Marie LOUF, Directrice de la formation Europe Afrique chez Club med

1600 ! C’est le nombre de collaborateurs formés entre novembre et décembre dans l’entreprise CLUB MED, et le mois n’est pas achevé… Quel est leur secret comment s’y prennent t’ils ? Nous avons pu échanger avec Marie Louf, directrice de la formation Europe Afrique chez Club med. Retrouvez-ci-dessous son interview.

Pouvez-vous nous décrire votre stratégie de formation multicanale ?

Quels seront les métiers et les compétences de demain dans l’entreprise ?

Au Club Med, les attentes de notre clientèle internationale et de nos équipes (71% de clients internationaux) ont eu beaucoup d’impact sur les organisations et les référentiels de compétences.

Marie LOUF, directrice de la formation Europe Afrique chez Club med

Pour offrir le bonheur à nos clients et nos collaborateurs, nous sommes en adaptation permanente. Nous ciblons le développement de nos équipes pour répondre à nos enjeux de croissance avec l’ouverture de 2 à 5 resorts Club Med par an, de montée en gamme avec notre portefeuille 4 Tridents et Club Med Exclusive, collection qui représentera plus de 80% des resorts en Europe-Afrique en 2021 (contre 60% en 2019) et de digital pour faciliter le parcours client et le travail des équipes.

Nous nous sommes posés, avec l’équipe de l’Université des Talents Europe-Afrique, pour recentrer notre mission première. Les échanges ont été passionnés, car nous avons tous un attachement particulier à l’entreprise et une motivation intrinsèque qui nous rallie à la cause, celle-ci fait écho à nos valeurs. Notre mission est d’être des « Booster d’épanouissement » : insuffler de l’énergie positive, révéler les talents, partager des émotions, donner envie de grandir et faire plaisir.

En effet sans émotions, partage, nous ne pouvons pas avoir la même envie, le même plaisir et donc la même performance. Le développement pour nous est avant tout une affaire d’épanouissement.

C’est dans ce contexte que nous avons posé la stratégie de formation, la question est comment avoir le meilleur impact ? Comment efficacement monter en compétences nos équipes pour les préparer à leur métier de demain dans un environnement complexe : digitalisation – internationalisation – montée en gamme du Club Med.

C’est ainsi que nous avons pris la direction d’une stratégie de formation multicanale.

Elle s’alimente par 2 axes :

Notre stratégie de formation multicanale 

1 – Notre stratégie de formation multicanale est inspirée du modèle 70-20-10. C’est-à-dire les compétences s’acquièrent à 70% par la pratique, 20% par les échanges et 10% par la formation présentielle. Nous avons intensifié les formations sur le terrain avec la présence sur la majorité de nos sites d’un formateur par resort, le VTM : Village Training Manager.
Le rôle du Village Training Manager est de former sur les soft skills et d’accompagner les managers à développer techniquement les équipes.

C’est effectivement sur le terrain que nous apprenons les bases d’un métier, parce que nous prenons le temps d’observer, d’écouter et pratiquer. Chaque manager a la responsabilité de développer une organisation apprenante soit en déléguant des taches, désignant un expert pour former ses collaborateurs sur les compétences techniques, favorisant le travail en binôme,… et en instaurant la culture du feedback au sein de son service tout en laissant la place au droit à l’erreur.
Notre objectif est de former 100% de nos nouveaux arrivants et 100% de la relève managériale tout en accompagnant de manière continue le développement des compétences techniques des équipes.

Club Med est une entreprise de bonheur où les personnes sont heureuses et fières d’y travailler, la transmission des valeurs et de nos principes de management sont au cœur de notre système, et donc du développement des compétences.

Un modèle de formation blended learning

2 – D’autre part nous avons posé un modèle de formation blended learning permettant un mode d’apprentissage mixte. L’objectif est de mieux s’adapter au rythme de l’apprenant, relier la formation avec le terrain grâce aux travaux préparatoires ou défis et favoriser la sédimentation des contenus à long terme. L’apprenant est plus impliqué dans le parcours par la dynamique active, le suivi personnalisé et les séquences en présentiel permettent d’aller plus loin dans les concepts et les échanges.

Nous prenons d’autant plus soin du présentiel. L’émotion est avec la mise en pratique un vecteur de mémorisation et d’apprentissage important. Nous proposons, par exemple à nos collaborateurs d’être reçus dans un village comme s’ils étaient des clients. Ils réalisent d’autant mieux l’impact de l’accueil et développent leur sens du détail. C’est ainsi que nous avons formé 1600 collaborateurs entre novembre et décembre avec notre événement formation « Let’s Rock ».

