Apprendre l’anglais – Trouvez la formation idéale

Hello – LE mot que tout le monde connait 😉

L’anglais n’est pas contrairement à ce que l’on pourrait penser la langue vivante la plus parlée dans le monde (le num 1 est le Le chinois) mais elle est de loin la langue la plus communément utilisée dans le monde des affaires.

Il est fort probable que vous en ayez besoin dans le cadre de votre travail et vous aurez alors mobiliser votre compte personnel de formation CPF pour suivre une formation afin de pouvoir la parler couramment…

Il est également important de choisir la bonne méthode d’apprentissage. Vous devez tenir compte de différents paramètres avant de faire votre choix. C’est le but de cet article 😜

Les différentes méthodes d’apprentissage de l’anglais

S’inscrire dans un centre spécialisé reste le moyen le plus classique pour améliorer vos connaissances en anglais. Vous avez le choix entre plusieurs instituts. Ils proposent des formations variées afin de s’adapter à vos besoins et de répondre à vos attentes.

Love to Learn English

Des entrevues et des tests de niveau sont souvent obligatoires pour déterminer le type de formation qui vous convient. Beaucoup de centres proposent plusieurs horaires. Vous pouvez ainsi apprendre l’anglais en dehors des horaires de travail, que ce soit tôt le matin, entre midi et quatorze heures ou tard le soir. Quel que soit votre choix, vous devez vous assurer de recevoir une certification à la fin de votre cursus. Celle-ci augmentera le poids de votre CV dans le cadre de la recherche d’emploi ou pour pouvoir obtenir une promotion. 

Apprendre avec des vidéos, une technique efficace

Apprendre l’anglais en regardant des séries, des films ou des émissions télévisés est une méthode efficace. Vous joignez ainsi l’utile à l’agréable. Vous constaterez une progression rapide à condition de regarder au moins un épisode par jour. Vous pratiquez alors une immersion quotidienne. Vous écoutez quelqu’un parler en anglais tout le temps. Cette technique est complémentaire avec une formation spécifique. De cette manière, vous obligez votre cerveau à penser automatiquement et naturellement en anglais.

Apprendre l’anglais en regardant des vidéos

Vous ne serez plus tenté d’essayer de traduire en français, ce qui vous empêcherait de comprendre le fil de l’histoire. Il s’agit d’une activité vous invitant à la détente, vous permettant d’être plus réceptif. Vous assimilez les vocabulaires et les expressions sans difficulté. Vous serez également plus attentif aux différents accents. Il vous serait alors plus facile de distinguer un Britannique, un Américain, un Australien ou une autre nationalité.

Vous améliorerez entre autres votre prononciation. Il faut garder en tête que la plupart des mots en anglais ne se prononcent pas comme ils s’écrivent. Pour cette méthode, commencez par regarder des épisodes en version anglaise et sous-titrés en français pendant deux semaines. Vous vous habituez plus facilement aux sonorités de la langue de Shakespeare. Vous devez prêter une attention particulière à la voix des acteurs et à leur prononciation. Durant les trois prochaines semaines, regardez des séries en version anglaise avec sous-titrage en anglais.

Bien évidemment, vous ne comprendrez pas tout systématiquement. Néanmoins, vous enrichissez votre vocabulaire. Une fois que vos oreilles se sont habituées à la langue anglaise, vous pouvez regarder vos émissions sans sous-titrage. 

Utiliser des applications et des logiciels dédiés

Les logiciels et les applications vous permettant d’apprendre l’anglais sont nombreux. Vous avez largement le choix en fonction de votre niveau et de vos besoins. Plusieurs d’entre eux proposent une formation gratuite. Les supports disponibles vous aident à maîtriser les connaissances de base. Cela concerne notamment la grammaire et la conjugaison.

Les Apps pour apprendre l’anglais

Vous en saurez plus sur la manière de construire une phrase correctement. Vous éviterez également de faire des erreurs sur la manière de conjuguer les verbes en fonction des contextes et des circonstances.

