Quand Pôle emploi vous refuse l’utilisation de votre CPF…

C’est l’histoire de Céline (Prénom d’emprunt) qui nous demande de l’aide car elle a un petit souci avec son CPF. Ci-dessous sa situation résumée. Que lui conseilleriez-vous ?

“je suis actuellement demandeuse d’emploi en reconversion professionnelle dans le domaine animalier. En effet, je rêve depuis toute petite de travailler soit en tant qu’auxiliaire vétérinaire, soit en tant que soigneur animalier en refuge, pension au autre.

Pour travailler dans ce domaine, le CCAD est un diplôme indispensable pour trouver du travail.

Le CCAD est une formation éligible au CPF (code éligibilité 236151) et nécessite 24h et 450€. Or je possède 60h et 900€ sur mon compte personnel de formation. J’ai donc fait une demande de devis à l’organisme le plus proche de chez moi et l’ai validé sur mon espace personnel Pôle Emploi.

Mais ma conseillère Pôle Emploi ne l’entend pas de cette oreille et m’a appelé pour me dire qu’elle refusait le financement car elle estime que ce domaine ne recrute pas. A noter qu’elle fait du forcing pour que je travaille dans l’hôtellerie ou en tant que serveuse, bref ce qui n’a rien à voir avec mon projet de retour à l’emploi en reconversion pourtant validé sur mon dossier Pôle Emploi.

Sinon, par qui d’autre puis je passer pour utiliser mon CPF ?
Je dois avouer être un peu désespérée et ne plus savoir vers qui me tourner pour obtenir des informations.”

Il a souvent été expliqué que le rôle de Pôle Emploi n’est pas de vous trouver l’emploi de vos rêves mais un emploi. Qu’en est-il du choix de votre formation et surtout quand vous mobilisez uniquement votre CPF. La question ne semble pas tranchée et l’on retrouve de nombreuses plaintes sur le Forum exemple :

Comme tout le monde ici Pôle Emploi refuse que j’utilise mes 2 000 et quelques euros de CPF pour une formation qui me serait pourtant bien utile… pour retrouver un emploi (vraiment on marche sur la tête !)[…] quand enfin le fameux outil mobile va être mis en ligne est-ce que les demandeurs d’emploi eux aussi pourront s’affranchir d’un intermédiaire pour faire la formation dont ils ont besoin (pour autant que cette formation soit éligible au CPF, bien entendu), comme semblait récemment le confirmer Mme Pénicaud ?

Source :  Pôle emploi refuse que j’utilise mon CPF et DIF

Pour répondre à cette question : même la caisse des dépôts ne semble pas certaine qu’en novembre prochain les demandeurs d’emploi pourront utiliser librement leur APP CPF s’en passer par un conseiller en évolution professionnel de Pôle Emploi, même si cela n’est pas le choix de la personne qui se forme.

L’esprit de la loi du 5 mars 2014 ne semble très clairement pas être respecté ici, et cela semble défier toute logique. Le passage par Pôle Emploi est pourtant obligatoire pour les demandeurs d’emploi qui souhaitent se former y compris s’ils n’utilisent que leur CPF aujourd’hui.

La question reste donc ouverte et si cela vous arrive nous vous rappelons qu’il existe un médiateur Pôle Emploi, fonction qui a été créée par la loi du 1er août 2008, pour faciliter les relations avec tous les utilisateurs de ses services : demandeurs d’emploi, employeurs et partenaires. Avant de le saisir, vous devez avoir déposé une réclamation auprès de votre Pôle Emploi. Si sa réponse ne règle pas le différend, vous pouvez alors saisir le Médiateur par courrier électronique, ou par voie postale.

Mise à jour : nous vous invitons à lire les commentaires de cet article qui sont très riches ! Un grand merci à vous tous pour vos participations.

Arnaud

Rédacteur en chef @CPFormation - Web Entrepreneur @Lingueo - Chroniqueur @BFMBusiness #EdTech #Formpro #FOAD #COAD #WEB

You may also like...

60 Responses

  1. cozin dit :

    Le CPF n’a jamais été conçu pour généraliser (ni même augmenter la formation, sinon il en aurait les moyens financiers) mais pour donner une image positive des partenaires sociaux, des Pouvoirs Publics et de pôle emploi.
    Cette illustration d’une DE à qui l’on refuse son CPF prouve bien que le CPF a 3 inconvénients au chômage :
    1) il incite les salariés à attendre de se trouver au chômage pour réfléchir ou envisager une formation
    2) il fait de la formation une entreprise de stockage (d’heures ou d’euros) de formation
    3) il n’est pas à la main des DE mais de pôle emploi qui peut exiger de siphonner le compteur CPF d’un DE pour lui accorder sa formation (au risque de laisser la personne sans droit à la formation dans un nouvel emploi)
    4) le CPF monétisé à 15 € siphonne aussi les compteurs pour un simple Bilan de Compétences (autrefois 24 h de CPF, aujourd’hui la presque totalité d’un compteur CPF)
    Une personne faisant un bilan n’aura ensuite qu’à attendre de 5 à 10 ans pour avoir de nouvelles heures et se former.
    Avec une telle législation sur la formation le monde entier peut dormir tranquille, les Français ne sont pas près d’être compétents.

