Formation anglais professionnel – Éligible au CPF

Aujourd’hui, il paraît difficile de viser un poste de cadre, sans maîtriser au moins une langue étrangère. Langage des affaires à dimension universelle, l’anglais s’est imposé comme un critère de sélection prioritaire pour les entreprises, notamment et plus spécifiquement celle œuvrant à l’international.

Bien que les débouchés liés plus spécifiquement à la langue soient limités et concernent plutôt des métiers « de niche » – traduction, enseignement et recherche, l’anglais associé à d’autres compétences s’avère être un atout décisif. On pense notamment aux métiers du droit, le commerce, le tourisme ou encore le secteur de la communication.

C’est dans ce contexte qu’on voit émerger de multiples offres de formation, pour lesquelles le Compte personnel de formation des professionnels – ou CPF, peut être mobilisé. Or, on constate que ce sont les langues étrangères qui arrivent en tête des demandes des salariés, devant des formations en bureautique ou encore la Validation des acquis de l’expérience (VAE). Ainsi, sur 60 000 dossiers CPF déposés en 2016, plus de 50% d’entre eux concernent des demandes de formation en anglais. On rappellera que le CPF est en mesure de financer à hauteur de 100% une formation en langue anglaise.

De nombreuses infrastructures privées, publiques ou parapubliques permettent de se lancer dans un projet de formation en usant du CPF. Dans le domaine de la formation continue des adultes et dans le cadre de l’Education Nationale, Lingueo propose des modules de formation adaptés à plusieurs métiers.

Les formations courtes, quant à elles, permettent de se rapprocher par exemple de formations « e-learning ». L’avantage de cette méthode est qu’elle permet une formation entièrement personnalisée et individualisée, avec une grande souplesse dans la gestion de son emploi du temps par le stagiaire. Il convient toutefois de faire preuve de rigueur, car le travail se fait le plus souvent via Internet.