Nous avons recruté un Chef de Projet Formation Digitale pour nous aider dans cette approche. Nous créons des contenus micro learning soit par nos formateurs en interne, soit par des entreprises externes.

Nous avons par exemple fait appel à un prestataire pour créer un module de formation blended consacré à la prise de parole en public. Les principes théoriques sont acquis via des vidéos dont le contenu est livré par l’organisme de formation. Les sessions présentielles sont consacrées principalement à la pratiques avec des exercices. De retour en resort, un défi est lancé : chaque apprenant doit produire une vidéo où un projet est présenté à son Chef de Village (Resort manager). Le réseau collaboratif prend enfin le relais avec des feedback entre apprenants et le feedback du formateur pour chaque vidéo.

La continuité de la formation dans le temps, le rôle actif du participant et la mise en application concrète sur le terrain des concepts vu lors de la formation améliore le développement des compétences de l’apprenant.

Quels sont les talents que vous recrutez le plus et leurs compétences ?

Nous recrutons sur plus de 100 métiers. Nous recherchons des talents qui répondent à nos valeurs : multiculturalité, esprit pionnier, liberté, gentillesse, responsabilité. Lors des entretiens de recrutement, les participants sont mis en situation pour révéler leurs talents. Au-delà des compétences métiers, nous sommes particulièrement attentifs aux attitudes, comportements « soft skills » : enthousiasme, créateur de lien, sens du service, esprit festif, talent personnel… ainsi que leur potentiel d’évolution.

Avec notre système de développement des compétences et l’encadrement sur le terrain, le collaborateur sera amené à grandir professionnellement, prendre du plaisir et des responsabilités rapidement dans l’entreprise.

Lors d’une carrière d’un de vos salariés avez-vous mis en place un programme de montée en compétences ? Peut-être proposez-vous à vos collaborateurs de mobiliser leurs CPF si oui quelles sont les formations suivies ?

Nous avons une personne missionnée pour orienter les collaborateurs qui souhaitent se former via leur CPF dans leurs démarches. Nous sommes ouverts aux souhaits de formation de nos collaborateurs. Cette année nous avons reçu des demandes CPF pour des Master, formation coach, bureautique et langues.

Avec l’équipe de l’Université des Talents Europe- Afrique, nous sommes centrés dans notre politique de formation sur l’employabilité de nos collaborateurs avec une vision des besoins actuels de l’entreprise, les métiers sur lesquels nous peinons à recruter en adéquation avec nos besoins futurs pour alimenter le Club Med de demain. Nous avons des programmes spécifiques pour les managers.

Nous avons un budget de formation spécifique pour développer les compétences et nous sommes prêts au cas par cas à abonder les CPF en fonction du projet de formation du salarié et du nombre de demandes.

La dernière réforme de la formation professionnelle vous aide t’elle a gagné la « bataille » Oui ou non et pourquoi ?

A date il est difficile de se prononcer, nous sommes en attentes des futurs décrets sur l’abondement d’un tiers par exemple, le Pro A est suspendu.

Toutefois nous avons observé une diminution du nombres de dossiers en DIF puis CPF gérés. Nous avons eu entre 2005 et 2018 : 200 à 250 dossiers de 14h à 900h de formation. En 2019, nous avons géré 45 dossiers pour des demandes de CPF.

mm

Maëlis

Plongé dans l’univers de la Formpro en 2019, Maëlis vous propose des articles qui démocratisent ce monde trop souvent compliqué de la formation. En savoir plus sur l'auteure de cet article.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. didier cozin dit :

    Le temps politique n’a rien à voir avec le temps social et éducatif. Il faudra un jour avoir l’honnêteté d’admettre que l’Etat et ses réformes de la formation tous les 4 ans fait bien plus de dégâts qu’il n’apporte de solutions. Chaque nouveau quinquennat apporte son lot de désillusions et de naïvetés à la formation alors que celle-ci a besoin de stabilité pour être comprise, intégrée et développée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous souhaitez vous former :

Formations en Anglais, Espagnol, Allemand…
Autres formations (Permis, CACES…)

Vous souhaitez former vos équipes :

Contactez-nous

Je ne souhaite pas me former