix entre une formation générique et une formation spécifique.

La formation générique


En choisissant cette solution, vous accédez à une formation d’anglais polyvalente. Vous apprenez à communiquer dans un contexte professionnel global en acquérant des bases solides. Commerce, marketing, finances, voyages, administration, immobilier… peu importe le secteur dans lequel vous travaillez/postulez, vos aptitudes linguistiques vous seront précieuses.

Il va de soi que vous devez viser le score minimum pour valoriser votre profil et multiplier les perspectives qui s’offrent à vous.

La formation thématique


Lorsque vous atteignez un niveau assez avancé dans la pratiques écrite et orale de l’anglais, il peut être avantageux d’approfondir vos connaissances en vous formant sur un ou plusieurs thèmes spécifiques.
A titre d’exemple, des exercices de visiophonie plus poussés sont à privilégier pour vous perfectionner dans l’art de vous exprimer publiquement. Il ne s’agit pas seulement d’émettre quelques avis ou de tenir une conversation classique. Vous vous exercez à faire des discours et à argumenter. C’est le genre d’aptitude attendu d’un dirigeant, d’un chef d’équipe qui côtoie régulièrement des anglophones.

Les stages d’immersion font partie de nombreux programmes de formation. C’est une sorte de bain de langue articulé autour d’un axe précis. Tourisme, négociations de contrats, vente en magasin, commerce international, conduite de réunions/séminaires…. Choisissez votre thème selon le poste que vous visez et les missions que vous serez amené à réaliser.

Formation anglais : où s’inscrire ?


Les organismes de formation n’affichent pas systématiquement les tarifs et conditions. Il sera donc nécessaire de solliciter des devis et de faire jouer la concurrence. Votre niveau au moment de l’inscription, le certificat que vous souhaitez décrochez et la méthode d’apprentissage souhaitée peuvent influencer le coût à prévoir. Par ailleurs, il est capital de toujours vous baser sur les droits formations dont vous disposez avant d’activer le CPF pour tout financement.

Lingueo est par exemple une bonne référence pour accéder aux formations qui préparent aux différents certificats précédemment présentés.

Vous pouvez aussi vous informer auprès de l’Afpa (Agence nationale pour la formation professionnelle des adultes). Attention, les formations professionnalisantes ne sont pas éligibles au CPF dans la mesure où vous n’obtenez aucun certificat à l’issue du programme. Assurez-vous donc qu’il s’agit bien d’une formation certifiante.

Une autre alternative consiste à mener vos recherches via Pôle Emploi. Les descriptions mentionnent généralement le taux de retour à l’emploi garanti par la formation sélectionnée, les modalités d’enseignement, les options de financement possibles….

Le site officiel Mon Compte Formation est évidemment une ressource précieuse. Trouvez un programme d’apprentissage en centre ou à distance, s’étendant sur la durée adaptée à vos droits de formation horaires ou monétaires, toutes les informations utiles vous sont fournies en amont. Il ne vous reste plus qu’à sélectionner la formation qui correspond à vos critères de recherches pour élargir le champs des possibilités dans votre vie professionnelle.

En mobilisant votre Compte Personnel de Formation, vous pouvez ainsi accéder à différentes options pour booster et faire valider vos compétences en anglais. Les certifications ayant une valeur internationale sont des tremplins d’évolution professionnelle mais contribuent également au développement personnel. Prenez le temps de bien comparer les offres de formations et de vous renseigner sur leur éligibilité au CPF avant de vous inscrire.

Arnaud

Web Entrepreneur, Co-fondateur de @Lingueo - Chroniqueur @BFMBusiness et Rédacteur en chef @CPFormation #EdTech #Formpro En savoir plus sur l'auteur de cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *