Journée d’échanges sur les blocs de compétences

Organisée à Limoges, cette journée d’échanges et d’information a comme objectif de vous permettre d’actualiser vos connaissances et d’appréhender les enjeux de la mise en place de blocs de compétences pour les organismes de formation.

Date : 04 décembre 2018 de 14 h à 17 h
Lieu : CCI de Limoges et de la Haute-Vienne
16 place Jourdan
87000 Limoges

La loi “Pour la liberté de choisir son avenir professionnel” indique que les certifications professionnelles enregistrées au RNCP devront être structurées en blocs de compétences. À l’avenir, une action de formation permettant d’acquérir un bloc de compétences sera considérée comme certifiante et sera donc éligible au compte personnel de formation (CPF).

C’est un enjeu fort aujourd’hui pour l’ensemble des organismes de formation afin de faciliter les parcours de formation des individus. Venez participer à cette journée d’information et d’échanges sur les blocs de compétences. Des témoignages d’organismes de formation sont également prévus.

Intervenant(s) : SANCE François-Louis, DIRECCTE Nouvelle-Aquitaine et WATEL Marie, CAFOC Bordeaux
Modalités : participation gratuite avec inscription obligatoire en ligne.

Que sont les blocs de compétences?

La Commission nationale de la certification professionnelle définit comme suit un bloc de compétences :

  • Tout bloc de compétences ne fait aucunement référence à un bloc de formation, ni à un contenu de formation.
  • Au sein d’une certification professionnelle enregistrée au RNCP, les blocs de compétences se définissent comme des ensembles homogènes et cohérents.
  • Un bloc de compétences est identifiable par un intitulé précis pour en assurer la traçabilité et permettre son utilisation dans le cadre de la formation tout au long de la vie. Il est recommandé dans l’intérêt de l’usager, d’en expliciter succinctement le contenu.
  • Chaque bloc est certifié, il donne lieu à une évaluation et une validation.
  • Toute certification se compose d’un nombre restreint de blocs, sans qu’il y ait de minimum ni de maximum, à titre indicatif une certification peut comporter 4 blocs de compétences ou 7 ou davantage.

Dans une note de 2015, le Copanef indique que “Les blocs de compétences se définissent comme des éléments identifiés d’une certification professionnelle s’entendant comme un ensemble homogène et cohérent de compétences. Ces compétences doivent être évaluées, validées et tracées. Sous ces conditions, elles constituent une partie identifiée de la certification professionnelle.”

Sandrine

Spécialiste des politiques d'emploi et de formation. Ancienne chef de projet éditorial du Carif IDF puis Responsable Com' Multimédia de Défi métiers. En savoir plus sur l'auteur de cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *