Titre professionnel technicien(ne) de maintenance d’engins et de matériels – machinisme agricole | 2185

Code CPF:

2185

Objectifs:

Le (la) technicien (ne) est polyvalent (e) ou spécialisé (e) sur un type de matériel, un type d’intervention ou une marque de matériel.En atelier de réparation, il (elle) réceptionne les matériels, établit les diagnostics, contrôle et expertise les matériels et, sous la responsabilité du chef d’atelier, élabore les devis, vérifie la disponibilité des pièces nécessaires, évalue les temps de réalisation, organise et assure le suivi technique des interventions. Pour réaliser les contrôles et les réglages, le (la) technicien (ne) utilise des matériels de diagnostic sophistiqués et adopte des méthodologies appropriées à chaque matériel. La mise en service et les essais des machines requièrent de maîtriser leurs caractéristiques et leurs fonctionnalités sur site de production. Chez le client, le (la) technicien (ne) intervient pour installer, mettre en service ou dépanner des matériels en toute autonomie.Il (elle) gère la documentation et les données techniques de l’atelier pour l’ensemble des matériels, « référent technique » il (elle) informe et assiste les mécaniciens pour les opérations complexes. Il (elle) organise l’intervention, détermine les actions à réaliser et donne des instructions si le travail s’effectue en équipe sous sa responsabilité.Les horaires habituellement fixes sont susceptibles d’aménagement car ils sont fortement liés aux contraintes de la saisonnalité des travaux agricoles, tels que la moisson qui entraîne des aménagements liés aux pics d’activités. Certaines interventions présentent alors un caractère d’urgence, il (elle) doit adapter sa méthode de travail en fonction de ces différents paramètres.Il (elle) possède des qualités relationnelles, une bonne représentation des risques professionnels et une sensibilisation à la protection de l’environnement.Il (elle) travaille la plupart du temps seul et peut être secondé pour les travaux nécessitant le déplacement de pièces lourdes comme les carters de boîte de vitesses ou les embrayages. Les postures vont de la station debout, face à un plan de travail, à des positions contorsionnées indispensables pour atteindre les organes difficilement accessibles. Le port d’EPI peut être imposé. Une bonne dextérité est nécessaire.Le permis de conduire B est nécessaire pour les déplacements sur site.

Domaine:

Agriculture

Niveau de certification: Niveau iv (bp bt baccalauréat professionnel)
Inscription au RNCP: Inscrit de droit
Code APE – Branche(s) Professionnelle(s): 999999 toutes branches
Région(s): Toutes les regions
Formation initiale: Non
Apprentissage: Non
Formation continue: Oui
Contrat Pro: Oui
VAE: Oui
Demande individuelle: Non