    Quand on veut se former librement aujourd’hui en France il faut financer soi-même (ave une TVA à 20%) et sur son temps libre.

    • Kascroutr dit :

      @Cozin: non le bilan ne siphonne pas le compte Cpf. Pôle emploi le finance aussi et en partie avec L’AIF, et les devis Cpf de pôle emploi sont loin d’être aussi élevés que vous l’imaginez.
      Bref, éloignez l’idée qu’un bilan serait une pompe à fric. Au contraire, il peut conforter un projet et favoriser un financement via pôle emploi. Et puis vous oubliez le Cpf de transition et les financements région…

      Donc n’ayez crainte. Toutefois, il est vrai que le critère débouché en fin de formation est important à prendre en compte, ce qui est abordé en bilan. Par expérience… Ne vous plaignez pas trop car le demandeur d’emploi est parfois mieux loti que d’autres salariés… Je découvre au fil du temps qu’il y a de grandes inégalités en fonction de votre branche professionnelle. Certains même avec le max. Sur leur Cpf ne peuvent même pas financer un bilan, ou vae… Bref ils ne peuvent pas utiliser leur argent comme ils veulent et ont encore moins d’interlocuteurs.

  2. Celine dit :

    Pour que Pôle emploi me prenne au sérieux je vais faire un stage PMSMP afin de les convaincre que c’est ce que je souhaite faire. De plus une offre d’emploi vient de mettre refusée car je ne possédais le CCAD ( je me suis permis de l’envoyer à ma conseillère qui ne m’a pas répondu bien évidement…). Je vais donc constituer un dossier avec toutes les offres auxquelles j’ai postulé accompagnées des réponses négatives car je n’avais pas le CCAD + le stage en immersion pour confirmer ma volonté et si après ça ma conseillère ne veut rien valider et je ferai une réclamation au directeur de l’agence et une demande au médiateur pôle emploi.

    Les CPF sont des droits à la formation acquis par notre travail. Je ne comprend pas pourquoi les conseillers pôle emploi refusent qu’on les utilise pour une formation éligible aux CPF , surtout quand ceux ci couvrent largement le coût de la formation. Ces mêmes conseillers sont des agents qui représentent l’État ( et donc doivent respecter la loi or ils ne le font pas!!!) en effet en me refusant cette formation ils enfreignent la loi 5 août 2014 et ils trouvent ça normal?

    Je verrai bien si j’arrive à utiliser mes CPF sinon je ne sais pas à quoi ils serviraient d’autre…

    • Arnaud dit :

      Merci Céline pour votre commentaire. Pour les lecteurs je précise que Céline est bien la personne en cause dans cet article et pour ceux qui suivent elle ne s’appelle pas Céline.
      @Céline lisez la réponse de la CEP Pôle emploi plus bas qui va parfaitement dans votre sens et celui de la logique @BUISINE-BALLOT
      Son intervention devrait vous satisfaire !

  3. Philippe dit :

    Quand un demandeur d’emploi nous demande un financement pour une formation, on doit s’assurer que ce projet a été validé (enquête professionnelle, immersion en entreprise, confrontation avec le marché du travail…) et qu’il a un potentiel d’un retour à l’emploi. Si la personne nous apporte tous ces éléments, cela nous permet de valider une formation. Par contre, cela doit aussi coïncider à son projet de vie : déménagement par ex si pas d’opportunité en local.

    • Arnaud dit :

      Très intéressant merci de votre partage. Tout semble logique dans le cadre d’un AIF mais la question est : est-ce que la démarche est la même si l’individu souhaite juste mobiliser son CPF, qu’il a le montant nécessaire sur son compte et que la formation est éligible ? Car dans ce cas là il ne vous “demande [pas vraiment] un financement pour une formation”.

  4. Arnaud dit :

    Sur cette page du site de Pôle emploi la réponse semble claire :

    Comment utilisez les heures de formation inscrites sur votre compte en tant que demandeur d’emploi ?

    Si vous bénéficiez d’un nombre d’heures suffisant sur votre CPF pour suivre une formation, votre projet est validé, sans l’obligation d’un accord de Pôle emploi. La formation visée doit cependant être éligible au CPF, la demande doit être déposée en amont de la formation et vous devez actualiser votre situation dés lors que vous entrez en formation.

