5 choses à savoir sur le CEP

Le CEP, conseil en évolution professionnelle, a pour ambition de favoriser l’évolution et la sécurisation du parcours professionnel des actifs. Comment peut-on le mobiliser ?

Le CEP, kezako ?

CEPLe conseil en évolution professionnelle est un dispositif d’accompagnement gratuit et individuel. Il est proposé à toute personne souhaitant faire le point sur sa situation professionnelle et peut être l’occasion de réfléchir à un projet d’évolution professionnelle : reconversion, reprise ou création d’activité, etc. Il est assuré par des conseillers d’organismes habilités par l’Etat et les régions.

Il peut prendre trois formes :

  • un accueil individualisé ;
  • un conseil personnalisé ;
  • un accompagnement à la mise en œuvre du projet professionnel.

Ce CEP donne l’occasion à chacun de disposer d’un temps d’écoute et de recul sur son parcours professionnel ainsi que d’un suivi par un référent dans les différentes phases du conseil en évolution professionnelle. Avec une information individualisée, le bénéficiaire du CEP pourra faire le point sur sa situation et élaborer une stratégie d’évolution lui permettant de construire ou de préciser son projet professionnel… mais aussi d’en vérifier sa faisabilité !

Le conseil en évolution professionnelle donne lieu à l’élaboration d’un document de synthèse. Ainsi, le bénéficiaire est destinataire d’un document récapitulant, outre les services dont il a bénéficié, la description de son projet d’évolution professionnelle, la ou les stratégies envisagées pour le mettre en œuvre et le plan d’actions lié comprenant, le cas échéant, le parcours de formation envisagé.

Le CEP, ouvert à tous

Le CEP peut être demandé par toute personne salariée (du secteur privé comme du secteur public), en recherche d’emploi, travaillant en indépendant ou ayant le statut d’artisan. Les étudiants ou les retraités peuvent aussi en bénéficier s’ils ont une activité professionnelle (salarié ou en micro-entreprise, par exemple).

Comment en bénéficier ?

Tout salarié peut, de sa propre initiative et sans demander l’accord à son employeur, bénéficier d’un CEP en prenant rendez-vous avec un conseiller en évolution professionnelle. Il se déroule ainsi généralement sur le temps libre de la personne.

A noter : les salariés sont informés par l’entreprise de la possibilité de recourir au conseil en évolution professionnelle, notamment à l’occasion de l’entretien professionnel obligatoire. Un accord de branche ou d’entreprise peut prévoir les conditions dans lesquelles le CEP peut être mobilisé sur le temps de travail.

Qui déploie le CEP ?

Cinq organismes sont habilités à mener un conseil en évolution professionnelle :

  • Pôle emploi ;
  • l’Apec ;
  • les missions locales ;
  • les Opacif ;
  • le CAP emploi pour les personnes en situation de handicap.

Bon à savoir : en vue de faciliter les coopérations entre ces opérateurs, et d’inciter notamment à la réalisation d’actions de professionnalisation et à la structuration d’un socle d’indicateurs d’activité et de résultat communs, l’Etat coordonne au plan national les têtes de réseau des cinq opérateurs nationaux du CEP. La région coordonne sur son territoire, en associant les services de l’Etat, les organisations syndicales de salariés et les organisations professionnelles d’employeurs représentatives au plan national et interprofessionnel, la mise en place du conseil en évolution professionnelle par les opérateurs CEP présents localement.

Pour quoi faire ?

Faire le point et réfléchir à son évolution professionnelle !

A l’issue de l’entretien, un document de synthèse est remis au bénéficiaire récapitulant son projet d’évolution professionnelle et la stratégie envisagée pour sa mise en œuvre.

Sandrine

Spécialiste des politiques d'emploi et de formation. Ancienne chef de projet éditorial du Carif IDF puis Responsable Com' Multimédia de Défi métiers. En savoir plus sur l'auteur de cet article

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je souhaite me former en Anglais, Espagnol, Allemand…

Je ne souhaite pas une formation linguistique

Je suis une entreprise et souhaite former mes équipes

Je ne souhaite pas me former