Interview de Philippe CUSSON, Président SYCFI

J’ai pu revoir Philippe Cusson dans un café et vous propose ci-dessous une partie de notre échange sous forme d’interview, Philippe Cusson est ingénieur et consultant formateur indépendant, élu Président SYCFI depuis le 13 novembre 2014.

Photo de Philippe CUSSON, Président SYCFI
Philippe CUSSON, Président SYCFI

A propos du RP-CFI :

Le Répertoire Professionnel des Consultants Formateurs Indépendants

logo RP-CFI
Répertoire Professionnel des Consultants Formateurs Indépendants

Les consultants-formateurs indépendants sont à la formation ce que le tailleur sur-mesure est à la confection : leur expertise spécifique répond aux demandes de formations « cousues main ».

Du fait de leur capacité à comprendre la globalité du processus de formation, à intervenir efficacement sur chacune des phases de ce processus en fonction d’un contexte donné et de leur volonté de s’astreindre à une déontologie rigoureuse, ces professionnels répondent à de réels et actuels besoins de développement socio-économique.

Ils doivent en conséquence pouvoir bénéficier d’une identification spécifique de leurs compétences et conditions d’exercice, cette identification étant lisible par tous.

Présentation du Répertoire Professionnel des Consultants Formateurs Indépendants (RPCFI) par ses créateurs Fabrice Gutnik (Président AFREF) et Lionel Soubeyran

Martine Guérin, Présidente du Sycfi

La Loi redéfinit la formation. L’action de formation doit permettre « l’atteinte d’un objectif professionnel » ce qui exclut les actions non professionnalisantes qui entraient jusqu’à présent dans le spectre de la formation, et qui pourront se maintenir dans une dynamique autonome.

Avant, nous avions un découpage clair entre les activités d’un formateur, d’un coach ou d’un conseiller en bilan de compétences. Chacun était reconnu dans sa spécialité. Demain, le métier va regrouper les différentes approches sous le terme d’« opérateur d’action concourant au développement de compétences ».

Arnaud

Web Entrepreneur, Co-fondateur de @Lingueo - Chroniqueur @BFMBusiness et Rédacteur en chef @CPFormation #EdTech #Formpro En savoir plus sur l'auteur de cet article

2 réponses

  1. Andrew Wickham dit :

    Donc, si je lis entre les lignes, l’acceptation par le CNEFOP du dossier RPCFI n’est pas pour demain et il faudra s’adapter?

  2. CUSSON dit :

    Bonjour Andrew
    Le RPCFI sera à nouveau présenté à la commission du CNEFOP avant décembre 2016, avec bien sûr l’espoir de le voir figurer dans la liste des labels qualité !
    Nous sommes très confiants au vu de l’avis détaillé remis par le CNEFOP sur le dossier présenté initialement.
    A suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *