Les métiers de la cohésion sociale ont leur Opco !

François Edouard, Président d’Uniformation, éclaire sur le futur Opco de la Cohésion sociale suite à l’accord constitutif signé en décembre dernier.

François Edouard, Président d’Uniformation, s’est prêté au jeu des questions/réponses sur la constitution de l’Opérateur de Compétences “Cohésion sociale” et de sa mise en œuvre en 2019.

Françoais Edouard, Président d'Uniformation

Qui a signé l’accord constitutif aboutissant à la création de l’Opco autour d’Uniformation ?

L’accord constitutif a été signé par des représentants d’employeurs et de salariés de 22 branches professionnelles qui ont choisi l’Opco de la cohésion sociale, soit 21 organisations d’employeurs et 27 organisations de salariés représentatives dans ces branches professionnelles.

Quels sont les éléments fondateurs de cet accord constitutif ?

Les partenaires sociaux se sont entendus pour réunir les métiers de la cohésion sociale. Ils affirment qu’un Opco de la Cohésion sociale est majeur pour accompagner notamment  les politiques publiques liées en particulier à :

  • la lutte contre la pauvreté,
  • la protection sociale,
  • la jeunesse, l’éducation populaire et la formation tout au long de la vie,
  • l’autonomie et le grand âge,
  • l’habitat,
  • l’emploi et l’insertion,
  • le sport et la politique de jeux inclusifs pour Paris 2024.

En adossant la création de l’Opco Cohésion Sociale à Uniformation, les partenaires sociaux ont privilégié un environnement stabilisé, avec des équipes sur le territoire métropolitain, des départements et collectivités d’outre-mer, permettant d’accompagner la formation des salariés des entreprises de l’économie du quotidien répondant à des besoins sociétaux.

Quelle est l’ambition du futur Opco Cohésion Sociale ?

Il s’agit de réunir les activités de la Cohésion sociale et poursuivre nos missions d’accompagnement des TPE, des salariés et des branches professionnelles, dans des secteurs avec des enjeux sociaux forts et des spécificités en matière de formation initiale et continue :

  • l’accompagnement social et éducatif – la jeunesse – les loisirs,
  • l’aide à domicile – l’intervention sociale et familiale, les services aux personnes
  • l’emploi,
  • l’enseignement – formation,
  • l’habitat social,
  • l’insertion,
  • la petite enfance
  • la protection sociale,
  • le sport,
  • la vie civile.

Quelle est la spécificité de l’Opco Cohésion Sociale ?

Tout est dans la dénomination de cette filière : la cohésion sociale. Une vision inclusive de la société, gage du vivre ensemble, est indispensable aux côtés d’une économie de marché pour insérer et accompagner toutes les composantes humaines de notre modèle de société. Et cela fait près de 50 ans qu’Uniformation accompagne cette dimension.

Quels sont les objectifs 2019 pour votre Opco ? 

Hormis, la volonté des partenaires sociaux qui ont créé l’Opco de la cohésion sociale d’assurer la continuité des départs en formation pour favoriser les évolutions professionnelles et le développement des entreprises des secteurs couverts, nous avons à cœur d’accompagner les évolutions de notre environnement et tous les acteurs que cela concerne. Nous y travaillons déjà en allant à la rencontre dans toutes les régions de nos adhérents et partenaires. Par ailleurs, afin d’assurer la continuité de financement de la formation professionnelle, l’ensemble des décisions nécessaires ont été prises par le Conseil d’Administration d’Uniformation toutes ces dernières semaines afin que les dossiers puissent être traités dès les premiers jours de 2019 !

Eclairage :  Uniformation en chiffres (2017)

  • 57 038 entreprises adhérentes
  • 1,186 millions de salariés couverts
  • 367 245 stagiaires formés
  • 21 branches professionnelles
  • 405,7 millions d’euros collectés dont 20,3 millions d’euros au titre de l’apprentissage.

A lire aussi – Afdas : « on a tous les atouts pour réussir à avoir un Opco compétent, innovant, et dynamique »

Isabelle Gentilhomme vous éclaire sur le futur Opco Afdas suite à l’accord constitutif signé le 3 décembre dernier.

Sandrine

Spécialiste des politiques d'emploi et de formation. Ancienne chef de projet éditorial du Carif IDF puis Responsable Com' Multimédia de Défi métiers.

You may also like...

1 Response

  1. Geneviève J dit :

    Bonjour,

    je travaille à Pôle-Emploi depuis 2010 comme psychologue du travail. Je souhaiterais savoir si Uniformation reste l’OPOCO des salariés de Pôle-Emploi ?

    cordialement
    Geneviève J

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je souhaite me former en Anglais, Espagnol, Allemand…

Je souhaite une formation en bureautique, CACES, Permis…

Je suis une entreprise et souhaite former mes équipes

Je ne souhaite pas me former