    • BUISINE-BALLOT dit :

      Que n entend on encore sur Pole emploi.
      La réforme de la formation professionnelle est surtout parfaitement imbitable. En qualité de conseillère en évolution professionnelle et conseillere emploi chez Pole emploi je vous confirme que sous reserve que la formation soit eligible, vous etes libre de mobliser votre Cpf. Votre conseillère peut vous conseiller de ne pas le faire par manque de déboucher cependant elle ne peut refuser

      • Chris dit :

        Oui soit mais si le cpf couvre tout nous n’avons pas le droit de lui refuser le libre usage de don cpf..

      • Arnaud dit :

        Sur la réforme et ses mises en place, je vous confirme qu’en tant que professionnels de la formation nous avons, nous aussi, du mal à comprendre certains points et notre site est là (depuis 2014) pour que tout soit plus clair pour le plus grand nombre et nous faisons cela avec les acteurs qui nous aident dans cette mission… Nous faisons d’ailleurs fréquemment intervenir Pôle emploi, mais avoir votre témoignage à vous CEP Pôle emploi est encore plus riche ! #MERCI

      • Arnaud dit :

        Votre réponse est très encourageante et confirme que la formation ne peut pas être refusée. C’est donc un malentendu visiblement. Savez-vous, par hasard, s’il sera toujours nécessaire de passer par un CEP une fois que l’APP sera mise à disposition du grand public ?

      • Celine (nom d'emprunt) dit :

        Je vous remercie pour votre commentaire, en effet ma formation CCAD est éligible CPF (code éligibilité 236151) pour un montant de 450 euros et 24h (sur 3 jours). Je possède 60h de CPF soit 900 euros ce qui couvrirait largement. De plus sur mon dossier pole emploi, ma reconversion professionnelle est validée en tant que auxiliaire vétérinaire – soigneuse animalière CODE ROME A1501 . Or dans ce domaine le CCAD est indispensable pour travailler au contact des animaux et dernièrement une offre d’emploi m’a été refusée car je ne possède pas ce certificat. Je viens d’être prise dans une structure pour un stage PMSMP en tant que soigneuse animalière . J’ai relancer ma conseillère sur cette formation en lui précisant tout cela. Je vous tiendrai au courant de l’avancer de mon soucis. Mais je vous remercie pour votre commentaire , qui m’est bien utile.

    • Erza dit :

      Je confirme travaillant à Pôle emploi. Dès lors que la formation est éligible au CPF et que le demandeur possède les heures CPF nécessaires au financement de son action de formation, le projet est considéré comme validé Pôle emploi mobilise l’AIF pour monétiser les heures de CPF du demandeur d’emploi. Toutefois, cette AIF ne permet pas l’attribution d’aides. ( Type aide a la mobilité formation, RFPE etc). Je conseille un recours auprès du médiateur il va vite régler le litige.

      • Arnaud dit :

        Avec tous ces commentaires je pense que “Céline” n’aura même pas besoin de déranger le médiateur…
        Merci infiniment de vos participations très claires pour elle et les autres lecteurs.

      • Celine (nom d'emprunt) dit :

        Je vous remercie pour votre commentaire et en prends bonne note.

  5. gaelle gaude dit :

    Entièrement d’accord et dans le même cas, je souhaite faire une formation de comptable étant actuellement titulaire d’un BTS assistant de Direction, afin de proposer des services plus complets aux TPE de mon secteur, et cela via une formation sur 1 an via le CNED, refus de ma conseillère sans même prendre le temps de regarder le programme et les modalités de controle à distance ou regroupements pour passer les examens, pour unique motif que cette formation n’est pas en présentiel ! elle m’inscrit donc d’office à une formation à 6h de route de chez moi et 560 km aller-retour !! On croit rêver ! Sachant que je dispose de l’intégralité de la somme sur mon compte CPF.
    De plus certaines personnes bénéficient de cette formation validée par une autre agence de Pôle emploi… la décision n’est donc nullement impartiale, elle est à la tête du client et surtout du ou de la conseillère qui s’intéresse OU NON au projet du demandeur d’emploi !

  6. Deshuissard dit :

    Moi aussi c’est pareil j’ai toutes les heures le coût de ma formation rentre-dedans rente dans le futur métier que je veux faire mes Pôle Emploi me refuse car ma formation coûte 21 € de l’heure et il accepte que 15 € on se met par la tête je n’en peux plus d’être chef de cuisine ce travail et usant éreintant pour la famille et pour sa santé

    • Arnaud dit :

      Autre point intéressant en effet car les 15€ ne sont pas un tarif/heure mais un taux de transformation des heures CPF vers un budget. Aviez vous le budget nécessaire dans votre CPF ? et la formation était-elle éligible au CPF ?

  7. Milibou dit :

    Le rôle.du conseiller consiste à sécuriser le parcours du candidat . Dans le cas où la formation est éligible au CPF et que ce CPF.couvre la formation alors le conseiller aura un rôle d’alerte (si le métier recrute peu) mais ne peut pas logiquement bloquer le projet. .

