Le 1er OPCA à interfacer son SI avec celui de la CDC

Enfin une bonne nouvelle : Uniformation est le premier Opca a interfacé en 5 mois son système d’information, avec celui de la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC), pour le traitement des comptes personnels formation (CPF).OPCA-CDC

L’opération, démarrée fin janvier 2015, a réuni les équipes informatiques d’Uniformation et de la CDC. Ils ont effectué ensemble une analyse du protocole d’échanges de données Interops, imposé à tous les Opca pour faire converger leurs applicatifs vers celui de la CDC. Le premier accrochage réseau a eu lieu le 1er avril 2015. Des tests de l’application Uniformation-CPF ont démarré à la mi-avril et le test de recette du web service entre les systèmes d’information a été validé par Uniformation le 10 juin dernier.

“Cet accrochage permet désormais une transmission fluide des données avec la CDC, évite toute double saisie sur deux systèmes d’informations pour nos équipes, accélère le temps de traitement des demandes de CPF et répond ainsi aux attentes des personnes que nous accompagnons. Un vrai gain pour tout le monde !”

Explique William Galbois, directeur des systèmes d’information d’Uniformation.

Olivier Phelip, Directeur du département dispositifs d’emploi, métiers & parcours chez ‎Uniformation répond à nos questions :

Arnaud de CPFormation : Pouvez-vous nous expliquer plus précisément ce que change l’interfaçage pour les demandeurs de formations. Combien de temps va-t-on gagner ?

Pour être bien sûr que nous avons compris : désormais quand un titulaire du CPF créé son dossier CPF sur le site officiel. Si sa société cotise à Uniformation, sa demande vous arrive directement et vous pouvez la traiter sans que le titulaire n’ait rien d’autre à faire. Passé un certain délai vous revenez vers lui et celui-ci reçoit un email l’alertant de votre réponse. C’est bien ça ?

La situation que vous décrivez reste un objectif cible pour l’ensemble des acteurs mais n’est aujourd’hui pas encore opérationnel. En effet pour que cette ambition légitime devienne réalité, il va falloir que soit finalisé au sein du SI-CPF développé par la Caisse des dépôts et consignation (CDC) l’outil qui permette de flécher à coup sûr une demande vers le financeur ad hoc. Or c’est un chantier d’une grande complexité par exemple au regard des cohérences à rechercher entre convention collective et code APE. Délicate est également l’orientation pour un salarié donné entre les demandes relevant de son OPCA et celle relevant de son OPACIF. Ajoutons enfin que toutes les entreprises n’ont pas systématiquement d’OPCA de référence. Il est probable que bien des points délicats soient aussi à traiter pour les demandes qui émanent des demandeurs d’emplois.

Un autre point à avoir à l’esprit est qu’un financeur ne peut pas instruire une demande de dossier CPF sans disposer d’un minimum de pièces (justificatif du solde des heures de DIF, programme de formation et devis). Cette fonctionnalité d’upload reste également à bâtir.

L’apport de l’accrochage des SI réside donc à ce jour principalement dans la suppression de la double saisie qui existait jusqu’alors puisque les gestionnaires de dossiers devaient successivement instruire la demande sur le SI du financeur et réaliser sur le SI-CPF-CDC toutes les vérifications permettant de faire passer le dossier à l’état « validé ». Gains de temps, suppression de risque de saisie inappropriée, renforcement de la disponibilité pour le conseil salarié et adhérent, voilà les plus-values concrètes de l’accrochage.

Arnaud de CPFormation : La CDC n’a pas prévu d’accès pour les OF sur le site officiel qui aurait permis de déclarer que les formations sont achevées. Est-t-il prévu dans le SI d’Uniformation la possibilité aux OF de vous faire parvenir leurs factures et ainsi de passer au 0 papier. Si non est-ce que c’est un objectif réalisable selon vous ?

Même si cette évolution ne serait pas sans intérêt, elle n’a pas été retenue dans l’immédiat du fait du plan de charge exceptionnellement dense de notre Direction informatique qui est sollicitée sur bien des conséquences de la dernière réforme (refonte de la collecte, mise en place du CEP, gestion de la Qualité, approfondissement du contrôle interne, articulation de dispositifs formation renouvelés et plus nombreux…). Nous avons souhaité prioriser les éléments concourant à l’amélioration de notre offre de service auprès des entreprises – et notamment des plus petites car Uniformation compte 75% d’adhérents de moins de 10 salariés.

Notons également qu’avec la facture, il faudrait aussi transmettre la preuve d’assiduité à la formation. Nous ne saurions nous baser sur la seule facture pour enclencher sur le SI-CPF la clôture du dossier après contrôle de service fait : in fine, c’est bien de débiter des heures de formation sur les comptes de titulaires dont il s’agit. Une rigueur certaine s’impose !

Arnaud de CPFormation : Quelles sont les prochains chantiers d’Uniformation ?

Il reste à poursuivre l’accompagnement de tous nos secteurs professionnels dans l’élaboration ou l’actualisation de leurs listes des certifications éligibles au CPF. La communication sur le CPF à destination de nos 49.400 adhérents et de leur million de salariés sera également un point important à ajuster pour la rentrée de façon à être en phase avec la campagne que lancera l’Etat. Nous réfléchissons aussi sur la meilleure articulation à rechercher entre le Conseil en évolution professionnel (CEP) d’Uniformation délivre en qualité d’OPACIF et le CPF. Il y a enfin l’intégration de la question de la Qualité.

Arnaud de CPFormation : Merci pour ces explications !

Interrogée sur la question, la DGEFP affirme que d’autre OPCA vont suivre le pas dans le courant du mois de juin 2015.

Arnaud

Web Entrepreneur, Co-fondateur de @Lingueo - Chroniqueur @BFMBusiness et Rédacteur en chef @CPFormation #EdTech #Formpro En savoir plus sur l'auteur de cet article

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Adrien Sangiacomo dit :

    hum le 1er vous êtes sur? Il me semble que l’OPCALIA le soit également (p-e pas en flux descendant mais en flux montant OPCA-> CDC)

  2. Catherine Deneubourg dit :

    Bonjour,

    Ce n’est pas cela qui va empêcher les faillites et les licenciements…

    Je vois quand même que le SYCFI, a interrogé ses affiliés sur la question de savoir si, par impossible, il n’y a avait pas “un petit problème”. Au cas où certaines “rumeurs” propagées notamment par le site sur lequel je rédige actuellement ce commentaire, auraient quand même une certaine pertinence.

    C’est ce que l’on appelle avoir du retard à l’allumage…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je souhaite me former en Anglais, Espagnol, Allemand…

Je souhaite une formation en bureautique, CACES, Permis…

Je suis une entreprise et souhaite former mes équipes

Je ne souhaite pas me former