Qui finance le compte personnel de formation ?

Le CPF, Compte Personnel de Formation, à fait suite en 2015 au DIF, Droit Individuel à la Formation. Lors de ce passage, le quota d’heures accessibles pour les salariés a été relevé et surtout le CPF offre plus de libertés dans la façon de se former, puisque la formation peut se faire aujourd’hui en dehors du temps de travail. Si le CPF est bien connu, on ne sait pas toujours tous les organismes qui permettent de le financer.

Qui finance le CPF :

L’employeur

L’entreprise ou société pour laquelle on travaille est la première contributrice au financement du CPF. En fonction de sa taille, elle peut participer jusqu’à la hauteur de 2 % de sa masse salariale.

Pôle Emploi

Au travers de divers dispositifs, Pôle Emploi peut participer à votre formation en complétant au besoin votre CPF si celui ci n’est pas suffisant par rapport à la certification visée. Toutefois, il faut convaincre votre conseiller Pôle Emploi du bien fondé de votre démarche, le CPF ayant une visée formatrice pour le retour à l’emploi et non pour un simple but récréatif.

L’OPCA

Chaque entreprise cotise pour la formation auprès d’un OPCA, un Organisme Paritaire Collecteur Agréé, chargé de récolter l’argent destiné aux formations. Ainsi, cet argent peut descendre directement auprès d’une personne qui aurait besoin d’un complément de CPF via une formation demandée. Là aussi, la demande est soumise à éligibilité.

L’OPACIF

L’OPACIF est l’organisme qui collecte les impôts destinés non pas à la formation mais au CIF, le Congé Individuel de Formation. Il permet aussi une formation mais sur le long terme, généralement sur une période de 1 an.

L’Etat

L’Etat, mais aussi la Région, ont un budget destinés aux personnes en recherche de qualification via une formation et qui n’ont pas accès aux voies traditionnelles. C’est une solution qu’il faudra aussi savoir motiver.

Le salarié

Le salarié lui-même, s’il peut se le permettre, viendra compléter son CPF de formation au moment de régler la valeur de sa formation. Ce n’est pas une solution courante en raison de la valeur d’une formation mais cela reste toout à fait possible si on veut se simplifier les démarches ou si on arrive pas à faire jouer les autres opportunités de financement.

L’Agefiph

Sous cet acronyme, Agefiph pour Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des handicapés, se trouve aussi une solution de financement qui s’ajoute aux autres en cas de handicap.

Les organismes qui financent le CPF sont donc nombreux, il devrait être facile ainsi de trouver les moyens de vous lancer dans votre formation.

En savoir plus sir le financement de la formation :