J’ai testé pour vous – La création d’un dossier de formation

Depuis le premier épisode de « J’ai testé pour vous » sur la création d’un compte CPF, notre employée qui tente d’utiliser son CPF, est complètement perdue. A cette étape les salariés se renseignent sur les organismes de formations qui ne sont pas mis en avant sur le site moncompteformation.gouv et nous contactent. C’est l’occasion pour nous de les aider à s’y retrouver c’est ce que nous avons fait pour Perle.

Voici quel a été son témoignage :

J’ai testé pour vous – La création d’un dossier de formation

Voilà presque un mois que mon dossier est bloqué au même stade, et qu’un « conseiller de l’emploi » doit le valider. On me demande de me rapprocher de mon employeur ou de contacter un de ces fameux « conseillers », pour l’instant fantomatiques..

giphy1

Pour jouer le jeu jusqu’au bout, je cherche qui se cache sous ce terme – inapproprié, car je cherche juste à effectuer une simple formation (il s’agit bien du compte personnel de formation, non ?). Cette personne serait censée m’aider à passer l’étape suivante : valider le dossier et m’inscrire dans une école ou un organisme de langues vivantes dans mon cas ?

giphy2

En errant sur le site, je trouve enfin une page sur les conseillers en évolution professionnelle (CEP)Voici comment ils sont divisés, selon le profil de la personne qui demande à s’inscrire :

  • Pôle emploi pour les demandeurs d’emploi,
  • Missions locales pour les jeunes de moins de 26 ans,
  • Cap emploi pour les personnes en situation de handicap,
  • Apec pour les cadres,
  • Un OPACIF pour les salariés.

suprised

Dans mon cas (le plus complexe !), en tant que salariée non cadre, je suis supposée m’adresser à un OPACIF… Jamais entendu ce terme qui correspond à : Organisme Paritaire Agréé au titre du Congé Individuel de Formation. Espérons que les conseils qu’ils me fourniront seront plus limpides que leur acronyme…

talk2

Suit une liste avec les organismes correspondants à différents secteurs. Je travaille pour Lingueo, et le secteur le plus cohérent pour un organisme de formation semble être l’AFDAS, « pour les salariés des secteurs de la culture, de la communication, des médias et des loisirs ».

giphy5

Je vais donc sur le site de l’AFDAS, qui par défaut, me renvoie sur le numéro…du FONGECIF (Association de Gestion du Congé Individuel de Formation) !!

giphy6

Le FONGECIF apparaissait en bas de la liste d’OPACIF. Les salariés qui ne se retrouvent pas dans les secteurs correspondant aux différents OPACIF, peuvent les contacter directement.

ofcourse2

Je compose le numéro de téléphone du FONGECIF. L’homme dont la voix est enregistrée sur la boîte vocale semble complètement stone… Passons.

stone2

Après plusieurs étapes, je suis mise en attente, on me promet que l’on met tout en oeuvre pour qu’un conseiller me réponde rapidement. Une musique très irritante passe en boucle, une minute, deux minutes… La musique change de rythme, c’est pire. On m’informe que l’on s’efforce de rendre mon attente agréable. Je n’en demandais pas tant…

drama1

Au bout de 7 min et 50 secondes (!!), une femme prend la communication. Heureusement, elle est charmante et répond précisément à toutes mes questions.

giphy10

Cette femme me demande de retourner sur le site du CPF dans l’espace Mes démarches (sur la page d’accueil, après avoir cliqué en haut sur l’onglet « Le compte personnel de formation » ). Elle me dit de cliquer sur « Je prépare mon projet seul » , et avoue ne pas trop comprendre elle-même la différence, et qu’il me faudrait lire chaque rubrique attentivement… Je passe !

care2

Voici les différentes étapes :

  1. J’active mon compte
  2. Je saisis mes heures DIF
  3. Je choisis ma formation
  4. Je crée mon dossier de formation
  5. L’OPCA instruit et valide mon dossier

obviously

Dans mes démarches actuelles, j’en suis donc à la 3ème étape, le choix de ma formation. Pour aller vite, la femme me demande de cliquer sur la 4ème étape afin que je comprenne la suite quand j’aurais choisi ma formation. Elle me demande d’aller tout en bas du paragraphe sur « Télécharger le modèle de demande de formation » .

end1

J’arrive sur la page « Demande de gestion et de financement CPF » . Un lien permet de « Télécharger la demande de prise en charge en PDF » .

Je vous joins ici le lien vers le charmant document à compléter, imprimer et envoyer à l’OPCA auquel cotisent mes employeurs (encore faut-il que je leur demande au final !)

think1

En plus de la marche à suivre, j’ai voulu lui poser deux questions :

1. Est-ce qu’en tant que salariée d’un organisme de formation, je peux m’inscrire dans ce même organisme pour suivre ma formation ?

– Elle m’a répondu que si mon organisme était éligible au CPF (c’est le cas), il n’y avait pas, à sa connaissance, d’inconvénient. Evidemment, à condition que mes employeurs acceptent et que leur OPCA me le confirme.

need1

2. Pourquoi (…mais POURQUOI ??) la procédure est-elle si peu transparente ? Pourquoi reste-t-on bloqué à l’élaboration du dossier de formation ?

– Mon interlocuteur a éludé la question, me disant que le CPF était nouveau (oui, depuis 2 ans quand même…), qu’il y avait beaucoup d’informations à faire passer et que c’était en constante amélioration (je confirme, une maintenance de jour a eu lieu ce matin..), etc…

– Et que les 5 OPACIF et le FONGECIF sont là pour « accompagner » les futurs apprenants afin d’anticiper et de filtrer, pour empêcher d’éventuelles erreurs de dossier.

Je traduis : afin d’éviter des complications à venir…ils compliquent les choses en amont !! Logique, non ?..

Gif

 

Ma demande de prise en charge est dûment complétée avec les informations mentionnées sur le devis de l’organisme de formation que j’ai choisi : Lingueo forcément :) Je vais l’envoyer à mon OPCA : le FAFIEC.
Je me rappelle d’un détail, pas le moindre… Mon dossier virtuel sur le site moncompteformation est toujours bloqué.

Ironie, j’ai contacté la CEP pour qu’elle m’aide à débloquer ce fichier informatique. Et elle m’a demandé d’imprimer un formulaire papier à envoyer par voie postale. Ma formation va sans doute être validée sans la mise à jour de mon dossier sur le site. Ça valait bien la peine de perdre mon temps dessus, si c’est pour revenir au bon vieux papier :(

Chaque étape a pris un temps fou, alors je suis très curieuse de savoir combien de temps va prendre celle-ci, qui est censée être la dernière… Mon OPCA va-t-il me recontacter pour m’informer que ma formation est validée ? Et surtout en combien de temps…

= = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = =

Un grand nombre de progrès restent à réaliser en terme de clarté et de simplicité. Nous ne pensions vraiment pas que cela pouvait être aussi déroutant pour un salarié de faire seul leurs demandes de CPF 2 ans après la mise en place de la réforme.

Si en attendant vous rencontrez des difficultés n’hésitez pas à demander de l’aider sur notre forum ici, en consultant notre espace dédié aux salariés ici ou en téléphonant au 02 41 19 22 22.

A suivre dans un prochain article…

You may also like...

1 Response

  1. cozin dit :

    LA suite de vos aventures prouvent à l’envie que les partenaires sociaux et les pouvoirs publics se moquent du monde avec le CPF :
    – il est quasi impossible pour un salarié de se former seul (et pour quel gain professionnel si son employeur n’est pas associé à la démarche)
    – les OPCA ne sont en rien équipés pour répondre à des milliers de demandes et de dossiers individuels de salariés
    – Le CPF c’est 24 h par an pour les salariés mais 1 seule heure de financée
    – Les listes de formation éligibles rendent le processus de commande de formation complexe, aléatoire, instable et sans intérêt (comment l’Etat ou les partenaires sociaux peuvent-ils prétendre tout encadrer du travail dans un pays)
    – le site moncompteformation est une extraordinaire improvisation sociale à la française, sans appel d’offre, sans cahier des charges, sans connaissance des process formation les pouvoirs publics et la caisse des dépôts ont prouvé qu’ils étaient totalement incapables d’aider à la montée en compétences des salariés du privé.
    Espérons qu’à la mi-2017 cette mascarade du CPF prenne fin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je souhaite une formation en LANGUES ETRANGÈRES

Je souhaite une formation dans un autre domaine

Je souhaite former un groupe de personnes

NON MERCI