Formation professionnelle anglais

Dans un environnement professionnel mondialisé et hyperconnecté, la pratique d’une langue étrangère est aujourd’hui incontournable. Pour 76 % des entreprises françaises, c’est l’anglais qui est la deuxième langue la plus utilisée. Suivent l’allemand avec 39 %, l’espagnol 35 %, l’italien occupant la 4e place avec 21% (source : enquête DGESCO-CCI France).

COURS D’ANGLAIS CPF AVEC LINGUEO - 01.75.43.53.00

L’anglais indispensable, mais quel niveau ?

Si la pratique d’une langue étrangère est de plus en plus souvent exigée dans les annonces d’emploi, le niveau demandé varie suivant le domaine d’activité de l’entreprise. S’ajoute le fait que la nécessité de pratiquer l’anglais peut être régulière ou plus ponctuelle.

Pour 56 % des entreprises, la maîtrise ou un bon niveau d’anglais (ou d’une autre langue étrangère) est jugé suffisant. Une pratique courante ou un très bon niveau est nécessaire pour 37 % des entreprises. Si 4 % des recruteurs exigent des candidats parfaitement bilingues, seuls 3 % se contentent de postulants ne possédant que quelques notions d’une langue étrangère.

L’enquête menée en 2015 révèle que, quel que soit le niveau de langue étrangère requis, sa maîtrise concerne autant l’écrit que l’oral, que ce soit en matière d’expression ou de compréhension. Difficile dès lors de se limiter à des échanges uniquement écrits en s’aidant de son traducteur logiciel préféré.

Financer sa formation d’anglais avec le CPF

Pour un salarié, la pratique de l’anglais peut se transformer en avantage majeur dans le cadre de son évolution dans l’entreprise. Une personne en recherche d’emploi possédant un niveau d’anglais acceptable augmente pour sa part ses chances d’être retenue pour le poste envisagé.

Une fois assimilés les avantages de la maîtrise de l’anglais, la question qui se pose est le financement d’une formation efficace menant à une réelle certification. La réponse est donnée par le Compte Personnel de Formation (CPF) avec un financement pouvant atteindre 100 % des dépenses.

La formation dispensée mène à une certification reconnue par les entreprises françaises et européennes . Cet examen évalue les capacités orales et écrites en anglais. La formation d’anglais constitue à elle seule 50 % des dossiers de demandes de formations CPF, preuve supplémentaire de son intérêt dans l’environnement professionnel.