Comment le CEP prend-il forme sur le territoire ?

Zoom sur le Conseil en évolution professionnelle par le CIBC Bourgogne Sud : Nathalie Dechelette, Directrice du CIBC Bourgogne Sud évoque pour nous la mise en place du CEP en Saône et Loire, Côte d’Or, et Yonne.

nathalie Dechelette, directrice cibc Bourgogne Sud

Pouvez-vous nous présenter rapidement la CIBC Bourgogne Sud et vos missions ?

Le CIBC Bourgogne Sud, dans sa forme associative, a été créé en 1992. Le CIBC Bourgogne Sud fait partie du réseau des CIBC, premier réseau européen de l’orientation tout au long de la vie et de la sécurisation des parcours professionnels, et développe une vision dynamique de l’orientation, au service des individus et des entreprises pour une gestion optimisée des carrières.

cibc Bourgogne Sud

Le CIBC Bourgogne Sud a pour objet de :

  • Promouvoir et faciliter l’accès à l’orientation et à la formation tout au long de la vie
  • Contribuer à l’accès et au maintien dans l’emploi
  • Contribuer à la valorisation des expériences personnelles et professionnelles

Le CIBC Bourgogne Sud est implanté dans 3 départements : Saône et Loire, Côte d’Or, Yonne.

Vous venez de remporter l’appel d’offres pour assurer le Conseil en évolution professionnelle des actifs occupés en Bourgogne.  Pouvez-vous rappeler les axes forts du CEP ?

Le Conseil en Evolution Professionnelle constitue un processus d’appui à tout actif qui souhaite faire le point sur sa situation professionnelle, et, le cas échéant, élaborer, formaliser et/ou mettre en œuvre une stratégie de transition professionnelle.

Le Conseil en Evolution Professionnelle est un service d’accompagnement vers, pendant et après la formation. C’est LE service dédié aux évolutions professionnelles : nouveau positionnement dans l’entreprise (mobilité interne), évolution de carrière (mobilité interne ou externe), changement de métier ou de profession (reconversion), reprise ou création d’entreprise…

Le Conseil en Evolution Professionnelle est une offre de service gratuite, accessible à tout actif, indépendamment de son âge, de son secteur d’activité, de son statut et de sa qualification »

Quels étaient vos atouts / vos expériences passées pour vous positionner sur le Conseil en évolution professionnelle des actifs ?

Le groupement a été constitué sur la base des compétences et expériences de ses membres et de leurs implantations territoriales en région Bourgogne Franche Comté.

Ils ont réalisé des prestations/actions d’accompagnement des actifs dans des problématiques d’orientation et d’insertion professionnelle, et notamment de publics en situation de handicap. Certains membres sont reconnus Point Relais Conseil  Validation des Acquis de l’Expérience (PRC Vae). D’autres reconnus en leur qualité de structures d’Accompagnement Information Orientation et d’autres encore sont membres actifs du Service Public Régional de l’Orientation.

Par ailleurs, le groupement peut s’appuyer sur l’expérience des structures bourguignonnes qui ont délivré le CEP mis en place et financé par la Région Bourgogne Franche Comté depuis 2012, à titre expérimental.

Enfin, le groupement s’appuie sur les compétences de la Fédération Nationale des CIBC pour mettre en œuvre et piloter le système d’information, le site internet et le Centre de Relation Bénéficiaires (plateforme téléphonique).

Des compétences et des expertises que nous saurons mettre eu service des personnes accueillies.

En tant qu’opérateur CEP, quel est votre rôle dans la mise en place du Conseil en évolution sur votre territoire ?

