J’ai testé pour vous – La validation d’une formation financée par le CPF

Nous retrouvons Perle pour l’ultime (du mois elle l’espère fortement !) étape dans le marathon qu’il faut courir pour espérer voir sa formation financée par le CPF. Lors de sa dernière aventure, elle avait contacté le FONGECIF qui lui avait donné quelques éclairages.

Dans le témoignage suivant, Perle vous raconte comment elle essaie de mettre en application leurs conseils et quelles embûches elle rencontre toutefois…

Voici quel a été son témoignage :

J’ai testé pour vous – La validation d’une formation financée par le CPF

J’ai un devis, des dates de formation, son coût. Je me connecte sur mon site favori : moncompteformation.gouv.fr. Je crée et complète « Mon dossier de formation » . Une fois tous les champs remplis, ce message apparaît : « Dossier en cours d’élaboration » . Ça me rappelle de mauvais souvenirs. J’ai comme l’impression de tourner en rond (j’avais attendu un mois avec ce statut sur mon compte, avant de contacter le FONGECIF…et rien n’a changé malgré les informations supplémentaires notées sur le devis de ma formation !!).

America's Funniest Home Videos dog cute fail adorable

Bien remontée, je vais cette fois m’adresser aux personnes directement concernées. J’appelle l’OPCA auquel cotise Lingueo, mon entreprise. Son nom est le FAFIEC.

Curieusement, j’arrive à joindre une conseillère assez rapidement (Bravo le FAFIEC!). Elle me demande d’aller sur le site du FAFIEC – Rubrique Salariés – Onglet Compte de formation personnel Télécharger la demande de prise en charge – Salarié autonome (car je me débrouille toute seule…enfin presque !!).

alone

Deux remarques :

1. Ce formulaire est le même que celui qui se trouve sur moncompteformation.gouv.fr et que m’avait conseillé la charmante dame du FONGECIF.

2. Rien n’indique sur le site du CPF que je dois, soit le télécharger sur leur site, soit sur celui de l’OPCA. Rien n’indique que je dois le télécharger tout court d’ailleurs…

amazing

La conseillère du FAFIEC me demande de leur envoyer par courrier :

  • Cet horrible formulaire à remplir et imprimer ;
  • Le programme de ma formation et les détails de l’examen que je devrais passer en fin de formation ;
  • Le détail de mes heures de DIF (rappel : on les trouve sur l’attestation remise par l’employeur – ou sur la fiche de paie de décembre 2014 – sinon, faire une lettre attestant que l’on renonce à ces heures là).

movie letter mail catholic allison anders

Elle m’explique que c’est l’OPCA qui change le statut sur mon espace CPF. Le « En cours d’élaboration » devient alors « Validé » ou « Refusé » . Je pouvais toujours essayer de le changer moi-même…

Tout ce cirque pour envoyer un courrier avec 3 documents « papier » . C’est franchement mal fait, on perd un temps fou, et c’est rageant. J’arrive au bout et je constate que la procédure en ligne ne sert à rien, au contraire. Cela complique tout, on s’égare, on attend que l’on nous contacte et rien n’arrive. Et cela fait double usage avec la procédure qui, en réalité, se fait du début à la fin par papier (devis, formulaire de prise en charge…). Mais elle est obligatoire… Et un dossier de formation doit bien être créé dans notre espace CPF.

Election 2016 dnc democratic national convention dnc 2016 we must be united in this battle

Lorsque je pose innocemment la question : « Combien de temps prendra la validation de ma formation ? » , la chère dame me répond comme si c’était une évidence (et comment puis-je l’ignorer ? Hein, comment ?), que nous sommes en 2017 bientôt. Oui…merci, et ..?

filmeditor christmas movies happy new year macaulay culkin home alone 2

Et donc, continue-t-elle, chaque année, le compteur est remis à 0. Les entreprises ont deux mois, du 1er janvier au 1er mars, pour verser leurs cotisations. Tant que mon entreprise ne paie pas l’OPCA, ce dernier ne finance aucun devis lié aux salariés de cette entreprise. Donc si Lingueo décide de faire le versement le 28 février, ma demande de financement sera en suspens jusque-là et le processus ne commencera qu’ensuite… Super… Sans le savoir, je suis tombée pile dans la période ou c’est ENCORE plus compliqué !!

puzzle cringe

C’est dingue lorsqu’on y pense, que chaque année, des centaines (des milliers, des millions ?) de salariés soient bloqués, dépendant des cotisations de l’entreprise (qui parfois, contrairement à Lingueo, ne font pas de la cotisation pour leurs salariés une priorité) et que l’OPCA n’utilise pas les fonds restants de l’an passé ou encore n’avance pas les frais.

Ce sera le dernier, et non le moindre des non-sens relevé au cours de cette démarche qui demande sans doute plus de persévérance et d’assiduité que la formation sur laquelle elle est censée (il y a intérêt !!) déboucher !

South Park stage speech mr. mackey speakers

= = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = =

En 2017 simplifions la formation !

Nous allons régler notre cotisation au tout début du mois de janvier, ainsi, si la conseillère du FAFIEC a dit vrai, le dossier de Perle pourra être validé au plus vite.

Cette expérience nous fait considérer autrement nos clients professionnels, ceux qui nous demandent un devis pour des formations en langue financées par le CPF. Ils ont du mérite, nous le savions mais nous ne soupçonnions pas à quel point !

Nous sommes conscients que de nombreux chantiers sont en cours, mais il faut vraiment accélérer : En 2017 simplifions la formation !

HULU tv applause clapping bravo

Pour reprendre l’interview d’Arnaud Portanelli Co-fondateur de Lingueo sur le site Management de la formation :

« L’avenir, est à la standardisation et à la numérisation des échanges entre OPCA et organismes de formation. Si l’on veut simplifier la formation, il faut diminuer le temps nécessaire pour sa mise en place et son financement. Sur ce point les choses n’avancent vraiment pas assez vite ! »

Lire l’article complet ici : « le compte personnel de formation responsabilise l’individu »

You may also like...

4 Responses

  1. cozin dit :

    Il faut bien comprendre pourquoi et comment le CPF est né (au début de l’année 2013 lors de la conclusion d’une négociation entre partenaires sociaux sur la « sécurisation » de l’emploi).
    Le CPF répondait à 5 objectifs

    1) Enterrer le milliard d’heures de DIF accumulées par salariés depuis 2004 (100 heures en moyenne pour 10 millions de salariés)
    2) Faire tomber le risque financier (40 milliards environ) et organisationnel pour des entreprises qui n’ont que très rarement voulu mettre en oeuvre le DIF
    3) Noyer le poisson social en prétendant qu’on allait faire plus simple que le DIF (en fait 10 fois plus complexe comme chacun le déplore désormais) et financé (avec une heure financée sur 24 heures virtuelles octroyées)
    4) Décharger les entreprises de leur responsabilité éducative quant au développement des compétences tout en baissant les charges (la cotisation employeur)
    5) Renflouer les organismes de formation publics avec l’argent de la formation des salariés du privé (déshabiller Pierre pour Rhabiller Paul)

    Et aussi (pour faire politique) enterrer le DIF car les socialistes ne supportent pas que la Droite puisse faire du social en France (ils auraient un quasi monopole et n’aiment pas qu’on marche sur leur maigres platebandes).

    Le CPF ne marchera jamais que marginalement car il est mal né, mal organisé, mal pensé et mal mis en oeuvre.

  2. mogolon arturo dit :

    toute cette histoire de CPF elle est en train de détruire mon activité de d’Independent, pendan 15 je travaille comme formateur indépendant; la mentalité à la française,: tout faire pour non par laisser faire, incroyable, peut-être bientôt un chômeur de plus, vraiment la France est en retard c’est a dire toujours avec la mentalité cartésienne . Les fonctionner des Poquas ils son insoportables tout comme le reste de dirigeants de cet pais.

  3. FormatriceEnLangues dit :

    Les OPCAs tels que le FONGECIF, OPCALIA Le FAFIEC pour ne citer que les plus célèbres mauvais financeurs selon moi, recueillent des millions et des millions d’euros de la part des entreprises adhérentes de leurs branches mais pour que ces Opcas acceptent de financer des CPF c’est la croix et la bannière.
    La destruction du DIF et la création du CPF a fait fermer leurs portes à des milliers d’OF en France,il suffit de consulter la liste des défaillances du secteur .

  4. Olivier dit :

    Il m’est arrivé la même chose, je m’attendais à ce que je sois recontacté une fois que le dossier était « en cours d’élaboration », mais en fait il fallait en effet envoyer un dossier papier… ok pourquoi pas, c’est chose faite.
    Et aujourd’hui notre OPCA (AGEFOS PME) m’indique que le code de la formation que j’ai pourtant réussi à sélectionner et à valider dans mon portail CPF n’est pas éligible pour ma branche professionnelle et qu’ils ne peuvent pas instruire mon dossier… C’est fou et (décou)rageant : je souhaite obtenir une certification en gestion de projets informatiques nommée « Prince 2 », elle est connue et reconnue sur le marché du travail mais je n’y ai pas droit parce que je ne travaille pas pour la « bonne » branche professionnelle. Il y en a (le CPNE de ma branche professionnelle si j’ai bien compris comment ça marche) qui oublie visiblement que l’informatique est partout.

    Pour tenter de faire mettre à jour cette liste j’ai commencé par appeler la division CPF de la Caisse des Dépôts, et puis je m’aperçois que c’est quelque part entre le COPANEF et le PFSPP que ça se joue… J’aimerais bien savoir qui est techniquement en charge d’ajouter les codes de formation éligibles, juste pour me faire une fleur, parce que j’ai besoin d’une formation, tout de suite, pas dans 2 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je souhaite une formation en LANGUES ETRANGÈRES

Je souhaite une formation dans un autre domaine

Je souhaite former un groupe de personnes

NON MERCI