[DAVOS] Mon Compte formation mis à l’honneur

Davos est un lieu d’influence où la voix de la France est plus forte cette année en partie grâce à notre réforme de la formation et l’application Mon Compte Formation.

C’est dans le contexte du “World Economic Forum” que notre ministre présente la solution qui a été mise en place récemment et qui rencontre un franc succès* : la digitalisation de l’accès à la formation et l’application Mon Compte Formation.
*Plus de 700 000 téléchargements de l’APP, 40 000 formations validées. Objectif : 1 million d’utilisateurs/an.

Le compte de formation à la française, présenté à Davos
Le compte de formation à la française, présenté à Davos

Les discussions de Davos semblent aller dans la même direction en ce qui concerne la formation et l’obsolescence des compétences. Du fait du changement climatique, de la transformation digitale ainsi que des évolutions démographiques, la moitié des métiers vont profondément changer dans les prochaines années. Ce constat est le même pour tous les pays, que ce soit des pays en développement ou des pays développés.

Je me réjouis que ce soit un thème de Davos cette année, ce n’était pas le cas dans cette ampleur les années précédentes. L’enjeu de la formation tout au long de la vie est devenu un enjeu capital pour tous les individus mais aussi pour le business et les nations.

Muriel Pénicaud Ministre du travail

Sur le rôle des entreprises dans l’accompagnement de l’individu vers la formation, la ministre précise :

Les entreprises ont leur rôle à jouer pour faire évoluer les compétences de leurs salariés. Elles jouent un rôle majeur mais cela ne suffira pas, il faut aussi une alliance avec le secteur public ; la France fait figure de novateur avec notre application formation lancée le 21 novembre à destination de 25 millions de français.

Muriel Pénicaud Ministre du travail

La ministre du Travail à Davos au micro de BFM Business

Au micro de BFM Business, la ministre du Travail explique que cette question est un thème d’ampleur dans ce sommet, à l’heure de la mutation des métiers et des entreprises. La ministre du Travail évoque l’intérêt d’autres pays pour le compte de formation à la française, et précise ses intentions concernant cette 50e édition du Forum économique mondial.

La ministre du Travail au micro de BFM Business,

Donner le pouvoir à chacun de se former tout au long de sa vie

Les invités de Davos sont intéressés par la redistribution du pouvoir d’accès à la connaissance et à la compétence. La nouvelle réforme de la formation donne le pouvoir à chacun de se former tout au long de la vie afin d’anticiper des changements – Avoir plus de liberté est une révolution pour les individus et cela ne peut avoir que des conséquences positives pour le tissu économique. La compétence permet aussi d’”éviter les risques de déclassement social”. 

Les salariés qui vont prendre leurs comptes formation pour décider seul de ce qu’ils veulent faire sans demander l’avis de personne, en ont le droit maintenant, mais il y en a aussi qui vont aller voir les entreprises en disant : je suis prêt à me former et à payer ma formation ou du moins une partie de ma formation, est ce que vous êtes d’accord pour en financer une partie ? Est-ce que je peux avoir une promotion derrière ? Je suis prêt à évoluer, est ce qu’on peut voir pour une logique de co-investissement…

Muriel Pénicaud Ministre du travail

La ministre a précisé les pays qui regardent de près notre application Mon Compte Formation : Les Etats-Unis, le Japon, l’Allemagne…

« L’appli qui s’adresse à 25 millions de français permet depuis le mois de novembre d’avoir un vrai droit à la formation. C’est une innovation qui intéresse beaucoup de pays qui cherchent à savoir comment on peut au niveau de chaque individu, au niveau de chaque entreprise mais aussi au niveau des nations, investir sur les compétences plus vite et mieux »

Muriel Pénicaud Ministre du travail

Muriel Pénicaud à Davos «pour que la voix de la France soit forte» au micro du Figaro

Muriel Pénicaud à Davos «pour que la voix de la France soit forte»

Qu’est ce que le forum de Davos ?

Le Forum économique mondial ou FEM (en anglais : World Economic Forum, abrégé WEF), souvent appelé forum de Davos est une fondation à but non lucratif dont le siège est à Genève.

Davos

Ce forum est connu pour sa réunion annuelle à Davos, en Suisse, qui réunit des dirigeants d’entreprise, des responsables politiques du monde entier ainsi que des intellectuels et des journalistes, afin de débattre les problèmes les plus urgents de la planète, y compris dans les domaines de la santé et de l’environnement. Le forum organise également la « Réunion annuelle des nouveaux champions » en Chine et plusieurs réunions régionales qui se tiennent tout au long de l’année. Il a été créé en 1971 par Klaus M. Schwab, professeur d’économie en Suisse. Parallèlement aux réunions, le forum publie un certain nombre de rapports économiques et implique ses membres dans différentes initiatives liées à des secteurs spécifiques.

Chaque année quelque 3.000 participants – grands patrons, responsables politiques, intellectuels, militants de l’environnement ou des droits de l’Homme, artistes – y débattent, parfois interpellés par des contestataires.

Arnaud

Web Entrepreneur, Co-fondateur de @Lingueo - Chroniqueur @BFMBusiness et Rédacteur en chef @CPFormation #EdTech #Formpro En savoir plus sur l'auteur de cet article

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. didier cozin dit :

    Ce qui est formidable c’est qu’en à peine 2 mois notre ministre soit capable de décreter que son application serait un succès que le monde entier va copier. C’est d’un ridicule achevé . S’il y a bien un domaine où la France ne peut plus donner de leçon depuis des années c’est bien celui de la formation et de l’éducation.
    Comme tout le monde commence à le comprendre en entreprise (je parle des services RH et formation), le CPF n’est plus qu’un artifice de communication gouvernementale. Il servira (très mal) à des chômeurs pour récupérer des financements de formation et à quelques salariés bien informés pour des formations souvent peu liées à leur travail. Les vrais enjeux formation et compétences sont ailleurs désormais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous souhaitez vous former :

Formations en Anglais, Espagnol, Allemand…
Autres formations (Permis, CACES…)

Vous souhaitez former vos équipes :

Contactez-nous

Je ne souhaite pas me former