Les formations prioritaires

Les formations prioritaires : les langues et l’informatique voir les formations éligibles.

Pour les demandeurs d’emploi, le Compte personnel de formation CPF a pour objectif de développer des compétences reconnues par l’administration comme étant « en tension » sur le marché du travail. Les chômeurs pourront choisir leur formation dans une liste prédéterminée par les pouvoirs publics.

A noter que les compétences telles que les langues ou l’informatique font partie des compétences considérées comme « en tension » par l’administration.

Les formations prioritaires et pole emploi

56,9% des demandeurs d’emploi ayant suivi une formation prioritaire sont en emploi six mois après la fin de leur formation, d’après une enquête de Pôle emploi publiée le 22 septembre 2015. Trois emplois sur quatre sont des emplois durables. De bons résultats qui viennent conforter le troisième plan de ce type, le plan “40.000”, actuellement en cours et ciblé sur les TPE et PME.

Six mois après la fin d’une formation prioritaire du “plan 100.000”, la majorité des bénéficiaires est en emploi. C’est ce qu’indique une enquête “Sortants de formation prioritaires 2014” publiée le 22 septembre 2015 par Pôle emploi.

17 formations prioritaires ont été fixées pour 2014 dans le cadre du plan de formation et du développement professionnel continu (DPC) et en cohérence avec les orientations nationales de DPC définies par l’arrêté du 26 février 2013.

Ont également été retenus :

  • deux actions de formation nationales (AFN) : sur la qualité du dialogue social et l’animation de travail d’équipe
  • deux programmes nationaux de DPC: sur le parcours de soins des personnes âgées en risque de perte d’autonomie et la gestion des risques associés aux soins en équipe