Les accords, les genres et d’autres spécificités sont également mis en avant par ces logiciels. Il existe aussi une formation payante. Vous passez un test de niveau afin que vous puissiez connaître les formations adaptées à vos besoins. Les cours et les exercices pratiques sont définis par des professionnels de la langue. Vous apprendrez également de nouvelles expressions quotidiennement. Ces logiciels et applications offrent l’avantage d’être compatibles avec différents appareils multimédias. Vous pouvez ainsi y accéder à tout moment depuis votre ordinateur ou votre Smartphone. Vous pouvez alors apprendre l’anglais chez vous, pendant la pause-déjeuner, pendant le trajet en transport public ou le soir avant de dormir. Il faut savoir que les cours ne durent pas plus de 15 minutes. Vous pouvez ainsi vous concentrer sur votre apprentissage. Vous pouvez aussi vous entraîner sur votre prononciation. Certaines applications vous corrigent automatiquement quand vous vous trompez. Vous avez également la possibilité de réviser les différents cours que vous avez déjà appris afin de mieux les assimiler. 

Investir dans un voyage linguistique

Si vous le souhaitez, il est possible d’opter pour une immersion totale. Cette méthode consiste à vous rendre dans un pays anglophone et d’y séjourner pendant quelques semaines ou quelques mois. Vous vivrez chez des personnes avec qui vous parlerez uniquement en anglais. Dans la plupart des cas, elles veulent apprendre le français en retour.

Si vous optez pour un voyage a l’étrange, partez seul.e dans la mesure du possible et je vous conseille vivement de ne donner votre nationaliste à personne car vous risquez de vous retrouver a ne parler qu’a des Français… Je parle d’expérience 😉

Arnaud Portanelli – CoFondateur de Lingueo

De cette manière, vous ne risquez pas de parler français et de nuire à vos efforts. À votre retour, vous aurez appris un anglais utilisé au quotidien. Vous réfléchirez également en anglais de façon naturelle. Vous aurez moins de trac pour vous exprimer, parce que vous ne vous soucierez plus vraiment des éventuelles fautes de syntaxes ou de conjugaison. Vous développez instinctivement vos capacités d’adaptation et de débrouillardise.

Voyages linguistiques

Il vous faut, en effet, apprendre à communiquer avec les autres en anglais pour prendre le bus, le métro ou le taxi. Vous devez également pouvoir expliquer vos préférences quand vous prenez un repas dans un restaurant ou quand vous faites vos courses. 

Les différentes astuces pour apprendre l’anglais efficacement

Toutes les méthodes d’apprentissage ne se valent pas. Celle qui vous convient peut ne pas fonctionner pour quelqu’un d’autre et vice versa. Plusieurs raisons expliquent ces échecs.

Il est important de tenir compte de votre personnalité et de votre capacité d’assimilation.

Guillaume le Dieu de Ville – CoFondateur de Lingueo

Cela vous évite ainsi d’enchaîner une formation à la suite d’une autre inutilement. Vous ne risquez plus de perdre votre temps et d’avoir l’impression de ne faire aucun progrès. Il est également important de savoir vous organiser afin de ne pas apprendre dans le désordre. Vous devez principalement suivre une structure logique en fonction de vos besoins. L’apprentissage de l’anglais peut être motivé par un nouveau poste.

Il est donc préférable de vous concentrer sur les termes techniques et les vocabulaires utilisés dans un secteur spécifique. Néanmoins, il est crucial de connaître les mots utilisés fréquemment. Les synonymes vous permettent ainsi de mieux étayer vos arguments dans une discussion. Il est également important de maîtriser les notions de base avant de poursuivre vers une formation pour les niveaux supérieurs. Vous apprécierez ainsi la lecture d’un roman lorsque vous aurez appris à prononcer correctement. Il est recommandé de se concentrer sur l’oral avant de passer à l’écrit.