  8. Jean-Christophe Rapin dit :

    Bonjour, je suis inscrit à Pole Emploi depuis le 11 Décembre 2018 et bénéficie du CSP. Depuis mon 1er RDV avec ma conseillère je les ai informé que je souhaite faire une VAE. Pole Emploi refuse que j’utilise mon compte CPF pour financer l’accompagnement VAE. Ils ne veulent rien entendre et je me fais raccrocher au nez par ma conseillère alors que je reste très poli. Pourquoi? Comment financer cet accompagnement VAE via le CPF alors que j’ai de quoi le financer sur mon compte CPF?

    • Arnaud dit :

      En effet c’est encore une situation que seul un conseiller Pôle emploi pourrait commenter (et ils vont le faire car il y a des CEP qui lisent vos commentaires) mais la logique voudrait que si vous avez le montant nécessaire pour financer votre formation éligible au CPF vous le pouvez.

  9. Chris dit :

    Je pratique tous les jours et Pôle Emploi n’a pas le droit de refuser une validation de formation si la formation est eligible et le cpf couvre le montant total de formation. Si cela est veridique, cedt une mauvaise pratique du conseillet et/ ou de l’agence. Cetait deja comme cela du temps du dif…..

    En temps que conseillère, je serais la 1ère à inciter le De à saisir le médiateur..car il y a parfois des directives en agence qui ne respectent pas la loi…
    De ce fait..merci de ne pas mettre tous les conseillers dans le même panier…

    • Arnaud dit :

      Nous ne mettons personne dans le même panier : ni vous (CEP), ni le paritarisme, les OPCA/OPCO, les organismes de formations ou encore le gouvernement. Nous sommes ici pour construire et expliquer les réformes et ses mises en pratique.

    • Arnaud dit :

      Merci de votre participation qui va dans le sens des autres interventions de vos confrères CEP et vont certainement aider des centaines de demandeurs d’emplois à mobiliser leur CPF.

  10. Chris dit :

    Idem ..ils n’ont pas le droit de vous le refuser á partir du moment ou l’organisme accompagnateur a fait les démarches pour être éligible cpf ce qui est obligatoire á ce jour.

  11. Letellier dit :

    J ai eu un cas similaire ou un dossier complet était prêt et validé par le cpf pour ma formation capacité de transport dans le but de créer mon entreprise l utilisation de mon cpf m a était refusé par mon antenne pôle emploi avec le motif suivant : formation non nécessaire au projet professionnel….. en gros une blague total au vu que c une OBLIGATION LEGAL cette capacité avant même l inscription au registre il a donc fallu que je m endette pour une formation et utilise les fonds étant destinés à la création de l entreprise je vous remercie sincèrement de barrer la route à ceux qui veulent s en sortir et que dire du fait que c était un DU ces heures de formations pour avoir cotisés !!!! Avec tout le respect que je vous doit allez niquer vos mères ou vous faire enculer au choix !!! Cordialement

  12. Coruble dit :

    Bonjour,
    Personnellement j’ai souhaité utiliser mes heures CPF pour passer mon permis car je viens d’arriver dans une ville sans transport en commun. Pôle emploi a refusé ma demande sans raison. Aujourd’hui, je fais 25km à vélo par semaine pour aller travailler mais je n’ai toujours pas le permis pour aller faire des courses, aller voir mes parents, passer à la déchetterie …

    • Christophe dit :

      Pour le permis cela dépend de vos allocations si vous en avez, moins de 29 euros par jour, et de certains critères notamment si vous voulez être chef de secteur ou le permis est obligatoire..

    • Remy dit :

      Pour ma part je suis en reconversion professionnelle suite à une inaptitude professionnelle du a des opérations et je me sert actuellement de mes heure cpf/dif pour passer le permis de conduire..
      Remplissez votre profil de rechercher d’emplois ou parcours professionnel sur le site moncompte.gouv la où se trouve vos heure cpf/dif
      Tu doit inscrire 5 compétence etc.. fait en sorte que ça rentre dans le métier que tu désires et c’est bon et fait la demande directement sur le site.
      Pour information, ma situation est la suivante : Je suis célibataire sans enfant je vie seul je suis propriétaire et je touche 33€ @Christophe au faite.
      Et oui un patron a le droit de refuser une a deux fois selon l’activité de sont entreprise et demande des fournisseurs..

  13. Christophe dit :

    Suite aux remarques, la formation est plus facilement validée si le compte cpf la couvre complètement, il faut quand même s assurer que cela valide un projet étoffé par une étude du métier et la reprise d emploi rapide, vous auriez dus pourquoi pas valider en plus des attestations d embauche si vous aviez ce diplômes ou des formations pmsmp, étude aussi grâce à l outil sur les métiers IMT.. Et une lettre de motivation avec tout ces éléments.

