La formation : Tous informés… tous formés?

Certification et formation tout au long de la vie – Céreq Bref, n° 378, Juin 2019, 4 p. Tous informés… tous formés? Par Brunet Carole et Rieucau Géraldine
Tousformes

Pour activer ses droits à la formation, encore faut-il bien les connaître. Les salariés peuvent être informés de différentes façons sur le sujet : par la hiérarchie et les responsables de la formation ou des ressources humaines, par les collègues ou les représentants du personnel, ou encore par leurs propres recherches. Mais selon le mode de diffusion, l’information touche des catégories de salariés différentes, et n’a pas les mêmes conséquences sur leur accès effectif à la formation.

L’information sur la formation, un levier clé pour permettre aux salariés d’activer leurs droits à la formation.

Augmenter le recours à la formation professionnelle et réduire les inégalités d’accès sont des objectifs centraux des réformes actuelles du marché du travail. L’information sur la formation est un levier clé pour atteindre ces objectifs et permettre aux salariés d’activer leurs droits à la formation. D’autant plus que depuis une dizaine d’années, il leur est demandé d’être responsables de l’élaboration de leur projet de formation, et plus généralement d’être autonomes dans la construction de leur parcours professionnel.

La loi de septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel résume et parachève cet objectif. Pour autant, comme l’ont montré les travaux du Céreq, la responsabilité des salariés n’est pas la seule en jeu : les dispositifs mis en place par l’entreprise pour leur permettre d’être informés et d’exprimer leurs demandes sont également déterminants dans l’accès à la formation [1 ; 4 ; 6].

La diffusion directe d’information par la hiérarchie a ainsi été identifiée comme le vecteur d’information sur la formation le plus fréquent et le plus souvent associé à l’accès à la formation. En revanche, peu d’éléments permettent de qualifier les situations aux marges de ce mode de transmission principal.

L’enquête Defis offre l’occasion d’actualiser et d’enrichir les connaissances sur ces situations. Trois canaux d’information des salariés sont ici distingués : un canal « vertical » lorsque les salariés sont informés par leur hiérarchie, un responsable de la formation ou des ressources humaines ; un canal « horizontal » lorsque l’information est donnée par les collègues de travail ou des représentants du personnel et un canal « autonome » lorsque le salarié s’informe seul.

En savoir plus sur les autrices de ce rapport :

Autre informations et rapports du Céreq :

  1. 5e Biennale Formation-Emploi du Céreq
  2. Les entretiens professionnels dans les entreprises après la loi de mars 2014
  3. La formation des salariés 2.0
  4. La formation en entreprise accompagne les promotions mais fait défaut aux plus fragiles
  5. « Se former : droits individuels, devoir collectif ? »

Télécharger la publication :

mm

Simon

Digital Marketing Manager de Lingueo, Simon est le couteau suisse de l'entreprise. En savoir plus sur l'auteur de cet article

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je souhaite me former en Anglais, Espagnol, Allemand…

Je ne souhaite pas une formation linguistique

Je suis une entreprise et souhaite former mes équipes

Je ne souhaite pas me former