Medef : Rue de la formation, saison 3 !

Pour cette 3e édition de « Rue de la formation », le Medef veut inciter les TPE et PME à former leurs salariés. Zoom sur cette nouvelle campagne de communication du Medef.

Pour la 3e année consécutive, le Medef fait preuve de pédagogie sur la formation. Après avoir informé largement le grand public sur la formation (2015), il avait poursuivi sa démarche par une campagne de communication sur la réforme de la formation professionnelle (2016). En 2017, il déploie ses actions à destination des patrons de TPE et PME.

Stimuler les chefs d’entreprise

Un sondage Elabe conduit pour le Medef en décembre 2016 auprès d’entreprises de 10 à 249 salariés éclaire le sens des actions qui seront menées cette année par cette nouvelle campagne au plus près des entreprises sur l’ensemble du territoire.

Ses résultats confirment que la transition numérique bouleverse l’activité et l’organisation des TPE et PME et, dans une moindre mesure, la transition verte.

Dans ce contexte, pour 81 % des TPE et PME la formation professionnelle est devenue un levier de croissance et de performance pour réussir les mutations en cours.

S’il apparaît nécessaire de renforcer l’information pour une bonne adéquation des formations à leurs besoins, l’accompagnement des chefs d’entreprise est un facteur clé pour transformer leur conviction en investissement : en effet,  la moitié des dirigeants souhaitent être accompagnés dans l’identification de nouveaux besoins en compétences et être orientés sur les formations à dispenser à leurs salariés.

En matière de qualifications, la moitié des dirigeants d’entreprise souhaiteraient être accompagnés dans l’identification de nouveaux besoins de compétences (50 %) et être orientés sur les formations à dispenser à leurs salariés pour répondre au mieux aux enjeux de la digitalisation, de l’économie verte et de l’internationalisation (53 %).

Compte tenu de son rôle perçu dans l’essor de l’entreprise, la formation professionnelle est sans aucun doute un sujet stratégique ou essentiel pour 68 % des dirigeants interrogés, notamment dans les secteurs du BTP et du commerce et dans les entreprises de plus de 50 salariés.

Le soutien en matière d’organisation et de recrutement est plus circonscrit quoique non négligeable (respectivement 39 % et 24 % des dirigeants interrogés en auraient besoin).

medef-sondage-elabe-formation

medef-sondage-elabe-formation

Comment sensibiliser les TPE-PME à la formation ?

Sur le site Rue de la formation, le Medef va déployer différents contenus pour éclairer et accompagner les TPE et PME dans l’information de leurs salariés sur les opportunités de se former.

  • Des LAB TV décryptant les réussites des PME ;
  • Des programmes courts diffusés sur France Télévisions ;
  • Des articles apportant des éclairages sur les enjeux de la transition ;
  • Des fiches « Formez pour être compétitif » ;
  • Des chiffres clés et des infographies pour apporter repères et des références ;
  • Des vidéos où des chefs d’entreprise partagent leur expérience ;
  • Des verbatims de chefs d’entreprise ;
  • Une newsletter mensuelle ;
  • Des outils d’autodiagnostic.

Trente programmes courts d’1 minute racontant des histoires de PME françaises qui ont réussi leur internationalisation, leur transition numérique ou leur transition verte, notamment grâce à la formation professionnelle et la montée en compétences de leurs salariés.

Ces épisodes sont diffusés sur 3 vagues différentes durant le 1er semestre 2017 :

  • du 16 janvier au 12 février : visa pour l’international ;
  • du 13 mars au 9 avril : impulsion numérique ;
  • du 15 mai au 11 juin : itinéraire vert.

Ces programmes sont diffusés sur plusieurs chaînes :

  • France 3, du lundi au vendredi avant le journal Soir 3 ;
  • France 5, samedi et dimanche avant les émissions « C’est dans l’air » et « C’est politique ».

Côté radio, vous ne devriez pas passer à côté des spots de 20 secondes (Europe 1, France inter, BFM Business) du 21 janvier au 5 février.

Rendez-vous fin 2017 pour mesurer l’impact de ces actions du Medef sur l’implication des TPE et PME dans la formation de leurs salariés !

Consultez les résultats du sondage Elabe : http://ruedelaformation.org/wp-content/uploads/Sondage-ELABE-pour-le-MEDEF.pdf

Sandrine

Spécialiste indépendante des politiques d'emploi et de formation. Ancienne chef de projet éditorial du Carif IDF puis Responsable Com' Multimédia de Défi métiers. Retrouvez-moi sur twitter @ActuFormation

You may also like...

2 Responses

  1. Didier COZIN dit :

    Appuyer en même temps sur le frein et sur l’accélérateur provoque des têtes à queue : la réforme a coupé les vivres formation de tous les services formation (-30 % pour les grandes entreprises et jusqu’à moins 80 % pour les PME/TPE) mais elle a prétendu reporter sur ce CPF non financé (1 h de payée pour 24 heures généreusement octroyées) tout le développement des compétences !
    Le résultat peut se mesurer facilement dans les services formation des entreprises (quand ils subsistent) et dès qu’un salarié émet le souhait (le malheureux ! ) de se former.

    • Idot Gwendal dit :

      L’évolution réglementaire (la réforme suivie du décret de Valls sur l’inscription au datadock et la certification des organismes de formation) seraient-ils une opération du Médef pour payer moins de cotisation à la formation et en même temps faire baisser en le coût des formations en passant par des programmes à la carte proposés par les OPCA ? – Le résultat est le même, non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

demande-devis

CLOSE