  14. Dos santos dit :

    C est un droit et nul ne peux si opposer surtout pas pôle-emploi passer outre et écrire au médiateur. C est un abus de pouvoir
    N’ayez pas peur c est un droit légitime..!!!!
    A vous de lui faire pression. Et de lui montrer les texte en vigueur seul un patron à le droit de refuser une fois !!

  15. Christophe dit :

    Info importante. A partager.. Les heures dif ne sont pas sur le compte Cpf que vous ouvrez via le site internet, en effet les heures DIF ne sont pas dématérialisé il faut les rajouter manuellement. elles sont notes sur les fiches de paie de décembre 2014 ou janvier 2015 ou sur un document qui vous a été transmis avant 2015 car après cela a été dématérialisé et transformé en CPF.

  16. Sarah dit :

    Moi pôle emploi ça fait 15 ans qu’ils me refusent une formation.. j’ai dû prendre ce que je trouvais et me former par qui je pouvais… et de aujourd’hui hui j essaye même plus de passer par eux, c est que des non..non et encore non… Je fais actuellement une formation artistique mon rêve.. mais par mes minuscules moyens et l aide de mon ancienne commune..

  17. Fontaine dit :

    J ai contacté à plusieurs reprises ma conseillère.
    Je l ai même eu au téléphone pour lui faire part de mon projet et la nécessité d’une formation . Je lui ai tout bien expliqué.
    Elle m’a encouragé trouvant cela très bien .
    Elle m a donc demandé un devis,lettre de motivation etc etc .
    Et à peine reçu mon dossier elle répond que NON pôle emploi ne prend pas en charge ce type de formation (préparation à un concours ).
    Ok mais je connais dans la même région des personnes financées…et surtout pourquoi me faire monter un dossier si pôle emploi ne finance pas…
    Bref pôle emploi au secours.

  18. Mimid dit :

    Bonjour à tous et à toutes,
    Céline, contre votre gré, on vous fait encore perdre du temps avec cette action PMSMP dont vous êtes volontaire. Du moment que votre projet de reconversion dans le secteur choisi, a été validé et après quoi : une prestation d’élaboration de projet ou un BC…. cette action n’est plus nécessaire pour justifier la mobilisation vos heures CPF pour une formation. Votre conseillère P.E ne peut vous refuser la délégation de mobiliser et de monétiser votre en vue de son habilitation à mobiliser les financements des demandeurs d’emploi en étant le seul opérateur CEP dédié sur les trois plans : conseil, recherche de formation, appui et recherche de financement et leurs mobilisation dans son cadre. La validation de projet de formation ou de projet professionnel n’est pas exigible lorsqu on détient le nombre d’heures ou de somme nécessaire par l’organisme de formation. P.E peut vous refuser plutôt un abondement via une AIF motivée dans le cas contraire même si votre projet est validé, avec parfois des arguments qui tiennent ou pas la route. Mais votre conseillère a fait valoir d’une façon inappropriée sa connaissance du marché du travail du secteur animalier. Cela sans creuser avec vous que le CCAD constitue peut être une habilitation à exercer auprès des vétérinaires et d’autres intervenants du secteur ou bien alors de créer vous même votre activité indépendante même si le marché du travail est saturé ou grippé. Quelques conseillers ne maîtrisent pas l’ingénierie de projet de formation ou refusent pour certains d’être une seule passerelle qui se rajoute à la gestion de leur portefeuilles. En attendant les facilitations que puissent offrir la nouvelle loi du 5 septembre 2018, je vous conseille d’acter votre situation auprès de un des membres de la direction de votre agence par prise de RDV. Ne transiger jamais avec les freins à la réalisation de votre projet de changement professionnel et vos aspirations personnelles. Dans l’attente d’une bonne nouvelle d’intégration de votre formation.

  19. Elodie dit :

    Céline, je vous conseille de changer de conseillère PE. J’ai moi-même fait une reconversion professionnelle pour être pet sitter a mon compte et j’ai utilisé mes heures de CPF pour passer le CCAD (450€). J’ai dû démontrer à ma conseillère la solidité de mon dossier, avec un stage en pet sitting a l’appui et une inscription a un atelier pole emploi sur la création d’entreprise. PE a accepté de prendre sur mes heures de CPF pour le financement donc je ne voit pas pourquoi cela vous serait refusé. Surtout qu’il y a des offres pour les auxiliaires vétérinaires et soigneur animalier. J’espère que votre projet va pouvoir aboutir. Ne lâchez rien !
    Moi aussi après 12 ans dans la préparation de commande, ma conseillère PE a voulu que je retourne dans ce domaine qui recrute alors que je venais de lui dire que je voulais faire autre chose. Depuis j’ai changé de conseillère…

  20. Mahe dit :

    Je peut me tromper.mais elle peut aussi demande a le passez en dehors de sont temps de travaille pour un CCAD pour zapper le pole emploie et quand sait accepte pour reste dans les clous au niveau de pole emploie elle demande une semaine de vacance pour pas que il dise que elle etez en recherche emploi et elle a le droit de faire se que elle veut pendant sait vacance. Car a savoir on a le droit a 35 jour de vacance pas annee calendaire quand on es inscrit a pole emploie et pole emploie peut pas refuse les date que vous demande normalement et si je me rappelle bien avant on pouvez paussez zait jour de vacance pas internet et sa doit toujours etre le cas normalement.

