CNEFOP, 3 ans d’existence : le temps du 1er et dernier bilan ?

Sandrine

Spécialiste des politiques d'emploi et de formation. Ancienne chef de projet éditorial du Carif IDF puis Responsable Com' Multimédia de Défi métiers. En savoir plus sur l'auteur de cet article

1 réponse

  1. Didier COZIN dit :

    Une bureaucratie trouve toujours des arguments pour justifier sa naissance, son existence et sa pérennisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *