Transformations des organisations et accompagnement des compétences

La Chambre Syndicale des Formateurs Consultants indépendants (CSFC) Ile-de-France  organise un séminaire d’échanges et de co-construction sur les transformations et accompagnement des entreprises, des organisations, du management et du développement des compétences le 12 avril prochain.

Transformations accompagnement : Séminaire d’échanges

Date : 12 avril 2018 de 14 h à 19 h
Lieu : CISP Kellermann
17 boulevard Kellermann
75013 Paris

Lors de cet après-midi autour des “transformations et accompagnement des entreprises, des organisations, du management et du développement des compétences“, 2 ateliers en parallèle se tiendront de 14 h 30 à 16 h 30, l’un sur le développement des compétences, l’autre sur l’accompagnement professionnel.

Une pause café précédera la  Plénière  (en salle Charletty), de 17 h à 19 h, rassemblant les questionnements et des éléments de prospective, partagés avec des représentants d’entreprises, des experts et des partenaires.

Inscription gratuite mais obligatoire en ligne : https://www.weezevent.com/transformations-des-organisations-accompagnement-des-competences

La formation, facteur de bien-être au travail !

L’institut BVA réalise une enquête auprès d’un échantillon de salariés travaillant chez BPI group du 5 au 18 novembre. BPI group s’intéresse alors à la formation et à l’implication des salariés, managers et responsables RH sur le développement de compétences, ses enjeux et les moyens déployés.

Les principaux chiffres :

  • Les salariés français sont 90 % à considérer la formation comme un moyen assez efficace (51 %) ou très efficace (39 %) d’évoluer professionnellement. Les 18-24 ans (98 %) et les salariés ayant de 2 à 4 ans d’ancienneté (97 %) sont les plus nombreux à faire confiance aux formations pour évoluer.
  • 52 % des salariés déclarent avoir suivi une formation au cours des 24 derniers mois. Ces bénéficiaires étaient plus souvent des jeunes de 18-24 ans (59 %) ou de 25-34 ans (60 %). Les 50 ans et plus sont ceux qui ont le moins fréquemment déclaré avoir suivi une formation sur cette période (45 %). Cependant les salariés les plus fréquemment formés se retrouvent principalement chez les cadres (63 %, contre uniquement 31% des ouvriers) et dans le secteur privé (63 % VS 48 % pour les salariés du secteur public). Autre critère déterminant, c’est dans les entreprises de 1 000 salariés et plus que le plus grand nombre de salariés ont été formés (59 %).

Sandrine

Spécialiste des politiques d'emploi et de formation. Ancienne chef de projet éditorial du Carif IDF puis Responsable Com' Multimédia de Défi métiers. En savoir plus sur l'auteur de cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *