La Formpro est-elle assez prise en compte par nos dirigeants politiques ? #Sondage YouGov

Une étude révèle que les Français ne font pas confiance aux dirigeants politiques en matière d’apprentissage et de formation professionnelle.

Les Français font plus confiance à leurs entreprises qu’à leurs dirigeants politiques

À l’occasion de la 5ème édition du Salon du Travail et de la Mobilité Professionnelle sous le Haut Patronage du ministère du Travail et, alors qu’une nouvelle réforme concernant la formation professionnelle est entrée en vigueur le 1er janvier 2019, les organisateurs du Salon ont mandaté l’institut YouGov pour mener une enquête auprès des Français afin de connaître leur opinion en la matière. Ainsi, selon les résultats de ce sondage, il apparaît que les Français font plus confiance à leurs entreprises qu’à leurs dirigeants politiques pour pouvoir continuer à se former tout au long de leur vie.

etude-formpro

La formation professionnelle ne sont pas suffisamment pris en compte par nos dirigeants

Une grande majorité de Français (75 % d’entre eux) estime ainsi que l’apprentissage et la formation professionnelle ne sont pas suffisamment pris en compte par nos dirigeants et représentants politiques. Dans le détail, les politiques sont les plus critiqués (75 % de ‘non’ contre 17 % de ‘oui’).

Les CSP+ semblent moins critiques à l’égard de nos dirigeants et représentants politiques

Notons également qu’en fonction des profils observés, quelques particularismes émergent. En effet, les CSP+ semblent moins critiques à l’égard de nos dirigeants et représentants politiques. De plus, le fait d’être ‘actif’ semble impacter les réponses à cette question, tout comme le niveau hiérarchique des répondants.
A contrario, les Français semblent moins critiques à l’égard des entreprises sur le sujet, 42 % d’entre eux leur faisant confiance en matière de formation et d’apprentissage et 51 % étant plus partagés au regard de leurs réponses. Rien d’étonnant donc à ce que lors d’une démarche de reconversion professionnelle, 28 % des répondants (et 34 % des actifs) déclarent qu’ils se tourneraient en priorité vers leur entreprise.

La mobilité professionnelle comme un moyen d’acquérir de nouvelles compétences

Une part non négligeable de Français cite la mobilité professionnelle comme un moyen d’acquérir de nouvelles compétences (28 %). Dans le détail, la mobilité professionnelle est également perçue comme un facteur indispensable à la construction d’une carrière (14 %), même si elle requière pour 29 % des répondants une forte capacité d’adaptation.

Alexandre NOBECOURT, Commissaire Général du Salon, déclare :

« Comme en écho aux résultats de cette enquête, l’apprentissage et la formation professionnelle font actuellement l’objet de plusieurs réformes visant à simplifier les démarches, à protéger les plus vulnérables et à donner plus de liberté à chacun dans l’acquisition de nouvelles compétences. Validées par la loi ‘avenir professionnel’, les experts du sujet s’accordent pour dire qu’il s’agit cette fois d’une révolution et non d’une énième évolution. Ces nouveaux dispositifs de formation, qui sont entrés en vigueur le 1er janvier 2019, devraient permettre à chacun de se former tout au long de la vie, pendant ou en dehors de son temps de travail, transformant le fameux plan de formation en un nouveau plan de développement continu des compétences. »

Ce sondage a été mené auprès d’un échantillon de plus de 1000 personnes représentatives de la population française, selon la méthode des quotas en vigueur. Il a été réalisé en ligne du 6 au 7 décembre 2018. Tous les chiffres -sauf mention contraire- sont donc le résultat de cette enquête menée par YouGov France et sont présentés arrondis au pourcent le plus proche pour en faciliter la lecture. Les totaux et sous-totaux peuvent différer de la somme des résultats additionnés, en raison de la pondération des cumuls d’arrondis.

À propos du Salon du Travail et de la Mobilité Professionnelle

Organisé par JobRencontres (Groupe L’Etudiant), le Salon du Travail et de la Mobilité Professionnelle est un salon unique de rencontres et d’échanges qui propose des solutions pour faire bouger sa vie professionnelle. L’édition 2018 a réuni 24 736 visiteurs, 150 exposants, 12 partenaires officiels et proposé 80 conférences, ateliers coaching, keynotes…

Un peu d’espoir en ce début d’année 2019

Espérons qu’après ce salon mais surtout qu’avec les efforts de communication que devrait faire le gouvernement dans les prochaines semaines pour soutenir sa réforme (qui a rendu réel la monétisation du CPF tant attendue), les Français changeront d’avis sur leur dirigeants et réaliseront l’importance de la formation tout au long de leur vie, ceci quel que soit leur formation initiale.

Et vous ? Vous en pensez quoi de ce sondage ?

Arnaud

Web Entrepreneur, Co-fondateur de @Lingueo - Chroniqueur @BFMBusiness et Rédacteur en chef @CPFormation #EdTech #Formpro En savoir plus sur l'auteur de cet article

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous souhaitez vous former :

Formations en Anglais, Espagnol, Allemand…
Autres formations (Permis, CACES…)

Vous souhaitez former vos équipes :

Contactez-nous

Je ne souhaite pas me former