Quelle place pour la formation dans les TPE ?

Près d’un salarié sur 2 a suivi une formation en 2015, mais cette donnée cache un contraste fort entre les TPE (25 %) et les grandes entreprises (63 %). Zoom sur la place de la formation pour les salariés de TPE.

« La formation dans les petites entreprises » est une étude récente du Céreq qui éclaire sur la place de la formation dans les TPE. Si 48 % des salariés ont suivi une formation en 2015, cette proportion s’échelonne de 25 % dans les plus petites à 63 % dans les plus grandes. C’est sur ce constat que pouvoirs publics et partenaires sociaux s’appuient pour appeler à un effort de formation accru dans les TPE/PME.

Un effort irrégulier de formation dans les TPE

Les TPE semblent former en fonction de leurs besoins immédiats ou d’un développement de leurs activités, plus que selon une périodicité régulière et un plan de formation pérenne.

« Seules 45 % des entreprises entre 10 et 20 salariés les forment tous les ans. Pour les autres, le besoin de formation n’est pas systématique et régulier, mais constitue plutôt une réponse à une dynamique économique. Autrement dit, les petites entreprises auraient une vision plus instrumentale de la formation que les grandes. Elles formeraient avant tout lorsqu’elles estiment en avoir besoin. »

A retenir  :

  • 84 % des petites entreprises sont formatrices lorsque leurs dirigeants visent à réorienter l’activité de l’entreprise ou se positionner sur de nouveaux marchés.
  • 74 % des petites entreprises sont formatrices lorsqu’elles souhaitent développer l’activité actuelle de l’entreprise.
  • 67 % forment lorsqu’elles souhaitent améliorer la rentabilité, rationnaliser la production ou le service.
  • 56 % sont formatrices lorsqu’il s’agit essentiellement de maintenir l’activité.

La mesure du retour sur investissement est par ailleurs une spécificité des petites entreprises. Elles sont parmi les plus nombreuses à déclarer évaluer l’impact des formations sur leur performance économique : 22 % des entreprises formatrices de 10 à 49 salariés contre 19 % de celles de 500 salariés et plus. Cet indicateur arrive toutefois loin derrière la satisfaction des salariés suite à leur formation (65 % dans les TPE versus 90 % dans les 500 et +), la performance des salariés (43 % dans les TPE), et l’acquisition de compétences (39 % dans les TPE).

 tpe-formation-evaluation

(Tableau 1 – Source : Céreq)

Quels sont les freins à la formation dans les TPE et PME ?

  • 75 % : les qualifications et compétences du personnel correspondent aux besoins de l’entreprise.
  • 62 % : la charge de travail est trop lourde et le personnel manque de temps.
  • 54 % : la stratégie privilégiée par l’entreprise consiste à recruter des personnes ayant les qualifications et compétences requises.
  • 50 % : l’entreprise a mis la priorité sur la formation initiale plutôt que sur la formation professionnelle continue.
  • 41 % : les coûts des cours ou stages de formation professionnelle continue sont trop élevés
  • 31 % : il est difficile d’évaluer les besoins de l’entreprise en formation professionnelle continue
  • 28 % : des efforts de formation importants ont été faits antérieurement
  • 18 % : il n’existe pas sur le marché de cours ou stages adaptés aux besoins de l’entreprise.
  • 16 % : autre raisons.

Bon à savoir : quand la TPE appartient à un groupe, un réseau d’enseigne ou une franchise, le taux d’accès à la formation continue est plus élevé que si ce n’est pas le cas. Ainsi dans les entreprises de 10 à 19 salariés qui appartiennent à un groupe, le taux d’accès des salariés à la formation est de 34 % contre 23 % si la TPE ne fait pas partie d’un réseau.

Par ailleurs, rien de mieux qu’un employeur lui-même formé pour booster la formation de ses collaborateurs : plus le dirigeant a un niveau de qualification élevé, plus il favorise la formation des salariés.

tpe-formation-diplome-dirigeant

(Source : Céreq)

Pour inscrire plus durablement la formation dans leurs objectifs, les TPE et PME devraient trouver l’accompagnement nécessaire auprès des OPCA, un acteur essentiel dans la conception de la politique de formation : définition des besoins de formation, identification des compétences et des qualifications, construction du plan de formation, conseil en ingénierie financière ou juridique ou financement des formations à mettre en place. Et le Céreq de conclure :

« La question est désormais de savoir comment ces organismes vont poursuivre l’instrumentation des entreprises pour mesurer les effets de la formation ».

Pour aller plus loin :

L’étude complète http://www.cereq.fr/actualites/La-formation-dans-les-petites-entreprises

Les PME s’intéressent de plus en plus aux effets de la formation – 2015 http://www.cereq.fr/publications/Cereq-Bref/Les-PME-s-interessent-de-plus-en-plus-aux-effets-de-la-formation

Sandrine

Spécialiste indépendante des politiques d'emploi et de formation. Ancienne chef de projet éditorial du Carif IDF puis Responsable Com' Multimédia de Défi métiers. Retrouvez-moi sur twitter @ActuFormation

You may also like...

1 Response

  1. didier cozin dit :

    Cette étude démontre surtout que la mutualisation des fonds de la formation (« les gros paient pour les petits ») n’est pas la solution (5ème raison pour expliquer le peu de formation des PME) . C’est pourtant sur ce principe que s’est développé toute notre réglementation sur la formation. Nous connaissons des entreprises de plusieurs dizaines de milliers de salariés qui ne parviennent même pas à former durant 3 heures par an leurs salariés, les grands de la distribution plafonnent quant à eux à 5 heures/an (en comptant large et notamment les formations des managers)
    La formation plus que jamais est une culture, à la fois de l’organisation (10% à peine des entreprises en seraient dotées selon une autre étude officielle) mais aussi des travailleurs qui s’ils ne sont ni mobilisés par leur travail, ni mobiles, ni entreprenants n’auront guère de raisons ni de motivations pour apprendre ou se former.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je souhaite une formation en LANGUES ETRANGÈRES

Je souhaite une formation dans un autre domaine

Je souhaite former un groupe de personnes

NON MERCI