A qui s’adresse la formation continue universitaire ?

Dans la note d’information n°17.22 de la DEPP, Joëlle Grille dresse le bilan statistique de la formation continue de l’enseignement supérieur public.

Dans la note d’information n°17.22 de la DEPP d’octobre 2017, Joëlle Grille nous éclaire sur la formation continue de l’enseignement supérieur public en France.

Les établissements d’enseignement supérieur publics (les universités, les écoles et le Conservatoire national des arts et métiers) ont accueilli près de 460 000 stagiaires en formation continue en 2015. C’est 3 % de moins qu’en 2014.

Les principaux enseignements de cette étude sont :

  • La durée moyenne des stages s’élève à 152 h, dont 122 de nature pédagogique et 30 en stage pratique ;
  • 95 800 diplômes ont été délivrés en formation continue dont près des 2/3 sont des diplômes nationaux (soit 12 % des titres nationaux délivrés en 2015) ;
  • Trois groupes de spécialités de formation regroupent plus d’un stagiaire sur deux : les « Services aux personnes » (24 %), les « Sciences humaines et droit » (18 %) et les « Echanges et gestion » (15 %).
Évolution de la formation continue dans l’enseignement supérieur entre 2014 et 2015

Évolution de la formation continue dans l’enseignement supérieur entre 2014 et 2015

Le profil des stagiaires : plus de salariés en 2015

Dans les universités et leurs composantes (les IUT, INP et UT), le nombre des stagiaires de la formation continue diminue de 2 % pour atteindre 358 200 stagiaires.

Le nombre des stagiaires salariés, soit 4 stagiaires sur 10, augmente de 4 %.

Par contre, le nombre des demandeurs d’emploi diminue de 3 % : – 8 % pour les demandeurs d’emploi pris en charge contre + 13 % pour ceux qui ne bénéficient pas d’aide pour leur formation.

Le nombre des particuliers inscrits à leur initiative, hors inter-âges, diminue de 9 % et celui des actifs non-salariés de 18 %.

Des durées de formations disparates

En 2015, dans les universités, le nombre d’heures en formation continue augmente de 1 %. Les universités ont ainsi dispensé 39 millions d’heures pédagogiques, et 51 millions si on inclut les heures de stage.

La durée moyenne des formations à l’université gagne 3 h en face-à-face (110 h) et reste stable en incluant les stages pratiques (142 h). Toutefois, la durée moyenne des formations accuse de fortes différences par types de publics. Les 102 300 stagiaires inscrits au titre du plan de formation de leur entreprise perdent 5 h par rapport à 2014. Les demandeurs d’emplois aidés gagnent 13 h.

La durée moyenne des formations suivies par les particuliers (hors publics inter-âges) augmente de 10 h et celles suivies par les non-salariés de 11 h.

Et la formation continue universitaire à distance ?

A l’université, l’enseignement à distance concerne 17 800 stagiaires en 2015, soit 6 % de plus qu’en 2014.

Quinze universités réunissent, à elles seules, les 3/4 des stagiaires bénéficiant d’une formation à distance (FOAD) à l’université.

 

Répartition des inscriptions selon le type de formations en université

Répartition des inscriptions selon le type de formations en université

 

Quel bilan au niveau de l’obtention des diplômes ?

En 2015, 95 800 diplômes ont été délivrés au titre de la formation continue organisée par les établissements publics d’enseignement supérieur (y compris les diplômes complets dans le cadre d’une validation des acquis de l’expérience).

Le nombre de diplômes délivrés augmente de 9 %, avec une augmentation de 8 % du nombre de diplômes nationaux et de 10 % des diplômes d’université.

Les licences (6 722,+ 21 %) et les licences professionnelles (16 980, + 4 %) représentent 39 % des diplômes. Les masters représentent 29 % des diplômes délivrés (17 029) et augmentent de 4 %.

Comme en 2014, tous types d’établissements confondus, 3 groupes de spécialités de formation restent dominants avec 57 % des inscrits et 60 % des heures-stagiaires :

  • Les « Services aux personnes » accueillent 112 120 stagiaires (soit 24 % des inscrits) ;
  • Les « Sciences humaines et droit » accueillent 83 460 stagiaires (18 %) ;
  • Les « Echanges et gestion » 71 020 stagiaires (15 %).

Les universités contribuent à 89 % de l’ensemble, le CNAM à 10 % et les écoles d’ingénieurs à 1 %. Un peu moins des 2/3 des diplômes délivrés sont des diplômes nationaux.

Les diplômes nationaux délivrés en formation continue représentent 12 % de l’ensemble des diplômes nationaux délivrés, tous types de formation confondus, initiale ou continue, soit un point de plus par rapport à 2014.

Pour consulter l’ensemble de l’étude :
http://cache.media.education.gouv.fr/file/2017/73/3/NI-EN-22-2017-formation-continue-universitaire-2015-delivre-100000-diplomes_831733.pdf

Sandrine

Spécialiste indépendante des politiques d'emploi et de formation. Ancienne chef de projet éditorial du Carif IDF puis Responsable Com' Multimédia de Défi métiers. Retrouvez-moi sur twitter @ActuFormation

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je souhaite une formation en LANGUES ETRANGÈRES

Je souhaite une formation dans un autre domaine

Je souhaite former un groupe de personnes

NON MERCI