Informa : « injonction à se former et à s’adapter »

Découvrez Informa, programme de recherche en sciences sociales portant sur la formation professionnelle continue. Il est financé par la Région Pays de la Loire et porté par l’UMR ESO-Angers 6590 CNRS.

Informa, « INjonction à se FORMer et à s’Adapter », est un programme de recherche mené par un ensemble de chercheurs autour de l’étude de la formation professionnelle continue, et des enjeux actuels qui l’entourent, de promotion de l’emploi et de sécurisation des parcours professionnels.

Ce programme mené en Pays de la Loire réunit un large panel de chercheurs ligériens : économistes, géographes, historiens, juristes, psychologues, sociologues, spécialistes des sciences de l’éducation et de gestion.

Quels sont les objectifs d’Informa ?

  • Saisir la manière dont les acteurs s’approprient ou rejettent cette injonction à se former et à s’adapter, en mettant en lumière les déterminants qui en ouvrent ou en ferment l’accès, et en portant attention aux raisons du non-recours et au décrochage en formation professionnelle.
  • Confronter les effets escomptés aux effets constatés de la formation, en interrogeant celles et ceux à qui elle se destine, dans la mesure où la formation porte la promesse d’améliorer l’accès à l’emploi ou de favoriser la promotion professionnelle.
  • Révéler par quels processus la formation s’est progressivement imposée comme la solution contre le chômage et l’instabilité des parcours professionnels en analysant pour cela les arguments et les mots d’ordre mobilisés pour la justifier (mobilité, innovation sociale, autonomie, responsabilisation, employabilité…).
  • Interroger des employeurs ou responsables de ressources humaines qui acceptent de parler de la formation et de ses implications possibles sur leur travail et sur la gestion de leurs salariés.

Comment les chercheurs d’Informa mènent-ils leurs recherches ?

Le groupe de recherche a fait le choix d’une approche qualitative. Les chercheurs donnent la parole lors d’entretiens biographiques à des publics fragilisés sur le marché de l’emploi ou s’insérant dans des secteurs professionnels peu ou pas investigués du point de vue de la recherche : monde sportif, spectacle vivant, intervenants sociaux, intérimaires…

Des entretiens approfondis sont également réalisés auprès d’employeurs et de responsables de formation. Des observations in situ sont également conduites dans des structures de formation ou des entreprises localisées dans des territoires ligériens contrastés.

Enfin, des données de large ampleur, issues de l’exploitation d’enquêtes statistiques de grands instituts français (Insee, Céreq), sont mobilisées.

 Quels sont les travaux actuellement menés ?

Axe 1 : Injonction à se former et accès à l’emploi.

Cet axe questionne l’injonction à se former dans les parcours d’accès à l’emploi de trois « types » de publics :

  • Les jeunes décrocheurs.
  • Les publics dits éloignés de l’emploi au regard de leur durée d’inscription au chômage, en raison de leur âge, de leur faible niveau de qualification et ou de leurs problèmes de santé.
  • Les demandeurs d’emploi victimes de discrimination sur le marché du travail : les femmes migrantes ou issues de l’immigration.

Axe 2 : Injonction à se former et accès aux moyens de sécuriser les parcours professionnels.

Cet axe s’interroge sur l’usage de la formation professionnelle dans le cadre de la sécurisation des parcours professionnels et des logiques de promotion sociale. Il s’appuie sur des enquêtes réalisées auprès de divers publics :

  • Des salariés qui exercent dans des secteurs caractérisés par la une fragmentation de l’emploi (contrats courts, temps partiel, multi-employeurs).
  • Les « travailleurs seniors », fragilisés dans leur emploi du fait de l’allongement de la vie active.
  • Des salariés stables dans l’emploi mais menacés de désinsertion professionnelle (en raison de problématiques de santé ou de transformation du travail).
  • Des salariés susceptibles d’être bien intégrés et en recherche de promotion sociale.

Axe 3 : trois analyses transversales

Le dernier axe propose trois analyses transversales de la formation professionnelle continue, dont les observations et analyses nourrissent et se nourrissent des travaux des deux axes précédents.

Une première partie du travail s’intéresse à l’application du CPF auprès des demandeurs d’emploi et aux réponses de Pôle Emploi et du Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels (FPSPP).

Une deuxième partie porte sur l’analyse des négociations collectives concernant l’application du CPF.

Un troisième niveau d’appréhension porte sur une analyse psychologique de la motivation des salariés en formation et de ses effets sur l’employabilité des individus en recherche d’emploi. Il cherche à définir des critères motivationnels plus ou moins favorables à l’investissement des personnes dans un cursus de formation.

Les prochaines rencontres avec les chercheurs d’Informa

Le programme Informa est ponctué de rencontres et événements ouverts au publics, concernant la formation professionnelle continue : la tenue du séminaire de recherche « Sémafor » (une rencontre tous les 6 mois), l’organisation de Matinales « conférences-débats » une fois par an et la réalisation d’un colloque pour clôturer le programme.

La prochaine séance du séminaire « Sémafor » se déroulera le jeudi 24 janvier prochain à l’université de Nantes, de 14 h 30 à 17 h. Elle sera consacrée au thème suivant : « Quelles injonctions pour les enseignants-chercheurs au sein des formations universitaires ? La pratique de l’enseignement supérieur face aux mutations des universités » (Intervention de Richard Gaillard, MCF en sociologie).

En mai prochain, une Matinale se tiendra sur le thème suivant : « La FPC : Une vraie chance pour les parcours professionnels ? ». La première table ronde portera sur : « La place de la formation à la langue française dans les parcours d’insertion professionnelle des personnes ayant connu un parcours migratoire » et la seconde sur : « La formation : une nouvelle chance pour les seniors actifs ? »

Enfin, en 2020, les chercheurs organisent leur colloque final. Il s’agira d’un événement pour rendre compte des travaux menés dans le cadre du programme et proposer des comparaisons internationales sur la formation professionnelle continue.

Découvrez l’équipe de chercheurs d’Informa :
https://informa.hypotheses.org/lequipe

Sandrine

Spécialiste indépendante des politiques d'emploi et de formation. Ancienne chef de projet éditorial du Carif IDF puis Responsable Com' Multimédia de Défi métiers. Retrouvez-moi sur twitter @ActuFormation

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je souhaite me former en Anglais, Espagnol, Allemand…

Je ne souhaite pas une formation linguistique

Je suis une entreprise et souhaite former mes équipes

Je ne souhaite pas me former