  • Assurer la promotion du service pour garantir une accessibilité au service du plus grand nombre.
  • Construire des coopérations pour une complémentarité de services des acteurs et ressources du territoire afin de fluidifier les stratégies de parcours. Faciliter l’accès à la formation pour permettre l’acquisition/ développement de compétences et/ou mener à la certification : ouvrir sur de nouvelles modalités de formation plus adaptées à la situation et assurer une vraie liberté de choix.
  • Proposer une offre de service personnalisée et individualisée avec une exigence de qualité et d’utilité du service rendu. Assurer un accompagnement en continu (avant – pendant – après formation), personnalisé et varié dans ses modalités d’accès (présentiel ou à distance)… Un fil rouge pour la personne.

Quelles sont les compétences indispensables pour devenir Conseiller CEP dans l’une des structures co-traitantes en Bourgogne ?

En premier lieu, maîtriser la dimension relationnelle et interpersonnelle de conseil personnalisé qui permet la mise en place d’un processus d’écoute et de confiance tout en respectant les règles éthiques de neutralité, impartialité et confidentialité.

Ensuite, être en capacité d’accompagner au repérage des compétences transférables à d’autres domaines ou secteurs d’activité, d’opérer une médiation de l’information utile et efficiente. Il est essentiel également de connaître les ressources et dispositifs existants sur son territoire et d’être en capacité de mobiliser les partenaires utiles pour faciliter la mise en œuvre du projet du salarié.

En résumé, disposer d’une réelle expérience de l’accompagnement des mobilités et des transitions professionnelles de salariés, couplée à des solides bases théoriques, être à la fois animateur pédagogique, méthodologue et médiateur de l’information.

Si un salarié souhaite bénéficier du CEP, à qui doit-il s’adresser ? Quels sont les délais pour en bénéficier à partir de 2020 ?

Nous avons mis en place un numéro d’appel unique (coût d’un appel local non surtaxé) pour toute la Bourgogne Franche Comté 09.72.01.02.03 ouvert du lundi au vendredi de 8 h à 19 h et le samedi de 9 h à 12 h. Des chargés d’information pourront donner un premier niveau d’information et planifier des RDV avec les conseillers sur les lieux ouverts au 2 janvier 2020. Un formulaire de contact est également accessible depuis le site internet http://www.mon-cep.org/bourgognefranchecomte

Quelles sont les différentes phases proposées dans le cadre du Conseil en évolution professionnelle ?


Il n’y a pas de « parcours » à proprement parler. Tout salarié en questionnement sur son évolution professionnelle peut solliciter le service. Chaque salarié peut être amené à solliciter le conseil en évolution professionnelle à toute moment de sa vie professionnelle : pour rechercher une information (métiers, formation..), pour être accompagné dans le cadre de l’élaboration d’un projet professionnel (reconversion, évolution…) ou bien encore pour soutenir la mise en œuvre de son projet.

Durant les entretiens, la formation en général, et l’utilisation du CPF, en particulier, sont-elles abordées ?

La reconnaissance, l’acquisition et le développement des compétences sont au cœur des stratégies de transition professionnelle. La formation professionnelle est fréquemment un levier d’évolution professionnelle ; elle est ainsi souvent centrale dans l’expression des besoins des salariés. L’articulation du conseil en évolution professionnelle et le CPF est de fait importante dans l’élaboration de stratégies professionnelles et fait l’objet d’une information régulière auprès des salariés.

 A la fin du CEP, quelles sont les pistes de poursuite possibles pour le salarié ?

Il y autant de scenarii possibles que de personnes ! Nous prenons en compte la singularité et le caractère unique de chaque situation : variété des expériences et des compétences, intérêts, motivations, envies, faisabilité de chaque projet…

Pour aller plus loin : Conseil en évolution professionnel – tout ce qu’il faut savoir

Sandrine

Spécialiste des politiques d'emploi et de formation. Ancienne chef de projet éditorial du Carif IDF puis Responsable Com' Multimédia de Défi métiers. En savoir plus sur l'auteur de cet article

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous souhaitez vous former :

Formations en Anglais, Espagnol, Allemand…
Autres formations (Permis, CACES…)

Vous souhaitez former vos équipes :

Contactez-nous

Je ne souhaite pas me former