Nicolas Pasquet – Cofondateur de l’agence Makin’Ov et membre de France Apprenante

Nicolas-PasquetNicolas Pasquet est docteur en Innovation et Stratégie, enseignant-chercheur à l’Ecole Centrale Paris et cofondateur de l’agence Makin’Ov. Cette structure de conseil à taille humaine promeut la transformation des organisations par la transformation des personnes qui les composent. Il nous expose la vision de l’innovation qui sous-tend ces deux activités.

Qui êtes-vous ?

Au départ, je suis un sociologue formé à la Sorbonne, qui a poursuivi avec un doctorat à l’Ecole Centrale Paris, centré sur le management de l’innovation. Mon travail de recherche portait sur la compréhension et l’analyse des périodes de bifurcations technologiques. Le but était de modéliser le processus permettant aux entreprises d’anticiper et mieux piloter leur transformation. Aujourd’hui, l’accélération et la complexification de notre monde nous oblige à « rester attentif » à ces bifurcations, selon les propres termes de Gilles Deleuze.

Depuis sept ans, j’ai deux activités principales qui se répondent : enseignant et doyen du Mastère Spécialisé « Innovation et Transformation » de l’Ecole Centrale Paris, et directeur général de Makin’Ov. Avec un autre docteur en innovation et enseignant-chercheur à Centrale, Nassef Hmimda, nous avons fondé Makin’ov pour porter notre vision de l’innovation et de la trans-formation auprès des organisations qui en ont besoin. Le tiret dans « trans-formation » est délibéré : nous visons la transformation des organisations notamment par la formation des personnes qui les composent.

Pourquoi Makin’Ov ?

Du fait de ma formation, j’ai très vite été sensibilisé au fait que chacun d’entre nous doit pouvoir s’extraire de ses conditions initiales pour se libérer des schémas classiques qui nous contraignent soit-disant « naturellement ». On peut penser ici à la célèbre formule « Deviens ce que tu es. » reprise  Friedrich Nietzsche.

L’éducation et la formation tout au long de la vie sont primordiales pour cela. Certes, elles ne sauraient être suffisantes mais elles sont les seules à nous aider à devenir ce que l’on est et ce que l’on souhaite devenir et non pas seulement ce que nous pouvons devenir.

« La trans-formation tout au long de la vie est primordiale pour devenir ce que l’on veut devenir et pas seulement ce que l’on peut devenir. »

C’est ce qui transparaît dans le Mastère Spécialisé Innovation et Transformation que j’ai fondé et dirigé depuis. Sa vocation est de former des acteurs et actrices de l’innovation et de la transformation à même de concevoir et porter des projets à forts enjeux dans les organisations. Nous donnons beaucoup de place à l’humain. Notre postulat est simple : nous ne pouvons transformer les organisations si nous ne sommes pas nous-mêmes capables de nous transformer.

Makin’Ov reprend cette philosophie d’action et la porte plus loin encore, en aidant les organisations à se transformer pas après pas pour s’engager dans le monde de demain. Pour ce faire, elles doivent engager voire réengager leurs collaborateurs et les aider à se trans-former aussi.

Notre conviction, et nos missions le démontrent chaque jour, est que pour atteindre cet objectif d’engagement/réengagement, trois leviers principaux doivent être activés.

  1. Ce que nous faisons doit faire sens. Aussi bien ce que nous faisons actuellement que ce pour quoi nous nous destinons. Nous devons pouvoir nous projeter et trouver de la cohérence dans notre monde actuel. L’entreprise doit créer ou découvrir sa Vision et savoir la partager auprès de tous.
  2. Ce que nous faisons doit nous correspondre. En cela, nous voyons que nous nous engageons beaucoup plus facilement, avec joie et passion, dans ce que nous faisons le mieux, et aimons faire. Un levier essentiel pour mettre à profit les forces de chacune et chacun au service de l’organisation.
  3. Ce que nous faisons doit se traduire par des actes. Nous ne sommes que la somme de nos actes et le plus dur reste le passage à l’acte. Il faut agir. Nous sommes condamnés à agir pour exister. J’agis donc je suis !

 

« Nous sommes avant tout la somme de nos actes, condamnés à agir pour exister. J’agis donc je suis, je me transforme, je transforme le monde qui m’entoure. »

Je suis convaincu qu’à France Apprenante, notre rôle et devoir dans cette société (et où mieux qu’en France) c’est de donner à toutes et à tous les moyens d’agir, à la fois une éducation qui élève nos consciences, des institutions qui préservent la justice, et enfin, des organisations qui facilitent et promeuvent l’action, ses réussites comme ses échecs.

Que fait Makin’Ov ?

Notre mission est d’aider les organisations à innover et à se transformer. A la fondation de l’agence, nous avons fait le choix de ne pas proposer d’offre ou de moyen d’action-type, mais de nous adapter aux besoins et situations spécifiques de chaque client.

Presque sept ans plus tard, l’expérience nous a appris que les organisations ont des besoins dans trois domaines principaux : l’innovation, la transformation agile, la prospective.

A partir de notre méthodologie pédagogique propriétaire, que nous appelons Continuum, soutenue par des outils numériques et physiques exclusifs, nous intervenons sur ces trois domaines d’action, toujours en nous adaptant sur-mesure aux besoins de notre client.

Nous formons et accompagnons les collaborateurs et décideurs auprès desquels nous intervenons, nous aidons les organes décisionnaires à se doter d’une vision, un « à venir » désirable, souhaitable et souhaité.  Il faut, quel que soit notre niveau d’entrée dans l’organisation, être là pour outiller les participants, pour les ouvrir à d’autres possibles, afin de les rendre autonomes et en condition d’être responsables.

Au cœur de notre promesse d’accompagnement vers plus d’autonomie, de responsabilité et de performance collective, résident la formation et l’expérimentation, ce que nous appelons « Learning by experimenting ». Cette expérimentation repose entre autres sur les outils numériques développés 100% en internes et notre lieu, le Faubourg, spécialement adapté pour ces activités. Ces dispositifs techniques poursuivent la même volonté d’autonomisation des individus : simplicité d’usage pour une appropriation facilitée et rapidité d’exécution pour expérimenter sans cesse.

« Expérimenter ce que l’on vient juste d’apprendre, c’est mettre en application sur un cas concret, c’est tester, c’est jouer. Et comme Albert Einstein le disait « Le jeu est la forme la plus élevée de la recherche. »

En regardant en arrière, je me dis de plus en plus que ce que nous mettons en œuvre, c’est une nouvelle grammaire de la formation, une politique de l’action en milieu organisé : permettre à chacun, en pleine conscience, de décider et de faire par lui-même, pour plus de performance sociale et collective. Au final, trans-former les personnes pour transformer les organisations, pas à pas, jusqu’au moment où… Elles n’auront plus besoin de nos services. Paradoxal, non ?

N’est-ce pas également l’une des raisons d’être de France Apprenante ? Autonomiser chacune et chacun dans ses parcours d’apprentissage tout au long de la vie, en s’assurant qu’il y ait les structures, l’équité, l’état d’esprit ? Le tout au service d’une société apprenante. A ce titre, je ne pouvais que m’y associer, et toute l’équipe Makin’Ov avec moi.

En savoir plus sur France apprenante :

membres-France-Apprenante

Arnaud

Rédacteur en chef @CPFormation - Web Entrepreneur @Lingueo - Chroniqueur @BFMBusiness #EdTech #Formpro #FOAD #COAD #WEB

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je souhaite une formation en LANGUES ETRANGÈRES

Je souhaite une formation dans un autre domaine

Je souhaite former un groupe de personnes

NON MERCI