Il ne faut pas oublier que l’anglais est une langue vivante. Intégrez l’écoute de podcasts et de différents fichiers audio dans votre processus d’apprentissage. Beaucoup de gens font aussi l’erreur de ne pas être attentifs à l’intonation et l’articulation des mots. Ils sont plus intéressés par leur sens. Il est pourtant conseillé de travailler votre accent afin que vos interlocuteurs puissent comprendre plus facilement ce que vous dites. Vous pouvez également essayer de comprendre les paroles de vos chansons préférées. 

Consacrer quelques minutes à l’apprentissage par jour

Même si l’anglais est une langue facile à assimiler, son apprentissage doit être pris au sérieux. À noter aussi que la mémoire se dégrade au fil des années. Il est donc préférable de pratiquer l’anglais plusieurs fois par jour. Le but de cet exercice est de stimuler votre cerveau afin de retenir ce que vous apprenez au cours de vos différentes formations. Dans le cas contraire, il sélectionne uniquement ce qui lui semble important. Il arrive souvent que vous ne vous rappeliez plus ce que vous avez appris il y a quelques heures, voire quelques minutes. Pour pallier ce problème, vous devez toujours avoir accès à vos cours. Il est conseillé de conserver tous les supports qui vous ont été fournis. Il peut s’agir de livre, de fiche pratique, de fichier audio ou des documents numériques. Vous devez ainsi vous organiser afin de pouvoir réviser vos cours de temps à autre.

Les experts en langue vous recommandent de bien assimiler une leçon avant d’en entamer une nouvelle. Vous pouvez ainsi prendre cinq minutes pour relire vos notes. Évitez également de vous forcer à mémoriser quelque chose. Cela risquerait de vous démotiver entièrement. Vous évitez également de devoir revoir vos cours parce que vous n’en avez pratiquement rien retenu. Une fois que vous êtes certains d’avoir appris les leçons, passez à l’exercice pratique. Les formations vous offrent l’avantage de vous faire corriger vos erreurs. Les formateurs vous expliquent les raisons de vos fautes grammaticales ou le mauvais choix des vocabulaires utilisés. 

Miser sur des cours et des contenus intéressants

L’ennui reste votre principal ennemi quand vous apprenez une nouvelle langue ou quand vous souhaitez vous perfectionner. Les cours qui ne vous motivent pas ne vous permettent pas de réaliser les efforts nécessaires. Vous avez juste hâte de finir votre formation. Il se peut même que vous abandonniez après la deuxième ou la troisième séance. Cela concerne notamment la partie grammaticale. Il existe des méthodes plus ludiques pour retenir les différents temps de conjugaison. Vous pouvez ainsi compléter vos formations avec la lecture de livre, l’écoute de podcasts ou le visionnage de différents types de vidéo. Beaucoup de contenus sont intéressants et sont disponibles gratuitement sur internet. Remarquez que les enfants retiennent mieux les choses en s’amusant. Appliquez le même principe lorsque vous apprenez l’anglais.

Ne considérez pas vos apprentissages comme une corvée ou une obligation. Pensez aux avantages que vous pouvez en tirer, tant dans votre vie professionnelle que dans votre vie privée. Il est également préférable de vous pencher sur des thèmes qui vous intéressent et qui vous passionnent. Cela vous permettra d’être plus curieux et de vouloir en savoir plus. Avec les contenus vidéo, il est impératif de ne pas être trop passif. Il est important d’essayer de mémoriser et d’assimiler le maximum d’informations. Vous pouvez même prendre des notes et en discuter avec vos formateurs lors de vos prochains cours. Ils vous expliqueront quand et comment utiliser une expression.

Ils vous aideront également à mieux distinguer les nuances entre deux mots. Ces derniers peuvent avoir le même sens, mais l’un peut être plus adapté à une circonstance particulière, et inversement. À noter qu’un mot a plus de poids lorsqu’il est utilisé dans le bon contexte. Le champ lexical d’une activité sportive ne peut pas être assimilé en même temps que celui des fleurs. Vous risquez d’ailleurs de vous embrouiller une fois que vous aurez besoin de les utiliser. Les formations que vous suivez sont ainsi hiérarchisées en fonction de vos réels besoins et sont personnalisables à souhait. 