    Autre possibillite elle trouve un cdd 1h ou interim 1h et fait la demande a opacif de employeur conserne a se moment la ou il me semble on doit aussi pouvoir le faire un peut apres.moi je suis en interim regulierement si je veut une formation hors temps de travail je le fait passez par ma boite interim avec qui je m’enttend tres bien car il sont moin debile que les conseille pole emploie qu’il veule te laisse dans des emploie asservissant qui payer pas.eu sont moin bete car il comprenne tout de suite que tu devient plus employable apres pour plus de travail et il refuse normalment jamais si sait fait hors temps de travail car sa leur coute rien

  21. Paul dit :

    Je suis dans le même cas que vous, compte DİF et CPF pleins a ras les pâquerettes, pas eu moyens d’obtenir une formation risque chimie de niveau 1, coût total 230 euros et 8 heures de formation. Résultat opportunité d’emploi perdue. Décidément les conseillers PE ont pour but de nous mettre des battons dans les roues, nous démotiver de toutes démarche professionnel.

  22. Véronique dit :

    Pôle Emploi est un service public qui n’est même pas capable de calculer correctement vos ASP (quand vous êtes licenciée économique) alors comment peuvent-ils comprendre que vous puissiez avoir besoin de vous former… et le pire c’est que s’ils vous forment il vous prenne sans votre accord vos heures CPF !

    • chris dit :

      Arretez de mettre tout le monde dans le même panier. votre discours n’est pas constructif du tout

      • Arnaud dit :

        Je suis d’accord avec @Chris @Véronique la preuve que Pole emploi est dynamique et constructive est la réaction de ces conseillers sur cet article. Il peut y avoir des dysfonctionnements mais ne généralisons pas et restons constructifs..

  23. Loïc dit :

    Bien sûr que oui vous pouvez utiliser votre CPF. Le mot sésame est “AIF Outil”.
    Peut-être que la réponse a déjà été donnée désolé je ne les ai pas toutes lues. Toutefois je vous conseille de valider ce projet avant (installation en tant que Pet Sitter, autre…)

  24. Samia dit :

    Je suis conseillère pôle emploi effectivement tellement complexe pour les demandeurs d’emploi que si on ne leur explique pas tous les tenants et aboutissants ils se demandent si on ne le fait pas exprès !

    En fait sont combinés les budgets qui varient tout au long de l’année, les directives nationales et régionales, la politique de l’agence en fonction de son territoire d’intervention et bien sûr la loi. Ajoutons à cela la forte incitation des conseillers à ne pas accepter un projet non validé ou non en lien avec le marché du travail local bref certains conseillers peuvent s’y perdre. Donc en tant que demandeur d’emploi je vous conseillerais de demander explications si besoin en faisant réclamation, de renouveler votre demande année suivante car changement budgets et orientations, de valider votre projet en amont par PMSMP ou activ projet, de faire réclamations si pas de réponse ou réponse non satisfaisante, et enfin de saisir le médiateur en dernier recours qui tranchera.

    Concernant le cpf je confirme comme mes collègues liberté d’utilisation à hauteur du montant allégué sans complément pôle emploi et si autofinancement du complément si le coût de la formation est plus élevé.

