Comment se faire financer une formation professionnelle ?

La question de se faire financer sa formation professionnelle est une question complexe car il existe beaucoup de situations différentes et qui appellent donc des solutions tout aussi hétéroclites.
Pour les demandeurs d’emploi :

  • Le CPF est une solution de financement à la condition d’avoir déjà pu cotiser des heures de formation dans son précédent parcours professionnel.
  • L’ARE, l’Aide de Retour à l’Emploi, est versé par Pôle Emploi lorsque vous êtes encore indemnisé.
  • Le Conseil Général de votre département peut verser des aides sur dossier à la condition de ne plus être sous ressource de la part de Pôle Emploi.
  • L’Agefiph est le fond de financement pour les personnes atteintes d’un handicap.

Ces dispositifs existent pour se faire financer sa formation lorsque l’on est au chômage. Avant toute chose, il faut bien comprendre que les formations sont prises en charge à partir du moment où celles-ci sont justifiées vis-à-vis du parcours professionnel du demandeur ou de sa reconversion.

Pour les personnes en situation de CDI

  • Le CPF, pour Compte Personnel de Formation, a pris la succession du DIF en 2015. Il permet de financer ses heures de formation. Une année de travail en temps plein permet d’obtenir 24 h de formation, dans la limite de 120 h. Ce plafond atteinte, on cumule 12 h de formation par année travaillée jusqu’à 150h cumulées au total.
  • Le CIF, pour Congé Individuel de Formation, est une solution utilisée pour les formations sur une durée longue. Le financement se fait par le biais du Fongecif, l’Opacif ou l’OPCA de votre employeur. Peu importe l’organisme utilisé, votre employeur y a cotisé au titre de la formation. C’est ainsi qu’est prise en charge la formation ainsi que le maintien de votre salaire jusqu’à la hauteur de deux fois le SMIC. Au-delà, le salaire est maintenu entre 80 et 90 %.

Pour les personnes en CDD

  • Le CIF peut être utilisé aussi par les personnes en CDD avec des conditions qui leurs sont propres. Ils doivent aussi s’y prendre moins d’un an après la fin de leur dernier CDD, justifier au mois de 24 mois de contrat sur les 4 dernières années et au moins 4 mois de travail sur les 12 derniers.
  • Le CPF peut être utilisé par une personne qui vient de connaître une période de CDD. La formation doit toutefois se faire en dehors de la période d’embauche et moins d’un an après la fin du dernier contrat.

Pour les demandeurs d’emploi

Le demandeur d’emploi peut utiliser les heures acquises dans son compte personnel de formation qui est universel et individuel. Seule condition : que la formation demandée corresponde à une priorité de formation décidée par les partenaires sociaux et les pouvoirs publics. Les formations de base correspondant au socle de connaissances et compétences qui s’intitule désormais Cléa fixées par l’Accord national interprofessionnel (ANI)  du 5 octobre 2009 seront également envisageables : maîtrise du français, compétences de base en mathématiques, informatique…

Je souhaite une formation en LANGUES ETRANGÈRES

Je souhaite une formation dans un autre domaine

Je souhaite former un groupe de personnes

NON MERCI