Les nouvelles méthodes d’apprentissage de l’anglais

Lorsque les méthodes classiques ne fonctionnent pas, il est recommandé de se tourner vers les nouvelles manières d’apprendre l’anglais. Les cours dédiés à ce secteur sont nombreux et sont très recherchés dans le cadre du CPF. Les nouvelles technologies ont largement contribué au développement de ces formules. Elles conviennent parfaitement aux salariés, aux entrepreneurs et à toutes personnes ayant déjà une occupation à temps plein ou à temps partiel. 

Les cours d’anglais par visioconférence Lingueo

Les cours à distance Lingueo

Les cours d’anglais en visioconférence sont recommandés pour les personnes souhaitant apprendre de façon autonome. Vous avez le choix entre plusieurs plateformes spécialisées dans les formations e-learning. Les applications interactives sont pratiques pour un apprentissage efficace et rapide. Les différents contenus proposés couvrent différents sujets. Il peut s’agir d’articles de presse, d’extrait audio, de magazines ou d’extraits vidéo. Vous pouvez également interagir avec vos formateurs si vous avez des questions.

Des séances spécifiques leur permettent aussi d’évaluer les progressions que vous avez faites. Ils sont ainsi en mesure d’ajuster vos cours à distance afin que vous puissiez assimiler l’anglais plus facilement. Ils tiennent également compte de vos remarques, de votre disponibilité ainsi que de vos préférences. Vous êtes alors certains d’accéder à des documents adaptés à votre environnement professionnel et vos centres d’intérêt. 

En savoir plus sur la méthode Lingueo

Les cours par téléphone

Ce type de formation vous permet de développer votre compréhension orale, votre prononciation et votre accent. Les échanges quotidiens avec le formateur vous aident à dépasser votre trac. Vous êtes immédiatement corrigé au fur et à mesure. De ce fait, vous ne répèterez plus les mêmes erreurs. Avec cette méthode, les participants ne peuvent plus recourir à la communication non verbale.

Cours d’anglais pas téléphone – très à la mode dans les années 2000

Vous êtes obligé de faire part de ce que vous pensez. Votre interlocuteur vous amène à expliquer clairement vos idées. Vous vous retrouvez ainsi dans une situation courante sur le plan professionnel ou privé. Il se peut, en effet, que vous soyez amené à négocier les termes d’un contrat, à réserver des voyages ou à effectuer des réclamations. Les cours par téléphone vous permettent de vous concentrer sur l’écoute. Vous devez ensuite formuler une réponse claire et concise afin de transmettre votre message. 

Ce type de formation vous permet de développer votre compréhension orale, votre prononciation et votre accent. Les échanges quotidiens avec le formateur vous aident à dépasser votre trac. Vous êtes immédiatement corrigé au fur et à mesure. De ce fait, vous ne répèterez plus les mêmes erreurs. Avec cette méthode, les participants ne peuvent plus recourir à la communication non verbale.

Vous êtes obligé de faire part de ce que vous pensez. Votre interlocuteur vous amène à expliquer clairement vos idées. Vous vous retrouvez ainsi dans une situation courante sur le plan professionnel ou privé. Il se peut, en effet, que vous soyez amené à négocier les termes d’un contrat, à réserver des voyages ou à effectuer des réclamations. Les cours par téléphone vous permettent de vous concentrer sur l’écoute. Vous devez ensuite formuler une réponse claire et concise afin de transmettre votre message. 

L’approche mixte

Cette technique connait de plus en plus de succès auprès des apprenants. Elle combine les méthodes d’apprentissages classiques aux approches plus modernes. Vous assistez à des cours d’anglais donnés par des formateurs expérimentés.

Vous disposez également de différents types de documents, vous permettant de continuer à progresser chez vous. Les résultats de ce type de formation sont rapides. Elle est donc recommandée aux personnes qui disposent d’un peu de temps libre en dehors des heures de cours. 

La formation d’anglais et le CPF

Le droit à la formation est une solution idéale pour ceux qui souhaitent améliorer leur compétence en anglais. Vous y avez automatiquement accès dès votre entrée dans le milieu professionnel. Vous pouvez utiliser votre compte CPF en toutes circonstances, que vous ayez démissionné ou que vous ayez été licencié.

