ANFA

Histoire de l’ANFA

L’Association Nationale pour le Développement de la Formation Professionnelle du Commerce de la Réparation Automobile, du Cycle et du Motocycle (ANDFPCRACM) voit le jour en 1952, et est placée sous la tutelle des Ministères de l’Education nationale, de l’industrie et des finances.

En 1977, l’association signe une convention de coopération avec le Ministère de l’Education nationale. Dans le cadre de celle-ci, l’association collecte et affecte la taxe d’apprentissage et participe à l’élaboration de la politique professionnelle du secteur automobile. Elle finance également les études expérimentales en matière de pédagogie et d’équipement pédagogique.

La première délégation régionale voit le jour en 1978, il s’agit de la délégation Rhône-Alpes.

L’accord national professionnel et paritaire du 27 novembre 1984 donne à l’association l’exclusivité pour la collecte et l’emploi des fonds défiscalisés destinés aux formations en alternance.

En 1988, intervient la signature d’un contrat d’études prévisionnelles avec les pouvoirs publics dans le but d’identifier les besoins de qualifications et de formations dans la profession. Les partenaires sociaux de la branche chargent l’association de procéder à l’élaboration technique des certificats de qualification professionnelle, reconnus par la convention collective et validés par la commission paritaire de l’emploi et de la formation professionnelle.

L’année suivante est signé, avec le Ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle, un accord cadre de développement de l’apprentissage ainsi que le premier accord de branche relatif à la formation continue pour les entreprises artisanales.

En 1991, les partenaires sociaux définissent la ligne générale d’élévation de la qualification dans la branche et en confient son exécution à l’association. Cette dernière est alors rebaptisée, en 1992, l’ANFA (Association Nationale pour la Formation Automobile).

Cette même année, l’ANFA met en place le réseau des CFA pilotes, qui montre la volonté de faire coopérer les acteurs régionaux et locaux de l’apprentissage afin de contribuer au développement de la qualité de la formation.

L’ANFA se détache de son activité de prestataire de formation, confiée au GNFA (Groupement National pour la Formation Automobile), et devient l’organisme paritaire collecteur agréé – fonds d’assurance formation de la branche automobile en 1995, suite à la loi quinquennale du 20 décembre 1993.

Enfin, l’ANFA obtient, en 2012, le renouvellement d’agrément en qualité d’OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé). L’ANFA est également agréé en tant qu’OCTA (Organisme Collecteur de la Taxe d’Apprentissage).

La direction de l’ANFA

Les instances décisionnaires de l’ANFA sont animées par une gouvernance paritaire composée du Conseil de gestion et du Bureau, eux-mêmes composés d’organisations salariales et patronales. Le Conseil de gestion est élu pour un mandat de 4 ans, et comporte un collège patronal ainsi qu’un collège salarial. Le Bureau est, quant à lui, élu tous les deux ans par le Conseil de gestion.

Ces instances sont en lien direct avec les équipes de l’ANFA et agissent, avec ces dernières, conformément aux orientations données par la Commission paritaire nationale.

Retrouvez la liste complète des OPCA ici.

Accédez au site officiel de l’ANFA ici.

Je souhaite me former en Anglais, Espagnol, Allemand…

Je ne souhaite pas une formation linguistique

Je suis une entreprise et souhaite former mes équipes

Je ne souhaite pas me former