DCL – Diplôme de Compétence en Langue

Le diplôme de compétence en langue

DCL-LOGO

Le DCL est un diplôme de l’Education Nationale, permettant d’évaluer la capacité à utiliser une langue étrangère en situation professionnelle dans le Cadre Européen Commun de Référence (CECR).

Cette capacité est évaluée selon cinq différents niveaux : A1, A2, B1, B2, C1, C2, le niveau A1 correspondant à un niveau débutant tandis que le niveau C2 correspond à une maîtrise complète de la langue.

Les langues concernées par le DCL :

DCL

L’inscription à l’examen

L’inscription au concours se fait deux mois avant la date de l’épreuve, sur Internet via le site de l’éducation du gouvernement, et les frais de cette dernière s’élèvent à 100€. Il est nécessaire de préciser que des aides sont accordées, aux personnes en ayant besoin, pour payer ces frais d’inscription, mais également que depuis peu, le compte personnel de formation (CPF) prend en charge votre formation et l’inscription si vous passez le DCL.

Après la clôture d’inscription, les intéressés recevront un courrier et devront alors confirmer ou non leur participation en renvoyant ce dernier. Une fois ce renvoi effectué, les candidats recevront cette fois leur convocation, à laquelle ils devront répondre par une acceptation du règlement. Une fois ces démarches effectuées, les candidats seront inscrits au diplôme de compétence en langue.

L’épreuve

L’épreuve dure 2h30 et consiste à remplir une mission, avec des tâches à effectuer et une solution à proposer, dans une situation proche de la réalité professionnelle.

En effet, l’évaluation ne concerne pas les connaissances du candidat mais sa faculté d’utilisation de la langue en situation professionnelle.

Cette évaluation s’appuie sur divers documents, écrits, sonores ou audiovisuels et valide cinq domaines de compétence de communication usuelle et professionnelle :

  • La compréhension de l’écrit
  • La compréhension de l’oral
  • L’expression orale
  • L’expression écrite
  • L’interaction orale

En fonction des résultats obtenus, le candidat obtient son diplôme du DCL avec mention du niveau atteint. Cette mention est comprise entre les niveaux A2 et C1 pour toutes les langues à l’exception du français professionnel de premier niveau, qui ne comporte que les niveaux A1 et A2.

Enfin, concernant ces niveaux, rappelons que le niveau A2 signifie que le candidat est capable de comprendre des phrases isolées et des expressions fréquemment utilisées, et de communiquer avec des informations simples sur des sujets familiers et habituels tandis que le niveau C1 signifie que le candidat peut comprendre des textes longs et exigeants, s’exprimer spontanément et couramment sans devoir chercher ses mots, et contrôle les outils d’organisation et de cohésion d’un discours.

Le déroulement de l’épreuve

L’épreuve du DCL est un scénario, ou étude de cas. Ce scénario est unique et s’appuie sur des supports écrits et oraux (ou en Langue des Signes Française), les plus authentiques possibles. Il vise à mesurer le niveau des candidats dans l’accomplissement de tâches communicatives simulant des tâches imposées dans une situation professionnelle réelle.

Les séquences du scénario, appelées phases, représentent les étapes nécessaires à la réalisation d’une tâche qui consiste à traiter des informations. La chaîne de traitement de ces informations va du recueil jusqu’à la présentation argumentée des données, en passant par leur tri et leur organisation dans un format imposé.

Les deux premières phases sont des phases de recueil de l’information au moyen de documents écrits et sonores, les documents sonores étant remplacés par des vidéos en Langue des Signes Française pour le DCL LSF.

Les phases 3 et 4 sont quant à elles, des phases de production orale (ou en LSF) et de communication interactive, durant lesquelles, le candidat se doit de montrer jusqu’où va sa capacité à présenter, à argumenter, voire à négocier à l’oral (ou en LSF).

Pour finir, la cinquième et dernière phase est une phase de production d’un document écrit qui peut prendre la forme d’une lettre, d’une note, d’un court rapport, etc… Les candidats au DCL LSF enregistre aussi une courte vidéo en Langue des Signes Française.

Un examen linguistique validé par le COPAREF

Il faut savoir que le diplôme de compétence en langue est depuis peu, à savoir le 5 mai 2015, validé par le COPAREF. En effet, toute formation linguistique suivi par un apprenant qui sera validée par l’obtention du DCL, peut désormais être pris en charge par le compte personnel de formation (CPF).
Retrouvez la liste des codes CPF DCL.

Code APE / Branches professionnelles validées :

Code APE / Branche(s) professionnelle(s) : 47.11D – Supermarchés ,  47.11F – Hypermarchés ,  46.39B – Commerce de gros (commerce interentreprises) alimentaire non spécialisé ,  46.17B – Autres intermédiaires du commerce en denrées, boissons et tabac ,  46.17A – Centrales d’achat alimentaires ,  46.38B – Commerce de gros (commerce interentreprises) alimentaire spécialisé divers ,  47.11B – Commerce d’alimentation générale ,  47.11C – Supérettes