  25. Ana dit :

    Tout d’abord je tiens à dire que j’ai lu avec attention tous les commentaires postés jusqu’à présent. En tant que salariée Pôle Emploi je vais tenter de vous apporter des éclairages sur là question posée initialement mais aussi les différentes critiques Ernest idées reçues énoncées tout au long des réponses.
    Concernant le CPF il faut savoir qu’il s’onsvrit dans la démarche du CEP (conseil en évolution professionnelle) dont la mise en place date de 2015. Le CEP est un droit dont peuvent bénéficier les salariés et demandeurs d’emploi.
    1ère idée reçue: c’est le droit à la formation/ la reconversion. C’est un du.
    Alors effectivement c’est un droit donc pas un dû et l’objectif est bien le conseil. Un accompagnement à l’evolution De sa carrière professionnelle qui contient des conseils. La formation et son financement n’est qu’un levier.
    A ce jour pour bénéficier du CEP en fonction de sa situation il faut se rapprocher d’ik Des 5 opérateurs: OPCA (OPCO au 1.04.2019) pour les salariés, APEC pour les cadres, mission locale pour les jeunes de -25 ans, CAP EMPLOI pour les personnes bénéficiaires d’une RQTH (reconnaissance en qualité de travailleur handicapé) qui sont suivis par l’operateur Et POle Emploi pour les demandeurs d’emploi (qui peut très bien suivre aussi un jeune ou un travailleur handicapé)
    En ce sens ce sont les seuls habilités à débloquer les heures CPF acquises par les actifs.
    Pourquoi me direz vous?
    Tout d’abord car ce sont des professionnels du conseil en emploi et qu’ils sont là pour vous aider à faire le bon choix (aider pas faire à votre place). S’assurer que vous avez connaissance de tous les paramètres ilpactant votre avenir professionnel et par conséquent personnel . La vie pro impacte sur la vie perso il ne faut pas l’oublier.
    Mais aussi de vérifier que l’organisme de formation que vous avez contacté ne vous « arnaque » pas quand à son coût. En effet il y a bcp de dérives sur lzs taux horaires pratiqués par les organismes qui mettent la pression sur les demandeursdemplois mais qui cherchent surtout à s’en mettre plein les poches
    Il y a une mission de sécurisation du projet professionnel qui passe donc par une recherche d’informations’ liees au métier en question, au bassin d’emploi (ou bassin d’emploi élargi si vous êtes mobile) et à l’an compatibilite entre les contraintes du métier et vos contraintes personnelles ou encore votre vision théorique du métier et la pratique.
    Donc Celine si tout est clair de ce côté passons’ a la suite le financement
    Jusqu’au 31.12.2018 il faut savoir qu’une heure CPF ne représentait ps le même montant en fonction de la situation dans laquelle vous vous trouviez je m’explique. Si vous étiez salariée en fonction de l’OPCA auquel vous étiez rattachée le montantdune heure CPF pouvait varié de 15 à 50 euros pour certains OPCA.
    Pour POle Emploi le seuil était fixé à 9 iris / heure
    Deux cas pouvaient donc se présenter:
    Admettons que vous aviez 40h CPF et étiez demandeur d’emploi
    Vous aviez trouver une formation à 200 euros les 10h.
    Vous vous dites c’est bon j’ai 40 h ça passe . Or si l’on ramène la formation au coût horaire on est à 20 euros/h.
    Le conseiller pôle emploi pouvait vous dire : ok pour mobiliser le CPF (îl ne peut’ pas s’y opposer de fait puisque c’est un acquis). Par contre il pouvait vous dire: votre projet n’est ps sécurisé il y a peu d’opportunite Donc ok pour débloquer le cpf mais vous devez rédiger une lettre d’engagement concernant le reste à charge. A savoir dans mon exemple : cpf 9 euros x10h de formation = 90 euros de prise en charge cpf et donc 110 euros de reste à charge.
    Autre cas si le conseiller valide le projet (opportunités dans le secteur étc) pôle emploi pouvait compléter sous réserve que lE taux horaire ne dépasse pas les 20 euros et que l’an formation soit inscrite au RNCP (registre national des certifications professionnelles).
    L’un des idées De la loi sur la liberté de choisir son avenir professionnel (mise en place au 1er janvier 2019) est de rendre les choses’ plus lisibles notamment via la monétisation des heures (plus de flou sur le taux de prise en charge variable).
    A ce jour on est donc sur une période transitoire où beaucoup de malentendus existent notamment par méconnaissance.
    Dans votre cas si tous les paramètres énoncés ci dessus sont remplis je vous invite à dialoguer avec votre conseillère qui pourra solliciter des experts réglementaires si besoin. Si le dialogue n’esy pas possible faire un courrier a la date direction de votre agence qui jètera un œil au dossier.
    Pas la peine d’encombrer le médiateur qui traite de dossier bcp plus complexes et surtout ce n’est pas la procédure. En effet réclamation doit d’abord être faite au niveau local (agence). En espérant que vous trouviez une solution rapidement..

    Concernant les autres cas où je lis : pôle emploi n’a pas voulu financer ma formation c’est tjrs des refus étc.
    Lorsque vous demandez une financement via une AIF (aide individuelle à la formation) hormis les paramètres de sécurisation du parcours exposés ci dessus (immersion,étude bassin d’emploi étc) il se peut que votre conseiller valide le projet mais ne puisse faire débloquer de financement et ce pour plusieurs raisons:
    Soit la formation dépasse le même monta’t prise en charge (son taux horaire est supérieur à 15-20 euros)
    Soit la formation n’est ps inscrite au RNCP (je pense notamment aux formations « artistiques », « méthode montessori », certaines formations en hypnose,…)
    Enfin il y a des cas d’exclusion comme la préparation aux concours , la FIMO, le permis d’exploitation, …
    Par ailleurs il est aussi important de savoir que POle Emploi ne prends en charge que les couts pédagogiques ( exclu donc les frais d’inscription, achat matériel,…)
    En espérant avoir levé des idées reçues. Le site pôle emploi et votre agence restant vos premiers interlocuteurs . Et des humains pas des machines 😉
    Donc parfois pensez y qu’ils ne savent ps tout et que parfois vous pensez savoir ou avoir raison alors avant de donner tort à votre conseiller ou agence parce qu’il ne donne pas une réponse favorable à votre demande pensez que peut être vous avez pas toutes les’ infos et que des textes de lois régissent tout ce petit monde.
    Et surtout si vous souhaitez changer de cap professionnel pensez à sécuriser us les paramètres au lieu de parfois vous centrer sur « la formation » 😉

    • Paul dit :

      Trop de ‘pensez’ pour une ‘conseillere’ pole emploi. Pensez a faire votre boulot entierement plutot que de penser a critiquer la motivation de vos demandeurs d’emplois.

    • Arnaud dit :

      Merci pour votre participation. J’ai été tout de même été surpris, de part votre fonction, que vous puissiez écrire une chose pareille : “il y a beaucoup de dérives sur les taux horaires pratiqués par les organismes qui […] cherchent surtout à s’en mettre plein les poches”. Cela ne me semble ni objectif ni constructif. C’est votre opinion ou vous vous basez sur des faits vérifiés que vous pouvez nous communiquer ?

  26. Celine (nom d'emprunt) dit :

    Enfin une bonne nouvelle, suite aux relances auprès de ma conseillère, elle m’a contacté hier pour me dire qu’elle va faire le nécessaire pour débloquer mes CPF , je vais bien pouvoir passer ma formation CCAD au mois de mai. Merci à tous pour vos commentaires et conseils qui m’ont bien aidé!!!

    • Arnaud dit :

      Merci à vous d’avoir témoigné de votre difficulté et à tous les conseillers qui ont participé. Aider ceux qui souhaitent se former à le faire est la raison première de CPFormation depuis le début et votre histoire nous encourage dans notre quotidien. Merci

  27. Ferreira dit :

    Bonjour a tous . Jai une question . Je suis en accident de travail et je n’ai plus d’employeur car jetait en cdd et il c’est terminer et je ne peux pas m’inscrire a pole emploi etant en accident de travail. Jai commencer une formation et la securite sociale m’a financer 5660 euros sur un cout total de 6960 euros du coup j’ai 1300 euros de reste a charges mais cest le montant qui se trouve sur mon compte cpf donc du coup comment les debloquer ? Merci de votre reponse car j’ai commencer la formation et du coup je suis bloquer a cause de sa

    • Arnaud dit :

      Autant vous le dire tout de suite, si la formation a débutée vous ne pouvez plus mobiliser votre CPF malheureusement

  28. Ferreira dit :

    Daccord merci de votre reponse . Et si je n’avais pas commencer . Comment les debloquer au vue de ma situation ?

  29. Charline dit :

    Bonjour,

    Entrant en deuxième et dernière année de master Métier de l’Enseignements, de l’Education et de la Formation (MEEF) en septembre 2019 pour devenir professeure des écoles, je contacte mon conseiller pole emploi pour continuer à toucher mes ARE jusqu’en septembre 2020.

    Celui-ci me demande un devis de mon organisme de formation pour modifier mon statut de demandeur d’emploi en statut de stagiaire de la formation continue et “transformer” mes ARE en AREF, et voir si j’ai le droit à un financement, même s’il me fait comprendre que ce ne sera probablement pas le cas.

    Sur le devis que l’université me fait, l’année coute 243€, ce qui correspond aux frais d’inscription – largement couverts par mon CPF (je dois avoir un peu plus de 400 euros). Après vérification, la formation apparait bien dans la liste des formations éligibles au CPF.

    Retour de mon conseiller : REFUS car on ne finance pas les frais d’inscription… Même si cela n’a pas d’incidence sur les ARE, je voulais savoir si ce refus était légitime ? Et s’il conviendrait que je fasse un recours ou que je saisisse le médiateur ?

    De plus, il me demande de reprendre contact avec lui fin aout pour faire remplir un dossier par mon université “à la dernière minute” pour faire ce changement de statut de demandeur d’emploi à stagiaire de la formation continue… Cela m’inquiète un peu.

    Bref, un peu perdue et même si 243€ n’est pas une grosse somme comparée aux prix d’autres formations, cela m’aurait tout de même bien aidé ! Surtout si j’y ai droit !

    Merci d’avance pour vos retours !
    (Et désolée pour le pâté, mais j’ai essayé d’être le plus clair possible ahah)

  30. Charline dit :

    Ah et bien autant pour moi, après avoir parcouru les commentaires, je viens de voir que pole emploi ne prenait en charge que les couts pédagogiques et non les frais d’inscription !

    Sur mon devis, les frais d’inscription ont pourtant été mis en frais pédagogiques mais bon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je souhaite me former en Anglais, Espagnol, Allemand…

Je souhaite une formation en bureautique, CACES, Permis…

Je suis une entreprise et souhaite former mes équipes

Je ne souhaite pas me former