Comment financer une formation en tant que salarié ?

Financer une formation en tant que salarié ressemble souvent au parcours du combattant tant il semble avoir de solutions, de cas différents et de règles à respecter. Une synthèse des informations est donc nécessaire lorsque l’on veut financer sa formation. Le Plan de Formation Les entreprises prévoyantes ou celles assez grandes pour se le permettre instaurent un Plan de Formation.

Financer sa formation : le parcours du combattant

Il s’agit d’un budget que l’entreprise alloue à la formation des employés qui en font la demande dans le but de prévoir un changement de poste ou de s’acclimater à de nouveaux usages professionnels. Dans ce cas, la demande de financement se fait auprès de son employeur. La démarche reste en interne.

Compte Personnel de Formation

Le CPF, pour Compte Personnel de Formation, est le successeur du DIF, pour lequel il reprend les heures cumulées sous ce nom. On acquiert pour une année pleine de travail un total de 24 heures dans la limite de 120 puis 12 heures par an jusqu’à un plafond maximal de 150 heures.

Ce CPF ouvre le droit à des formations dites certifiantes, c’est-à-dire qu’elles apportent une plus-value sur le plan professionnel, à l’exemple d’une VAE ou de l’apprentissage d’une langue. Chacun est libre d’utiliser ses heures de CPF à sa guise mais sans accord de l’employeur, celui-ci ne rémunère pas vos absences, pas plus qu’il les justifie. L’avantage du CPF est qu’il peut être utilisé sur son temps libre ou lorsque l’on est en période de recherche d’emploi.

Le CIF

Le CIF pour Congé Individuel de Formation, est une méthode de financement adapté aux formations de longue durée. Le congé est particulièrement adapté pour les personnes partant 6 mois ou un an en formation. Le fonds de financement est mutualisé grâce aux versements des entreprises mais ne constitue pas les mêmes ressources que pour le CPF, le CIF n’étant destiné qu’aux salariés.

Il faut savoir que l’éligibilité à un CIF n’est pas obligatoire car le dossier passe par une commission qui a ses propres règles d’attribution des financements. Le salarié partant en congé de formation voit son salaire maintenu grâce au financement du CIF dans la limite de 2 SMIC puis ensuite payé entre 80 et 90 %.

Sur le forum :

Faites-vous accompagner par un conseiller en évolution professionnelle

Multiplier les sources Financer une formation, c‘est parfois ne pas pouvoir faire appel à une seule source de financement. Votre compte d’heure au titre du CPF peut ne pas être suffisant, la formation par le CIF peut ne pas être prise en charge intégralement. Il faut donc se rapprocher d’un conseiller en évolution professionnelle ou son OPCA pour obtenir plus d’informations sur le mélange des solutions.

En savoir plus sur le Conseiller en évolution professionnel :

Sur le forum :