Vous pouvez aussi faire valoir votre droit à la formation pendant le chômage ou en cas de changement de votre contrat. Il vous est donc possible de suivre des cours d’anglais à tout moment. 

Les démarches à suivre pour utiliser le compte CPF

La CNCP en a déjà établi la liste. Le Toeic et le Bulats devenu Linguaskill constituent les certifications les plus recherchées dans le milieu professionnel. Elles font figure de référence auprès des entreprises et des agences de placement. Vous pouvez également obtenir un Toefl ou un DCL. Cependant, ces qualifications sont moins reconnues par les recruteurs. Elles ont, en effet, plutôt une vocation universitaire. Elles sont donc recommandées si vous évoluez dans le secteur de l’enseignement, de l’hôtellerie ou de gens de maison. Il existe aussi des qualifications spécifiques pour le milieu du travail comme le BEC ou le LILATE. Suivez ensuite les cours auxquels vous vous êtes inscrits et obtenez votre certification. Ce document est indispensable pour pouvoir bénéficier des avantages du CPF. 

Les formations se déroulant en dehors des heures de travail

Votre formation en anglais peut se dérouler en dehors de vos heures de travail. Dans ce cas, vous n’êtes pas dans l’obligation d’en informer votre employeur. Vous pouvez immédiatement effectuer les démarches nécessaires sans avoir besoin de son approbation. Il vous faut trouver un organisme agréé où vous pouvez suivre des cours du soir ou pendant le week-end.

Il est également possible d’opter pour des cours particuliers grâce à des formations en ligne ou par téléphone. Vous devez ensuite constituer votre dossier en réunissant toutes les pièces justificatives requises. Transmettez-le à votre financeur et attendez sa validation. Vous pouvez vérifier le suivi de votre dossier en ligne. Il est également possible de recourir au service d’un conseiller pour vous guider dans vos démarches. 

Les formations empiétant sur les heures de travail

Si vos heures de formation empiètent sur vos heures de travail, vous devez en discuter avec votre employeur. Il vous faut son aval afin que vous puissiez vous absenter sans souci. Vous êtes alors certain de percevoir un salaire complet pendant vos heures de cours.

Vous devez obtenir son consentement au moins 60 jours avant la première séance de formation. À noter que votre employeur a un mois pour étudier votre demande. Si vous n’obtenez pas de réponse après 30 jours, sachez que son silence équivaut à une acceptation. 

Les spécificités de la formation pour fonctionnaire

Si vous êtes fonctionnaire, les démarches à suivre sont différentes. Vous ne pouvez pas vous inscrire à une formation d’anglais de votre propre initiative. Vous devez informer votre hiérarchie, notamment si vous comptez déduire ces formations de votre compte d’activité. Cette démarche est obligatoire, même lorsque les cours se déroulent en dehors de vos heures de travail. 

Les solutions à l’insuffisance du crédit CPF

Il est fort probable que votre crédit CPF ne couvre pas votre formation en anglais. Dans ce cas, vous avez plusieurs solutions alternatives pour pouvoir suivre un cours. Il vous est tout à fait possible de compléter la différence. Vous pouvez également en parler avec votre employeur. De nombreuses entreprises participent au financement des formations de leurs salariés. Votre connaissance en anglais peut, en effet, constituer un atout considérable pour le développement de la société. Il est fort probable que vous disposiez des compétences requises pour un poste plus important. Votre seul handicap reste alors vos notions en anglais.

Si vous êtes demandeur d’emploi, vous pouvez vous adresser à Pôle Emploi et aux différents organismes situés dans votre région. Ils peuvent financer les heures de formations non prises en charge par votre compte CPF. 

Arnaud

Web Entrepreneur, Co-fondateur de @Lingueo - Chroniqueur @BFMBusiness et Rédacteur en chef @CPFormation #EdTech #Formpro En savoir plus sur l'auteur de cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *