OPCO du Commerce

L’OPCO du Commerce remplacera les OPCA : ForcoOPCA du Commerce et de la Distribution, acteur de la formation professionnelle et Intergros, OPCA du commerce de gros et international.

42 000 entreprises en France dont 80 % de moins de 11 salariés et plus de 150 métiers différents

Les 13 branches du commerce et de la distribution – bricolage, commerce à prédominance alimentaire, commerce de détail de l’horlogerie-bijouterie, commerce des articles de sports et équipements de loisirs, commerce succursaliste de la chaussure, commerce succursaliste de l’habillement, commerces de détail non alimentaires, grands magasins et magasins populaires, horlogerie commerce de gros, import-export, optique-lunetterie de détail, professions de la photographie, vente à distance – représentent plus de 42 000 entreprises en France dont 80 % de moins de 11 salariés et plus de 150 métiers différents.

Le secteur du commerce de gros B2B c’est être au cœur des transformations qui affectent tout autant l’amont et l’aval des secteurs économiques. Du secteur du commerce, on connait le plus souvent la seule distribution de détail, celle qui nous permet d’accéder, en tant que consommateur, aux produits de nos vies quotidiennes. Mais qu’en est-il de la distribution qui s’adresse aux professionnels ? Celle des produits nécessaires aux entreprises, aux artisans, aux hôpitaux, aux restaurants…

Cette distribution-là, distribution B2B ou commerce de gros, est l’articulation de deux mondes. D’un côté, celui de la production où s’imaginent, se conçoivent, s’élaborent les produits (chez les fabricants industriels, chez les producteurs de denrées alimentaires…) et de l’autre, le monde des entreprises et des organisations qui vont installer, utiliser, intégrer, transformer ces produits pour en faire les supports d’une nouvelle activité.

 

Exemple de missions de l’OPCO du commerce :

  • relayer la politique emploi-formation-apprentissage définie par les partenaires sociaux des branches auprès des entreprises et des acteurs de l’emploi, de la formation et de l’apprentissage, simplifier la formation,faciliter l’emploi,
  • sécuriser les parcours professionnels,
  • contrôler la qualité de la formation professionnelle continue : veiller à la bonne utilisation des fonds de la formation et de l’apprentissage et à la bonne réalisation des actions de formation financées.

Exemple de branches professionnelles

  • Bricolage
  • Commerce à distance
  • Commerce à prédominance alimentaire (détail et gros)
  • Commerce de détail de l’horlogerie-bijouterie
  • Commerce des articles de sport et équipements de loisirs
  • Commerce succursaliste de la chaussure
  • Commerce succursaliste de l’habillement
  • Commerces de Détail Non Alimentaires
  • Grands magasins et Magasins populaires
  • Horlogerie commerce de gros
  • Import-Export
  • Optique-lunetterie de détail
  • Professions de la photographie

Rappel des 11 OPCO opérateurs de compétences préconisés

  1. OPCO de l’Agriculture et transformation alimentaire (agriculture maritime et alimentaire)
  2. OPCO de l’Industrie
  3. OPCO de la construction (bâtiment, travaux publics)
  4. OPCO de la Mobilité (services à l’automobile)
  5. OPCO du Commerce (détail et grande distribution)
  6. OPCO des Services financiers et conseil (banque assurances)
  7. OPCO de la culture et médias
  8. OPCO de la cohésion sociale (social, insertion, sport)
  9. OPCO de la santé
  10. OPCO des services de proximité et artisanat (artisanat, hôtellerie)
  11. OPCO du travail temporaire, propreté et sécurité

Je souhaite me former en Anglais, Espagnol, Allemand…

Je ne souhaite pas une formation linguistique

Je suis une entreprise et souhaite former mes équipes

Je ne souhaite pas me former