Reconversion professionnelle : Assistante maternelle ou Atsem, quelles différences ?

Nous recevons de plus en plus demande de Français qui souhaitent utiliser leur Compte Personnel de Formation (CPF) pour devenir assistante maternelle ou/et atsem. Quelle différence ? Nous vous disons tout dans cet article.

En France, de nombreux professionnels assistent les parents dans leurs missions et les aident à combler les besoins des enfants. Parmi eux, l’assistante maternelle et l’Atsem (agent territorial spécialisé des écoles maternelles) sont bien connus. Mais, bien souvent, on les confond, puisque ces professions s’intéressent toutes deux à la petite enfance. Et si on faisait le point sur les différences qui existent entre ces deux métiers ? Voyons cela ensemble.

Des lieux d’intervention différents

L’assistante maternelle est une professionnelle de la petite enfance qui se charge de la garde des enfants lorsque les parents sont occupés. Elle joue divers rôles selon l’emploi du temps des parents.

L’assistante maternelle

En général, l’assistante maternelle garde les enfants à domicile, chez les parents ou chez elle si elle garde plusieurs enfants à la fois (ce qui n’est pas rare). Il revient aux parents de convenir avec l’assistante d’un lieu qui ne perturbera pas le confort et le bien-être de l’enfant.

Les enfants gardés par l’assistante maternelle n’ont pas forcément le même âge. Ils peuvent avoir quelques mois (nourrissons) ou être plus âgés (jusqu’à 3-4 ans, voire plus).

L’Atsem

Les agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles travaillent directement dans les écoles en collaboration avec le corps enseignant. Ils ont pour rôle de prendre soin des enfants en insistant sur leur hygiène et leur bien-être à l’intérieur de l’école.

Ils sont au quotidien aux petits soins des enfants pour alléger la tâche des enseignants qui ont ainsi plus de facilité à les canaliser. Toutefois, l’Atsem ne travaille pas uniquement dans les écoles maternelles. Il peut également intervenir dans tous les endroits où les enfants sont accueillis par des professionnels comme les garderies, les crèches et les centres de vacances.

Assistante maternelle et Atsem, quelles différences ?

Les qualités et les compétences requises pour la petite enfance

Pour devenir assistante maternelle, il est nécessaire pour les aspirantes d’avoir une grande patience et une bonne capacité à facilement comprendre les plus jeunes. Ces facultés apparaissent chez certains comme un don, mais d’autres doivent l’apprendre. En ce qui concerne les compétences, aucune formation n’est requise si ce n’est la capacité de pouvoir réellement s’occuper des enfants.

Néanmoins, il est recommandé de se faire former pour bénéficier des nombreuses possibilités d’évolution qu’un diplôme offre. Une formation CAP petite enfance peut vraiment être utile par exemple. Si vous souhaitez en savoir plus sur la formation CAP petite enfance, n’hésitez pas à visiter les sites internet spécialisés dans les contenus formateurs pour s’occuper des enfants. Une formation vous aidera également à devenir une assistante maternelle agréée.

Pour obtenir l’agrément, il faudra remplir quelques conditions dont l’une des plus importantes est d’avoir sa propre maison aménagée pour accueillir les enfants. L’assistante maternelle doit également jouir d’une bonne santé et en présenter les preuves au Service de protection maternelle et infantile (PMI). Elle doit aussi fournir un casier judiciaire et être soumise à des auditions.

Qu’en est-il des Atsem ? Il leur faut à eux aussi des qualités naturelles ou acquises en formation, comme la patience et le sens de l’écoute. Ils doivent également être disponibles, accueillants, avoir des facilités en matière de communication et surtout l’amour des enfants. Il existe divers concours pour devenir Atsem, dont le concours externe. Mais, pour y aller, il faut aux candidats un diplôme de CAP Accompagnant éducatif de la Petite Enfance ou un diplôme équivalent.

Les tâches accomplies par chaque professionnel

L’assistante maternelle représente les parents de chaque enfant en leur absence. Puisque les enfants passent beaucoup de temps avec elle, elle doit leur apprendre les règles de bonne conduite en société, ainsi que le respect des autres. Elle doit aussi accomplir toutes les tâches nécessaires pour le bien-être de l’enfant, comme le font les parents. Il lui faudra donc :

  • Changer les couches ;
  • Assurer tous les repas de la journée à partir du moment où elle accueille l’enfant (donner le biberon ou à manger) ;
  • Réaliser des activités ludiques et d’éveil avec l’enfant (promenade au parc, coloriage, lecture, jeux…) ;
  • Protéger les enfants de tous les dangers à l’intérieur comme à l’extérieur.

Pour jouer son rôle, l’Atsem doit être l’accompagnateur des enfants lorsqu’ils ne sont pas en classe et pendant qu’ils le sont. Il doit : amener les enfants aux toilettes, changer leur couche si nécessaire, les faire sortir pour se promener dans la cour de l’école et les nourrir pendant les pauses.

Assistante maternelle et Atsem, tout savoir pour choisir sa profession
Assistante maternelle et Atsem, tout savoir pour choisir sa profession

L’Atsem a également les compétences qu’il faut pour aider l’enseignant dans la préparation des activités pédagogiques et de leurs animations. De manière concrète, il peut suivre les consignes de l’enseignant pour préparer des supports pédagogiques. Il peut également animer les activités, mais toujours sous la responsabilité du maître d’école ou de la maîtresse de la classe.

L’intervention de ce professionnel prend également en compte l’entretien, le rangement et le nettoyage des locaux et du matériel servant directement aux enfants.

Intéressons-nous maintenant au salaire dans les deux métiers.

Les salaires d’une assistante maternelle et de l’Atsem

Le salaire d’une assistante maternelle peut varier d’un mois à un autre. En effet, ses revenus ne sont pas forcément fixes et dépendent souvent du nombre d’heures de garde qu’elle a effectuées. Cependant, en se référant à la convention collective nationale des assistantes maternelles du particulier employeur, l’assistante maternelle ne peut être payée moins de 2,85 € par heure et par enfant. Des indemnités doivent aussi être ajoutées à ce salaire de base. Elles servent à couvrir les frais pour les jeux et matériels d’éveil, les produits de couchage et de puériculture et la consommation en eau et en électricité.

L’Agent territorial spécialisé dans les écoles maternelles (Atsem) peut prétendre de son côté à un salaire mensuel fixe, entre 1300 € et 2000 € environ en fonction de son ancienneté. Le salaire peut également varier en fonction du lieu de travail de l’Atsem. Il est à noter que, comme tout fonctionnaire, l’Agent territorial spécialisé dans les écoles maternelles peut bénéficier d’une promotion ou d’un avancement.

On retient donc au final que les métiers de l’assistante maternelle et de l’Atsem sont bien différents. Pendant que l’un travaille à domicile, l’autre intervient directement dans les écoles maternelles et a un statut de fonctionnaire. Le CAP Petite Enfance est indispensable à l’Atsem. Et ce dernier à un salaire fixe qui ne dépend pas du nombre d’heures de garde. Se former en ligne sur les plateformes spécialisées peut ouvrir de nombreuses portes et faciliter la progression dans le domaine de la petite enfance.

Arnaud

Web Entrepreneur, Co-fondateur de @Lingueo - Chroniqueur @BFMBusiness et Rédacteur en chef @CPFormation #EdTech #Formpro En savoir plus sur l'auteur de cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *