DGEFP

L’organisation de la DGEFP

DGEFP (délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle)

DGEFP (délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle)

La DGEFP (Délégation Générale à l’Emploi et à la Formation Professionnelle) est née en 1997, de la fusion de la délégation de l’emploi, crée en 1975, et de la délégation à la formation professionnelle.

C’est une administration centrale appartenant au Ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social qui possède un échelon régional : la Direccte, Direction Régionale des Entreprises, de la Consommation, de la Concurrence, du Travail et de l’Emploi.

Elle est organisée en 5 sous-directions :

  • La sous-direction des parcours d’accès à l’emploi
  • La sous-direction des politiques de formation et du contrôle
  • La sous-direction des mutations économiques et de la sécurisation de l’emploi
  • La sous-direction du financement et de la modernisation
  • La sous-direction du Fonds Social Européen (FSE)

Les missions de la DGEFP

La DGEFP est chargée de la conception et de la mise en oeuvre des politiques d’emploi et de formation professionnelle. Ces politiques sont mises en oeuvre dans le but de soutenir les personnes en difficulté d’accès à l’emploi ou à la qualification professionnelle comme les jeunes peu qualifiés, les personnes handicapées, les salariés licenciés, les salariés âgés, etc.. Elle conduit et coordonne la mise en oeuvre des dispositifs et en évalue les résultats.

Ces politiques sont relayées et mises en oeuvre sur le territoire national par le Service Public de l’Emploi (SPE), les Direcct, le Pôle Emploi, les missions locales. D’autres partenaires, tels que les collectivités territoriales (régionales, départementales, communales…) et leurs groupements y participent également.

La Délégation Générale à l’Emploi et à la Formation Professionnelle construit également le cadre juridique des dispositifs, en concertation avec les autres départements ministériels et les partenaires sociaux. Ce cadre juridique doit tenir compte des besoins des publics, des perspectives socio-économiques et des caractéristiques des territoires.

Enfin, cette administration veille également à l’inscription de cette politique dans la stratégie européenne pour l’emploi et de la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale. Elle assure la gestion des programmes soutenus par le Fond Social Européen (FSE) en France.

La direction de la DGEFP

  • Déléguée Générale : Carine Chevrier-Fatome, conseillère maître à la Cour des comptes
  • Conseiller : Bruno Coquet, président du Comité de l’emploi de l’Union européenne
  • Adjointe, cheffe de service : Claire Descreux, administratrice civile hc
  • Adjoint, chef de service : Hugues de Balathier-Lantage, administrateur civil hc

Je souhaite une formation en LANGUES ETRANGÈRES

Je souhaite une formation dans un autre domaine

Je souhaite former un groupe de personnes

NON MERCI